8
déc

Dans le genre horreur glauque...

Après le massacre de Time of my life, relayé ici, nous sommes maintenant, au bureau, dans une phase incroyable de "Dirty dancing love and passion".  On s'est offert, Mostek and I, la BOF, qu'on écoute en boucle.  Le midi au bureau on se fait des medleys Time of my life / She' like the wind / Be my baby.  On bave devant la musculature de Johnny, on s'émeut devant les scènes torrides (enfin émouvoir n'est sans doute pas le terme adéquat), et on ne laisse pas bébé dans un coin.

Et dans le genre remix putride, y'a pas que les Black Eyed Peas avec Time of my life, y'a aussi les reprises monstrueuses de She's like the wind, à l'origine chanté par Patrick Swayze, est-il utile de le rappeler ?  Admirez le massacre, c'est un tantinet moins putride que le remix de Time of my life, faut l'avouer, mais bon, rien ne vaut l'original, le vrai, le beau, le pur :

Et y'a aussi ça (dingue le nombre de remix dispo sur le web) :

Bon, pour digérer tout ça, rien ne vaut la vraie, l'originale, avec de vrais morceaux du film dedans :

25
nov

Pauvre de moi...

J'ai cru que j'allais péter un câble ce matin quand mon réveil a sonné, en entendant cette version euh... comment dire... ben cette version quoi... de Time of my life.

Clair que Patrick Swayze doit se retourner dans sa tombe.

Quand j'en ai parlé à ma jeune collègue ex-stagiaire, elle m'a dit aimer ce morceau des Black Eyed Peas.  D'eux je ne connais que "I got the feeling, that tonight's gonna be a goood goood night". 

Donc elle aime.

C'est que qui fait sans doute que ceusses de sa génération ont parfois des divergences avec ceusses de ma génération, j'ai nommé ceusses qui étaient nés en 1987 et suffisamment grands pour découvrir et aimer Dirty Dancing...

Alors, vous préférez l'originale ou la copie ?  Question subsidiaire : votre année de naissance, c'est pour voir si ma théorie se confirme.

 

15
mar

La minute people

Ce n'est pas un scoop, juste une info tristounette.

Patrick Swayze. 

Le Johnny si musclé de « Dirty Dancing » et sa célèbrissime réplique "on ne laisse pas bébé dans un coin". 

Patrick qui nous a donné une telle envie de nous mettre à la poterie après « Ghost »…

Patrick si beau en Orry Maine dans son uniforme dans « Le nord et le sud », superbe saga sur fond de guerre de sécession (George Hazard était craquant aussi, et que dire de Billy Hazard, dont j’étais raide dingue).  Qui a oublié ses amours impossibles avec la superbe Madeleine… 

Patrick qui nous chantait doucement « She’s like the wind ».  Keskon aurait aimé être sa « she ».

Patrick est bien malade, très malade.  Officiellement, il est soigné et les perspectives sont bonnes.  Officieusement, les rumeurs disent qu’il lui resterait peu de temps.

Je veux croire à la thèse officielle.  Je veux vraiment y croire.  

Patrick, Johnny, Sam, Orry… bats-toi.  Le crabe ne peut pas t’enlever à nous.

dirtydancingGhost1

nordsud