14
mar

L'honneur est sauf !

Voilà, les responsables du Festival de Romans viennent de corriger le tir quant aux votes frauduleux.

Le verdict est tombé...

Tadaaaaaaaaaaaaaaam...

Je passe de 234 à 233 voix.

J'ai donc perdu la voix de mon lecteur si fidèle, Cricri, qui a fait usage, en toute bonne foi, de son adresse yopmail pour m'offrir une voix.

L'honneur est sauf. 

Par contre, pour certains inscrits, c'est la dégringolade, et, s'ils n'étaient pas au courant du stratagème utilisé à leur insu, je les plains sincèrement.  S'ils ont sciemment triché, je suis ravie que les responsables en aient eu connaissance, mais je préfère croire, vive les Bisounours, que personne ne savait ce qui se tramait.

Merci pour votre soutien... et on repart donc de plus belle pour inviter tout le monde à voter pour mon blog dont vous êtes fous (votes terminés depuis le 1er avril), avec une adresse qui ne prête pas à confusion, vous aurez mon éternelle reconnaissance.  Passque j'en ai bavé hier...

13
mar

Triche !

Voici le mail que je viens de recevoir des responsables du Festival de Romans:

"Bonjour,

Vous participez au Festival de Romans

Nous avons remarqué (les votes sont régulièrement vérifié par notre équipe technique) que quelqu’un se sert d’un site de générateur de mail ( www.yopmail.com ) pour augmenter vos votes de façon frauduleuse.

Ce système constitue une triche que nous ne pouvons laisser faire. Cela est injuste pour les autres candidats.

Nous vous indiquons que nous allons supprimer ce nombre de votes frauduleux.

Je suis à votre disposition pour toutes questions.

Bien cordialement"

J'ignore qui utilise ce système, dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce jour (vous connaissez mes compétences en informatique), pour faire monter mes votes, mais je suis dans une rage monumentale d'apprendre cela.  Les conclusions sont j'imagine facilement tirées par les organisateurs, et je ne doute pas que je suis dorénavant cataloguée "tricheuse"...  Je ne remercie pas le lecteur ou la lectrice qui a utilisé ce stratagème.  Ok je supplie, ok je menace, ok j'insiste pour que vous votiez... mais pas de la sorte ! 

Je suis enragée et déçue qu'un tel concours suscite des agissements malsains et qui me sont nuisibles.  J'ai demandé aux organisateurs de m'en dire plus.

Add. de 17h, j'apprends que nous sommes plusieurs dans le cas, ce qui est un peu rassurant.  Mais quel monde de cons.

15:12 Écrit par Anaïs dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : festival de romans |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |