7
mai

Week-end mortel – épisode 5 : Nos proches ne meurent jamais – Allison DuBois

Complètement contaminée par ce week-end devenu mortel par la force des choses, je décide de ne plus lutter contre mon destin week-end mortellesque et de terminer l'ouvrage d'Allison Dubois, que l'on m'a prêté il y a… ouf, tout ça, genre trois ans, genre au moment où j'ai vécu mon expérience paranormale, y'a pas de hasard je vous dis.  Allison est cette medium qui a inspiré la série éponyme (youpiiiiie, j'ai réussi à placer mon mot préféré, yes yes trois fois yes). 

J'ai adoré cette série, et j'ai adoré ce livre, qui n'est nullement celui d'une illuminée, mais d'une femme qui n'a pas choisi ce qu'elle vit, mais qui l'a accepté, car elle a réalisé qu'elle pouvait aider.  On la sent pleine d'amour pour son prochain et d'empathie, message qu'elle délivre d'ailleurs bien souvent : faites preuve d'empathie.  J'ai tenté de l'appliquer ce matin quand j'étais exaspérée de ne pas descendre du bus aussi vite que je le souhaitais, because une dame âgée : empathie empathie empathie ma petite Anaïs.

Elle apporte un complément bien intéressant à la série, car on y découvre sa vraie vie, qui n'est pas faite uniquement d'enquêtes policières.  Elle y raconte la mort de son père, de certains de ces proches, quelques unes de ses consultations, ses expériences les plus bouleversantes, ses doutes aussi, mais sa conviction de faire ce qu'elle DOIT faire.  Et puis elle évoque l'étude scientifique à laquelle elle s'est prêtée, pour tenter de comprendre l'incompréhensible. En conclusion, son époux, Joe, témoigne de ce qu'est sa vie avec une medium.  On sent en eux un amour incroyable, l'un pour l'autre, mais aussi pour autrui.

Après avoir lu cet ouvrage, clair qu'il devient difficile de considérer la vie et la mort totalement de la même façon.

J'ai ensuite entamé la lecture de son second ouvrage… mais juste entamé actuellement.  Du même acabit, of course.  Passionnant et intrigant à la fois.

Et puis, message troublant que je découvre durant ma lecture, ce conseil d'Allison : faites du bien, devenez bénévole en maison de repos… ça ne s'invente pas !  Titillant, non ?

Suite au prochain épisode..

.