4
nov

J’ai testé la résistance des œufs, et accessoirement, faire des cannelés au miel

Aujourd’hui, j’ai décidé de tester « fais des cannelés au miel », histoire d’apporter plein de petits cannelés à tous mes petits neveux et nièces au cirque, tout à l’heure.  J’ai donc choisi une recette simple dans le livre dont je vous parlais dimanche, Mes ptits cannelés, pour mes premiers cannelés, j’ai rassemblé les ingrédients, lait, miel, œufs, sucre et farine, et j’ai réalisé ma préparation, d’une simplicité rare.  Reste à voir si les cannelés seront bons et jolis, mais je vous montrerai, of course.

IMG_4503.JPG

(Juste avant le début de la recette, mon joli livre, mon joli moule tout neuf, mon joli dessin original de Sondron, mes jolis M&M's de New-York, mes jolies pommes ramolies du FIFF - yess, tout est joli chez moi)

Une fois la pâte prête, je l’ai mise au frigo pour qu’elle repose une heure.

J’allais me ruer sur le net afin d’y faire une recherche via mon ami Google sur « que faire avec des blancs d’œufs » (à part des meringues), vu que la recette me laisse avec deux blancs à utiliser, mais j’ai d’abord voulu nettoyer mon plan de travail et ranger, en grande maniaque qui s’ignore que je tente d’être au quotidien, vous le savez.

C’est au moment du rangement des œufs que le drame s’est produit.  Chais pas pourquoi, chais pas comment, mais paf, la boîte d’œufs a décidé de s’échapper de ma jolie main de pianiste (qui s’ignore encore) et a chu, paf, sur le sol.  Elle n’a pas dégringolé, elle n’a pas roulé, elle n’a pas heurté le sol sur son côté, non, elle est tombée, paf et repaf, à plat, comme un plat sur une piscine.

En voyant un jet d’œuf en sortir et se précipiter vers ma jolie cuisine équipée, j’ai compris toute l’étendue du drame. 

Et en ouvrant la boîte, j’ai re-compris toute l’étendue du drame.

 

IMG_4502.JPG

Bon, je vous laisse, je file sur Google pour une nouvelle recherche « que faire avec des œufs fraîchement pondus cassés ».

Au fait, dans une heure, je cuis mes cannelés, et je vous montre ça, of course.

Edit de 13h10 :

Les rochers, faits sur les conseils de ma fidèle lectrice.  Pas encore goûté, mais ça sentait super super bon et ça m'a l'air sensass.

IMG_4505.JPG

Les cannelés.  Jolis.  J'ignorais tout du cannelé, je découvre une petite chose sucrée, entre le flan et le cake, brillante et hyper parfumée au miel.  J'aime.  Mes excuses pour cette promo involontaire à Tintin, moi qui disais justement sur FB en avoir ras-le-bol de lui, qui s'infiltre jusque dans la revue professionnelle que j'ai reçue ce jour. 

Edit de 13h38, je viens de m'en enfiler trois, et ça y est je suis addict, envie de tous les engloutir, rhaaa...

IMG_4506.JPG