29
déc

J - 2

Il y a un an, je commençais la grippe et Planète célibataire allait démarrer sur les chapeaux de roue.

Un an plus tard, je suis vaccinée contre la grippe, et Planète célibataire fera ses adieux dans 48 heures (même si quelques jours de bonus sont prévus, pour un sevrage tout en douceur).

My gode, comme le tampax vite !

24
nov

Le making of de Mariko

Mariko me rappelle, par moments, Mako, même si elle a son style bien a elle, qu'on reconnaît entre mille.   Et si amusante, en bonus.

La bio de Mariko :

Je dessine des BD depuis la sixième. J'eus à l'époque mon heure de gloire en publiant une planche par mois dans le journal du collège. Plus tard au lycée, mes gribouillis se frayèrent une place dans deux numéros de W.I.T.C.H. mag. Bien que je sois toujours le crayon à la main, je ne pris jamais un seul cours de dessin, et poursuivis mes études dans un tout autre domaine: l'anglais.

Le statut d'étudiant offrant bien plus d'opportunités que celui d'élève de dessiner en classe, je couvris donc de dessins chaque centimètre carré du recto de mes polycopiés de cours. En troisième année de fac, une amie me fit découvrir les blogs bd, et m'exhorta vivement à en commencer un moi-même, ce que je ne fis que l'année suivante, en créant en octobre 2008 Ze Blog BD de Mariko. Depuis le blog a fait son petit bonhomme de chemin et m'a ouvert de nombreuses opportunités. Je suis depuis septembre 2009 chroniqueuse BD pour le site MacPlus, et j'ai aussi sous le coude quelques projets encore secrets.

Son blog

Et un chtit crayonné :

 

11 18 making of.jpg

18
nov

Le making of d'Amandine, alias Am'

Amandine est une illustratrice qui avait posé sa candidature lors d'un appel sur le blog, because désistement.  Puis je me suis emmêlée les pinceaux, lui envoyant des mails destinés à une autre, en parlant de ses futures illus, alors que je n'avais plus de place, argh.  Je lui ai alors promis de la garder "sous le coude" pour le prochain désistement, et le miracle s'est produit, permettant à Planète célibataire de profiter de son talent, qui est déjà bien reconnu puisque son premier livre pour enfant va paraître, waaaaw.

Sa bio :

Bonjour à tous, je suis Amandine, au petit surnom Am' (je tiens à mon apostrophe!), j'ai 28 ans et je suis illustratrice graphiste 2D en Freelance.
Anciennement dans l'animation 2D puis graphiste dans l'édition presse puis dans la pub, en début 2011 j'ai décidé de réaliser un rêve de petite fille "devenir illustratrice à mon compte".
Mon blog État d'Am' se remplit chaque semaine d'un dessin ou deux, avec des illustrations en tout genre ou avec les anecdotes de mon personnage.
J'illustre, également, pour les éditions jeunesses. Mon premier livre illustré pour enfant, "Hector et Moi", ed. Alphabook, est prévu pour le début 2012, dans toutes les bonnes librairies !
 
 
Sa technique, via une illu inédite :

11 11 making bis.jpg

Et ses crayonnés :

11 11 making.jpg

11 12 making.jpg

11 13 making.jpg

11 14 making.jpg

11 15 making of.jpg

11 16 making.jpg

11 17 making.jpg

14
nov

Le making of de Zélie

Zélie a plein d'idées dans sa tête, et quand j'ai découvert ses dessins "aquarellés", j'ai craqué et l'ai suppliée de m'en faire, ce qu'elle a accepté, à mon grand bonheur.

Son blog.

Ses crayonnés :

10 28 making.jpg

10 28.JPG

10 29 making.jpg

10 29.JPG

10 31 making.jpg

 

 

 

11
nov

Le making of de May

Sa bio :

MaY, c'est une jeune illustratrice accro aux blogs BD, et notamment au sien (ben oui, quand même !)
MaY, c'est une ancienne étudiante d'une école d'arts graphiques parisienne qui s'est ensuite établie à son compte comme illustratrice, tout en continuant à alimenter son blog tous les jours ou presque.
MaY, c'est une fille qui dessine depuis toute petite.
MaY, c'est quelqu'un qui croque des morceaux de sa vie quotidienne, et qui en fait profiter tout le monde.
MaY, c'est une fille qui dessine et écrit de la main gauche, ET ALORS ? (un jour, les gauchers seront les maîtres du monde! niark!)
MaY, c'est une nana qui adore le dessin la musique et le shopping, une nana banale quoi !
MaY, c'est une fille qui dessine toute la journée, et même que c'est son vrai métier !
MaY, c'est l'auteur d'un blog dont vous n'allez plus pouvoir vous passer !

Son blog est iciiii.

3
nov

Le making of de Pacotine et Bib's

Y'a deux semaines, vous avez été super gâtés sur Planète célibataire : pendant une semaine vous avez eu deux dessins par jour, petits veinards va.

Pacotine et Bib's dont vous découvrirez à nouveau les blogs en cliquant sur leur nom, se dont données à fond pour illustrer, chacune à sa manière, les sept billets de cette semaine.

Et en bonus, elles vous livrent leurs crayonnés...

La bio de Bib's : Bib’s est une fille de son époque, qui aime la mode, qui est gourmande, qui est dépensière mais pas que! Elle est aussi, drôle, maladroite, légère, elle s’illustre dans de nombreuses situations !

Les crayonnés :

14 octobre

10 14 bis.jpg

 

 

 

10 14 making.jpg


15 octobre

10 15 bis.jpg

10 15 making.jpg

16 octobre

 

10 16 making.jpg

10 16 making 2.jpg

10 16 making 3.jpg

10 16 making 4.jpg

10 16 bis.jpg

 

17 octobre

10 17 bis.jpg

10 17 making.jpg

10 17 making 2.jpg

18 octobre

10 18 bis.jpg

10 18 making.jpg

19 octobre

10 19 making.jpg

10 19 ok.jpg

10 20 making.jpg

16
oct

Le making of de Stéphanie Lezziero

Stéphanie est parfaite, tout d'abord talentueuse, ensuite d'une motivation extrême, puisqu'elle m'a envoyé ses dessins avant même le délai imparti, c'est dire si j'étais ravie.  De superbes dessins en plus, plein d'humour.  Merci Stéphanie ! 

Sa bio :

Stephchoco est née en 1981. Elle doit sans doute beaucoup à Glenn Keane et aux univers de la bande dessinées et du dessin animé pour ce qui est de sa vocation et de son amour de l’image.

Est-il besoin de préciser qu’elle dessine depuis l’enfance, enfance d’ailleurs imprégnée par l’environnement des anime des années 80 ?

« Votre grande fille regarde toujours des dessins animés ? » dira un jour une amie de sa mère. Peu lui importe, elle persiste et signe en intégrant un BTS communication Visuelle.

Après avoir travaillé quelques temps dans le design de meubles, elle décide, en 2007, de tenter l’aventure de l’indépendance comme graphiste/illustratrice free-lance.

Son blog.

15
oct

Le making of de Marine Franiette

Avant toute chose, sur Planète cette semaine, deux dessins par jour au lieu d'un, vous êtes doublement gâtés !

Quand j'ai reçu les illus de Marine, j'ai eu des frissons.  J'ignore si c'était dû au fait que j'étais en plein rangement à l'époque et que, depuis des jours, je redécouvrais toute mon enfance avec émotion, mais ses dessins m'ont rappelé ceux de Jaklien Moerman dont j'avais longuement parlé sur ce blog, ici.

J'ai trouvé des similitudes, les animaux, la tendresse, la forme des visages, avec l'humour en plus.

Que du bonheur.  D'autant que Marine m'a refait toute la série, alors qu'elle m'avait déjà offert trois dessins, dans un style à la fois semblable et différent, que je vous fais également découvrir.  Deux illus pour une seule journée, si c'est pas du bonheur ça. 

Merci Marine, tu as provoqué en moi une émotion énorme, une bouffée de nostalgie et des rires aux éclats.

Sa bio :

Hello les gens ! J'ai 24 ans à l'heure où ce texte sera publié et j'habite à (presque) Paris .
J'ai fait des études de design produit à Olivier de Serres et un master de gestion-je-sais-plus-trop-quoi à Marne la Vallée (chez Mickey, quoi) .
J'ai commencé le blog "Biggy et Piti Piou" il y a 3 ans au moment de mon diplôme histoire de procrastiner encore un peu plus ,
et depuis je l'alimente avec des machins divers selon mon humeur ... il sert un peu de labo d'expérimentations, doù le style hétérogène de mes dessins !
Depuis peu je suis designer dans une petite agence qui fait des jouets pour les tout petits...
J'essaie de faire en sorte de tuer le moins possible de bébés .
:D

Son blog.

Son making of :

09 30 making of.JPG

Et ses premières illus, ensuite remplacées par les autres :

09 30.JPG

10 01.JPG

10 05.JPG

29
sep

Le making of de Jeanne Gaullier

Jeanne a un talent de dingue et j'ai fait des bonds de joie quand elle a accepté de participer à l'aventure Planète célibataire.  J'aime tout particulièrement que chaque dessin se voie attribuer une couleur unique, ça donne une harmonie toute particulière, qui n'a d'égal que l'humour fou des dessins.

J'aime, bien sûr, tout particulièrement, celui sur la reine du blog... Jeanne, tu peux me l'envoyer en vrai, je l'encadrerai dans mon salon, merciiiii.

 

Sa bio : Jeanne Gaullier, autrement nommée Calamity Jane :

 Une « ââââârtiste » qui n’a voulu reconnaître ce statut que très récemment et qui, à force de se plaindre des déboires permanents qu’un fort bagage génétique, une gueule trop souvent ouverte et un esprit désespérément désordonné lui causaient, a préféré se mettre à en rire qu’en pleurer. En plus, elle s’est dit que les autres pouvaient peut-être bien participer…

Elle s’est donc remise à ses premières amours et espère qu’elle pourra vivre de son pinceau un jour (en plus, elle sait vachement bien faire des vers) !

Son blog.

Ses crayonnés :

Et au sujet du zoom, voici ce que Jeanne me disait : "Tu verras je t'ai fait un zoom marrant ( "mo!" )  sur le dernier dessin parce qu'on y voit une de mes calamités courantes, la bouteille de vin terminée, les verres vides et calamity qui entame le verre de sa voisine, parce que décidément il faut bien hydrater pendant un tel débit de paroles! (en plus, c'est peut-être une obsession à l'heure actuelle, car je suis en sevrage total de vin depuis que je suis en Chine, c'est très dur!!!) "

Copie de 09 25 making 2 ok.jpg

Copie de 09 25 making 3 ok.jpg

Copie de 09 25 making 4 ok.jpg

Copie de 09 25 making 5 pt.jpg

Copie de 09 25 making 5.jpg

Copie de 09 25 making 6 ok.jpg

Copie de 09 25 making p.jpg

22
sep

Le making of de Marion Point

Je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais de Marion, mais je vous le recopie au cas où vous auriez zappé :

Je dirais de Marion Point qu'elle réunit tout ce que je vénère chez une illustratrice : elle est talentueuse, enthousiaste, ponctuelle voire même en avance, adorable et en plus modeste.  Bref, parfaite.  Bon, là, je ne fais pas le making of en avance, juste que, alors que je pensais déjà tout ça, j'en ai confirmation en visitant son blog, en maintenance...  si c'est pas chou !

Et son blog, c'est ici.

Sa bio :

Je m'appelle Marion, j'ai 22 ans, et je suis graphiste freelance. 
Je dessine depuis toute petite, mais je ne savais pas que ça pouvait être un métier. D'ailleurs, je ne savais pas ce que je voulais faire comme métier. 
Par contre je savais bien ce que je ne voulais pas faire, alors j'ai acheté un dictionnaire des métiers, et j'ai rayé, page par page, c'est une technique comme une autre! 
Et puis au collège, j'ai fait un stage dans une agence de pub où tout le monde dessinait, rigolait, mangeait des gâteaux, et j'ai trouvé ma voie.
J'ai suivi une filière Arts Appliqués au lycée, puis un BTS Communication Visuelle, et enfin une licence pro en multimedia. (des endroits où on rigole et où on mange des gâteaux, donc.)
En fait, la filière Arts Appliqués n'est pas comme une école de dessin. On n'y apprend pas (ou peu) le dessin académique, mais plutôt l'histoire de l'art, de la publicité, les règles de composition d'images, etc.
(et vous vous doutez bien qu'une spécialisation en multimedia ne va pas dans ce sens non plus!)
Le blog m'aide donc à me perfectionner en dessin, et à utiliser autrement les logiciels dont je me sers tous les jours dans mon boulot. J'y parle de trucs anecdotiques, inintéressants au possible, mais qui ont généralement vocation d'être drôles.
Le but n'est pas d'étaler ma vie privée sur le net mais juste de m'exercer le stylet, et je sais que si je ne publiais pas régulièrement pour les copains qui me lisent, je ne prendrais pas assez le temps de dessiner. Je passerais ce temps à autre chose, comme rigoler et manger des gâteaux (exemple au hasard). Tout ça n'étant pas très bon pour ma ligne et pour mon coup de crayon, il m'a fallu faire un choix draconien.
Et puis son petit making of concocté juste pour vous :

09 16 making of 4.png

09 16 making of 3.png

09 16 making of 2.png

09 16 making of.png

17
sep

Le making of de Caroline Guillot

Sacré talent non, que Caroline ?

Son blog.

Sa bio :

Quand on est une poule et qu'on cherche à pondre, une longue quête commence...

On commence par la conception du nid.

Pour fabriquer la bonbonnière dont je rêvais, il m'a fallu beaucoup de recherches ! J'ai commencé par un Bac Arts Appliqués pour dessiner ce qu'il y a dans ma tête, puis suis passée à un DMA Sculpture des Matériaux de synthèse à l'ENSAAMA pour mettre en volume mes idées. J'ai ajouté une notion d'espace avec une Maitrise en Théorie de design à la Sorbonne et pour finir j'ai installé le réseau grâce à un Master multimédia ! Il n'y a, au final, aucun rapport dans tout ça, si ce n'est une réponse à chaque question que j'ai pu me poser !

Arrive l'équipement

C'est pas parce le nid est édifié qu'il faut se reposer sur ses lauriers ! Une fois les études terminées, j'ai commencé à travailler sur un journal intime en BD pour avoir toujours quelque chose à dessiner et améliorer mon coup de crayon. Les amis s'y sont retrouvés, en ont voulu plus, et mon premier blog Des poules (vous), des pois (le travail) et un caribou (moi) est né !

La ponte, enfin !

Maintenant que les premiers essais sont concluants, je passe au Master Piece ! Refonte en bloc du blog il y a un an et je vais voir le voisinage ! Plus de partage et d'ouverture aujourd'hui, c'est primordial, ne serait que dans le but de trouver des nouveaux potes pour boire des coups et manger du saucisson !

Et en bonus exclusif, une autre version du dessin illustrant le 14 septembre : Vous avez encore des photos de vos ex ?  Ne les jetez pas, surtout s’ils étaient d’une beauté effarante, ça peut aider à flatter votre ego, en cas de blues.  Rangez-les dans une boîte, que vous entreposerez au grenier, bien loin, bien haut, bien inaccessible.  A ne redescendre qu’en cas d’urgence.

09 14.JPG

La version parue sur Planète célibataire :

09 14 ok.JPG

16
sep

Marion Point

Je dirais de Marion Point qu'elle réunit tout ce que je vénère chez une illustratrice : elle est talentueuse, enthousiaste, ponctuelle voire même en avance, adorable et en plus modeste.  Bref, parfaite.  Bon, là, je ne fais pas le making of en avance, juste que, alors que je pensais déjà tout ça, j'en ai confirmation en visitant son blog, en maintenance...  si c'est pas chou !

Allez vite découvrir son premier dessin sur Planète célibataire, et à demain pour la suite !

Et son blog, c'est ici.

marion.jpg

8
sep

Le making of de Lilise

Anecdote :

Horreur et damnation, je réalise que j'ai un doublon.  Je reçois le dessin du 4 septembre, ensuite un dessin de fin août... et lorsque je checke le texte, keske je vois juste en dessous du jour en question ?  L'ôde à vos ex.  Encore.  Blonde.

Ni une ni deux, j'adapte le texte pour le 4 septembre :

4 septembre

Il y a quelques jours, vous rédigiez une « ôde à vos ex ».  Cette fois, rédigez une « ôde à vous » : votre beauté, votre intelligence, votre humour, vos mensurations de rêve.  Mon dieu, ce qu'ils ont manqué, ces hommes qui ont eu la bêtise de vous quitter.

Notre illustratrice de talent a donc inspiré ce texte, et non l'inverse comme pour tous les autres jours de l’année...

 

Pour son making of, Lilise vous a concoté un petit melting pot de ses crayonnés...

Son blog est à découvrir ici.

Et dès demain découvrez la talentueuse Caroline Guillot (des poules et des pois) sur Planète célibataire... profitez-en, ça ne durera plus, le 31 décembre, it's the end of Planète célibataire.

09 02 making pt.JPG

1
sep

Le making of d'Aly

J'adore les dessins à la fois ronds et féminis d'Aly, pas vous ?

L'heure est venue du bêtisier de chez bêtisier.  Car Aly a tellement aimé Planète célibataire que non seulement elle m'a envoyé ses dessins super en avance, ce qui m'a fait des vacances, nul besoin de la harceler comme à mon habitude (j'ai, je le sais, 52 personnes au moins qui me haïssent sur la planète), mais surtout, elle m'a envoyé 8 dessins pour 7 jours...  Oui, vous lisez bien.  Première version en décembre, seconde en mai.  Mais vous remarquerez que l'idée est la même : son personnage aime avoir des choses aux doigts... à défaut d'une bague, sans doute...

Sa bio :

Je m’appelle Aly Puget. Je suis une jeune Réunionnaise de 22 ans qui a quitté son île natale pour la Métropole il y a de ça 3 ans pour venir y faire ses études dans l’illustration et le graphisme. J’ai un blog bd que je tiens depuis le 1° jour où je suis arrivée sur le département de l’Hérault, à Montpellier, et que j’essaye de tenir régulièrement, en espérant que l’année 2011 soit plus productive.

Sinon, je suis une jeune femme qui adore son petit studio, les bons petits-déjeuners céréale/lait/confiture de banane, qui a plein de livres de cuisines mais ne cuisine jamais, qui passe énormément de temps sur son ordinateur, qui aime les moments cocoonings et voudrait avoir un chat rien que pour faire classe sur son blog.

Son blog.

Ses deux versions :

08 26.jpg

08 26 bis.JPG

29
aoû

Aly annonce sa participation à Planète célibataire...

D'une façon bien amusante, j'aime, et vous ?  Allez vite voir ses quatre premiers dessins...

Et son blog...

08 26 making.jpg

08 26 making 2.jpg

29
aoû

Le making of d'Elene

Faut-il encore présenter Elene ?  Célèbre blogueuse et auteure de Tout sur ma vie avec le Prince charmant ?  Je pense que non...

La participation d'Elene fut paisible et harmonieuse.  Elle m'avait proposé l'envoi d'un dessin par semaine, j'ai reçu un dessin par semaine.  Et voilà.  Bonheur intense et agréable.  D'autant que ses dessins, ben j'aime, ils me font rire, sont colorés et fun, et tout et tout et tout.

En grande perfectionniste, Elene m'a envoyé une nouvelle version d'un de ses dessins, améliorée, ce qui me permet de vous proposer un petit... jeu des sept erreurs...

Avant :

08 25 pas ok jeu 7 erreurs.JPG

 

Après :

08 25 pt.JPG

Son livre :

20
aoû

Planète célibataire

N'oubliez pas votre visite quotidienne, car le 31 décembre, ce sera fini, terminado, finito, et ce à tout jamais !

Et cette semaine, Elene, talentueuse et non moins célèbre illustratrice.

Allez zou, sur Planète, et plus vite que ça.

19
aoû

Le making of de Miss Minimo

Après Flobert et Mako, Miss Minimo est également une illustratrice que je connais depuis le tout début de mon blog et dont j’apprécie le talent et la poésie des dessins.

Le hasard a rassemblé les illustratrices que je connais depuis quasi cinq ans, âge de mon blog.

Que dire de plus sinon que j’aime, tout simplement !  ça me touche, ça m’amuse, ça m’émeut, ça me fait rire, parfaite conjonction de sentiments qui font le talent.

Pas de bio, pas de crayonnés, mais du talent :)

Son blog.

19
aoû

Le making of de Mako

Mako, comme Flobert, fut la première à collaborer talentueusement à mon blog.  Elle et moi avons même créé deux stickers pour laptop, souvenez-vous, rhaaaaa, nostalgie.

Sa bio :

Je n'aime pas beaucoup les gens mais j'aime beaucoup les cochons d'Indes et quand on en a 11, je crois que ça compense un peu...

Je dessine depuis plus de 15 ans maintenant, ça a commencé dans les marges des cahiers d'écolier puis sur de vraies feuilles blanches sans lignes (c'est plus joli à la fin quand même)

J'ai commencé à "mangaifier" tous ce que je dessinais quand j'ai entendu mon 1er "Pouvoir du Prisme Lunaire...Transforme moi!" ensuite, j'étais cuite!

S'en est suivi de très longues heures de recopiages de dessins d'après des mangas puis j'ai développé mon propre style, mes propres persos, mes propres aventures!

Ce que je préfère dans le dessin, c'est la couleur et les petits détails qu'on rajoute à la fin et qui font toute la différence.

J'espère qu'à travers ma Semaine, vous apprecierez mon Univers.

Le comble dans l'histoire, c'est que je ne sais même pas dessiner un cochon d'Inde!

 

Son blog

Pour l'occasion, elle nous a fait un super making of :

 

mako

mako

mako

mako

mako

mako

mako

09:11 Écrit par Anaïs dans Planète célibataire : the making of | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mako |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

4
aoû

Le making of d'Empreinte gauche

Empreinte gauche a tant de talent que ses crayonnés… sont déjà des dessins à part entière.  Même si elle avait omis ensuite de m’envoyer ses dessins définitifs, j’aurais pu me contenter de ses si jolis crayonnés, vous n’y auriez vu que du feu.  Je vous les présente là, en bas.  Une collaboration agréable comme tout, des dessins archi drôles et réussis, une semaine parfaite, en d’autres termes.

Son blog

Sa table de travail :

07 30 making of photo.JPG

Ses crayonnés :

07 30 making of.JPG

07 31 making.jpg

08 01 making.JPG

08 02 making.JPG

08 03 making.JPG

08 04 making.JPG

28
jui

Le making of de Flobert

Flobert, vous la connaissez, elle fut la première à illustrer les billets de mon blog, avec, à l’époque, sa co-blogueuse Mako.  Clair que je la voulais dans l’aventure, ma petite Flobert.  Et elle a répondu présente, yes yes yes. 

Année après année, elle continue à me faire rire et à m’émerveiller de par son imagination débordante, qu’elle n’avait pas mise en berne pour sa semaine.

Qu’elle en soit remerciée à jamais, d’autant qu’elle a fourni plein de matos pour son making of, yes yes yes.

 

Sa bio :

Née un certain jour d’un certain mois d’une certaine année, Flobert, la vingtaine bien bien entamée, est tombée dans la bd et dans le dessin quand elle était petite : d’abord en s’entraînant sur les murs et le papier peint chez ses parents, ensuite en recopiant (sur des feuilles) des dessins tirés des bds de Tintin, de Lucky Luke et d’Astérix. Le plagiat la mène naturellement à essayer de créer ses propres personnages et histoires mettant en scène les bonshommes sortis de son esprit torturé.
Avec le développement d’Internet et des forums de dessins, elle essaie de proposer divers dessins à quelques webzines, accepte diverses collaboration de dessins pour illustrer des billets d’humeur de blogs (notamment celui d’une sympathique belge) et autres couvertures de livre et propose en parallèle un projet intitulé English Chronicles  à une association de bd qui accepte ledit projet et l’édite en 2008. Toujours la même année sort Un p't'Hibou de strip poker, avec Fabrice Sigwalt au scénario, et en auto-publication.

Son blog, it's not (http://itsnot.canalblog.com), va fêter sa quatrième année d'existence et recense tout ce que Flobert a pu faire jusque là, cela va du dessin classique, à des trucs plus « torturés », des Bds, des croquis, bref, ce blog est une sorte de petit fourre-tout !

Flobert aime les bds, la musique, les tartes aux fraises, les chats, l’humour (nase ou pas) et parler d’elle à la troisième personne…

Ses crayonnés and co :

07 22 making of 2.JPG

07 22 making of photo.JPG

07 23 making of.JPG

07 25.JPG

07 26 making of.JPG

07 27 making of.JPG

28
jui

Le making of de Lucie

Lucie est la perfection faite illustratrice.  Elle m’a contactée sur les conseils d’une de ses amies participant à l’aventure, qui avait entendu que je subissais les affres d’un désistement.  

J’ai alors réalisé que je l’avais contactée des mois auparavant pour lui proposer de participer, via un mail qu’elle n’avait jamais reçu.  Ouf, le hasard a bien fait les choses et a permis que son talent puisse s’épanouir sur Planète… waw je parle bien hein ?

Aussitôt proposé aussitôt accepté aussitôt bossé, Lucie m’envoyait ses dessins.   En temps et heure, parfaits, jolis, le bonheur quoi.

J’ai même eu droit à deux versions pour le jour de la fête nat’ de mon chtit pays, que je vous montre… choix des couleurs réservé à bibi, j’ai pris le mauve, vous imaginez bien…

Une collaboration parfaite, merci merci Lucie.

Son blog

Ses deux dessins :

07 21 making of.JPG

07 21.JPG

 

28
jui

Le making of de Tamagochan

Tamagochan fait des dessins super choupis, non ?  Moi j'adore.  Hyper talent.  Sauf quand elle a une tendinite... vilaine bête qui surgit au moment où elle est dans sa période "dessinons pour Planète".  Mais sa conscience professionnelle n'a pas de limite, et malgré la douleur, elle parviendra à me faire une grosse partie des dessins avant le délai imparti, avant de prendre un repos bien mérité et d'annoncer sa douleur sur son blog, dans un billet à mourir de rire.  J'adore, surtout l'intervention du félin. 

Sa bio :

Tamagochan est née en 1982 à Paris. Après des études en arts, puis des études de japonais et de nombreux voyages, elle est revenue à ses
premières amours : le dessin. Aujourd'hui illustratrice dans l'univers jeunesse, elle tient également un blog depuis presque 2 ans, dans lequel elle
s'amuse à narrer le quotidien avec son chat et son amoureux, dans un seul but : chahuter les zygomatiques de ses lecteurs!

Son blog


Ses crayonnés :

07 08 making of.JPG

14
jui

Le making of de Marlène

Cette semaine sera à tout jamais la semaine maudite de Planète célibataire. 

La première illustratrice choisie, débordée par la vie, s’est gentiment excusée de ne pas pouvoir participer.  No soucy, ce sont des choses qui arrivent, qui sont déjà arrivées et qui arriveront encore.  Les aléas de la vie, ma bonne dame.

C'est donc une "dépanneuse" qui a accepté d'illustrer cette semaine au pied levé.  Et j’avais déjà écrit le making of, savoir :

« Au départ, elle se chargeait d'une semaine de décembre, mais je l'ai suppliée d'avancer sa semaine, d'autant qu'elle avait eu la bonne idée de me dire qu'elle avait pleeeeeeeeeeeeiiiiiiiiin de temps libre.  Sauf qu'elle avait craqué pour un des jours de décembre à illustrer, la minute méditation sur le métro, et que je ne pouvais décemment pas l'en priver.  Nous avons donc, de commun accord, interverti les deux minutes méditation.  En apparences, ça semble simple.  Mais pour moi, en pratique, ce fut l'enfer.  Car dans mon document word qui regroupe les 365 jours, que j'ai bien sûr déjà écrits, vous le savez, je devais intervertir les jours, puis le signaler à la traductrice, soit dit en passant.  Un simple copier coller aurait suffi, mais vu que je suis blonde...  Le but : intervertir le 4 juillet et le 16 décembre.  En trois clics.  En réalité : je copie-colle le 4 juillet vers le 16 décembre, puis je fais l'inverse, et le tour est joué... sauf que je me retrouve avec le texte du 4 juillet sur les deux jours, et que celui du 16 décembre a disparu à tout jamais.  Vu que j'ai plusieurs versions, dont une non traduite, je le récupère là, et le remet à sa nouvelle place, le 4 juillet.  Et je réalise que le texte du 16 décembre est désormais présent partout, celui du 4 juillet ayant disparu à tout jamais...  Je vous le jure, ça m'a pris vingt minutes simplement pour intervertir ces deux jours.  Il était 7 heures du mat, ensuite, j'ai fait une sieste pour me remettre... »

Après tout ça, ben, elle a disparu de ma vie.  Sans un adieu, sans un au revoir, sans rien.  Le silence absolu, intense et … silencieux.  Pire qu’une rupture amoureuse, quoi.

Je me suis donc retrouvée, à moins de trois semaines de la parution, avec nada, niks, niente.  Drame existentiel.  Suivi d’un appel désespéré sur le blog.

Et c’est là que super Marlène a surgi, telle la fille de Zorro et de Wonder Woman.  Elle m’a promis de bosser comme une damnée et tout et tout, mais bien sûr, comme Sœur Anne, j’attendais de voir venir.  Chatte échaudée craint l’eau froide.  Mais j’ai vu.  Une tornade, notre Miss Marlène, en moins de 48 heures paf j’avais les crayonnés, et genre 48 heures plus tard, paf, les dessins.  Le bonheur intersidéral, accentué par son enthousiasme et ses mercis de lui avoir permis de participer.  Alors que c’est moi qui me confondais en merci.  Bref on a dû se dire merci 34 fois par jour durant deux semaines, et elle sera à tout jamais l’ange gardien de Planète célibataire, qui a permis que le projet ne soit pas orphelin d’une semaine de dessins.  Pour Marlène hip hip hip…

L’avantage pour vous, c’est que, pour un jour de la semaine, j’ai trois dessins à vous montrer, celui de la première illustratice, retenue par des projets perso plein de joie et de bonheur (tous mes vœux), celui de la seconde, paix à son âme et condoléances à ses proches, et celui de Marlène…

Ça vous donne trois versions du coup, elle est pas belle la vie ?

Sa bio :

Passionnée par le dessin et autodidacte, Marlène prend plaisir à fouiller les textes pour mettre en valeur toute la poésie, la tendresse et l'humour qu'ils contiennent, avec un goût prononcé pour les petits détails.
Son travail est varié et concerne autant les publications pour enfants que pour adultes (éd. Gaweswitch, éd. Bréal, éd. SFT-Certex, 2CV Magazine), les illustrations et tableaux pour décoration d'intérieur (Urban Wasabi) et la BD.

Marlène a publié: "La recette du meilleur repas en famille du monde ", C'est ma fête", " Y'aura pas la guerre, j'espère", "Pas de magie pour la grande finale" chez chouetteditions.com

Le blog de Marlène.

Ses crayonnés :

07 05 making.jpg

07 04 making.jpg

07 01 making of.JPG

07 02 making of.JPG

07 03 making of.JPG

07 06 making of.JPG

07 07 making of.JPG

Et le jour pour lequel j'ai eu trois dessinsIdée gourmande : "une pomme par jour, car « une pomme par jour éloigne le médecin (il suffit de bien viser) » (auteur inconnu).  Mangez cinq fois par jour des fruits et des légumes, on vous le répète suffisamment :

La première version, toute mimi aussi, joli souvenir d'un début de collaboration avorté

07 02 fr.JPG

La seconde, souvenir d'une disparition inquiétante :

07 02.JPG

Et la troisième, souvenir d'une illustratrice des plus fantastiques :

07 02 ok.JPG

6
jui

Le making of d'Hysterikmum

(Navrée pour mon retard monstrueux, je suis compressée entre le décapage de mon plancher, les préparatifs de vacances, un big projet à fignoler et l'arrivée d'un nouveau pc super génial mais qui m'a traumatisée, j'aime pô les nouveaux pc même super géniaux).

Voici enfin le making of de la semaine dernière :

Si mes souvenirs sont bons, le tout premier dessin reçu fut celui d’Hysterikmum.  Ah ben oui, hotmail me le confirme, premier dessin reçu le 10 septembre.  Cela m’a confirmé que c’était bien une hysterik(mum), dans le bon sens du terme : celui qui lui fait me faire un dessin de juin en septembre.  En général, les illustratrices sont plutôt du genre à faire le dessin de juin en … juillet (meuh non, chuis pas médisante).

Je ne sais plus comment j’ai découvert Hysterikmum, que je ne connaissais pas avant ce projet, mais j’ai de suite accroché à ses petits dessins drôles, ronds et tendres.  Bien sûr, sa vie ne ressemble en rien à la mienne, mais ça ne nous a pas empêchées d’avoir de longues discussions sur Facebook, discussions pendant lesquels elle me rassurait sur le bien fondé de cette aventure, quand j’avais des doutes et que j’en dormais plus, en hysteriksingle angoissée que je suis.

Qu’elle en soit à jamais remerciée.

Petite anecdote rigolote, pour le dessin du 29 juin, sur la liste de lapins, Hystérikmum avait mis peu de texte sur son dessin.  Quand je lui ai suggéré de faire parler plus son personnage, elle m'a répondu avec humour que c'était une super idée, quelqu'un de son entourage lui ayant demandé si elle avait dessiné une prostituée.  Ça m'a bien fait rire, car j'ai jamais vu de prostituée avec des oreilles de lapin, vous si ? 

Autre anecdote, son premier dessin représentant une célibataire "bordélique" m'a fait mourir de rire : passque moi j'appelle pas ça du bordel.  Elle en a alors rajouté plein plein plein... A découvrir ci-dessous.

Sa bio : Jeune maman depuis juillet 2009, je me suis lancée dans l'illustration de ma grossesse.
Aujourd'hui maman à plein temps, je partage sur mon blog ( http://www.hysterikmum.com) quelques moments choisis de mon quotidien !
De plus, passionnée de cuisine, je propose toutes les semaines une recette simple à réaliser seul(e) ou avec les enfants.

Ses différents dessins, car au fil des mois, elle a changé son style, ce qui vous permet de découvrir plein de choses :

La version "léger bordel"

06 25 making of.JPG

Même version en noir et blanc :

06 25blanc.JPG

La version gros bordel :

06 25 ok.JPG

Même version sans les contours, savoir la version définitive :

06 25 okok.jpg

Première version :

 

06 30.JPG

Version définitive :

06 30 bis.jpg

La "prostituée" :

06 29.jpg

1
jui

N'oubliez pas votre dose de Planète célibataire...

Bon, bien sûr, c'est chaque matin à 10 heures jusqu'au 31 décembre 2011 exclusivement (même si je pense que janvier réservera quelques surprises, histoire de vous sevrer en douce), mais aujourd'hui, j'insiste, car commence la semaine de Marlène, qui a sauvé Planète de la faillite en gribouillant à la vitesse VV' pour remplacer une illustratrice vilaine pas belle, j'ose le dire, qui a tout abandonné sans même dire au revoir, la garce.

Qu'elle en soit remerciée sur vingt générations (Marlène, pas la garce vilaine pas belle, of course).  Notez qu'en plus vous ne perdez pas au change.

Alors Marlène, elle mérite une haie d'honneur aujourd'hui.

Courez voir ça ici.

Un petit avant-goût :

07 01 making of.JPG

23
jui

Le making of d'Emma Poz

Emma Poz fait des dessins que j'adore, véritable coup de foudre.  Mais vous l'aurez remarqué vous-mêmes, que ses dessins sont géniaux.  Ce que vous n'aurez cependant pas remarqué, c'est sa distraction légendaire.  Quasiment à chaque mail (nan, j'exagère... juste un peu), Emma m'envoyait des dessins... qu'elle ne joignait pas.  On en a bien ri.  Sans oublier qu'elle mélangeait parfois les dates, mais sur ce coup-là, croyez-moi, elle n'était pas la seule.

En plus, à croire que le destin s'y mettait, pour la traduction néerlandaise de "retournons dans le passé", que j'ai demandée à la traductrice de Skynet, j'ai reçu comme réponse "back to the future"... euh, c'est pas un film ça ? et c'est pas en english ?

Sa bio : Je m'appelle Emma et j'ai 20 ans, 6ème enfant dans une famille plutôt nombreuse. Mon bac STI Arts Appliqués en poche j'ai tenté un BTS design de produit. C'est durant cette année là que je me suis mise à dessiner autre chose que des objets, des des espaces et autres patati et patata d'arts appliqués, c'est-à-dire....moi dans mes petites aventures de tous les jours. Depuis j'ai laissé tombé le BTS pour m'épanouir dans une toute autre branche en commençant une licence d'anglais cette année. Je dessine depuis pour mon plaisir et celui des autres.

Son blog.

9
jui

Le making of de Carogribouillis

Et revoilà enfin la Gelbique sur Planète célibataire, et quelle Gelbique, avec Carogribouillis, une belge jolie comme un coeur (ouais, j'ai eu la chance de la rencontrer, ça doit d'ailleurs être la seule illustratrice que je connais de visu, je pense), à l'instar de ses personnages, dons les yeux, à la fois pétillants et tendres, me font totalement craquer, pas vous ?

En réfléchissant à mon texte du 3 juin, je me suis pris un chtit délire, à savoir comment moi je l'illustrerais, si je savais dessiner, ce qui n'est absolument pas le cas.  Si je savais dessiner, moi, je mettrais ma célibataire avachie sur son canapé (et mangeant du chocolat ?), en train de regarder Capitain Flam en étant excitée comme une puce ou alors je la déguiserais en Capitain Flam, genre elle se prend un délire enfantin de folle dingue... ou alors elle regarderait Candy avec des cœurs dans les yeux en disant "comment ça Candy c'est pas un dessin animé pour gamin, et Anthony c'est pas un mec, un vrai, un fort, des fois ?"

Vous avez raison, heureusement que je ne sais pas dessiner...

Sa bio :

Mon nom est Caroline Maerten, je suis née le 23 juin 1986 à Uccle (Bruxelles).  Depuis mes 3 ans, je gribouille.

J’ai toujours aimé tout ce qui était créatif, le dessin, le bricolage, la peinture, l’aquarelle…

Je termine une formation en auteur-dessinateur de bandes-dessinées et en retouche numérique dans une école privée à distance, école qui se trouve à Paris.

Il y a 3 ans environ, j’ai commencé à faire un blog pour y montrer mes gribouillis, et petit à petit, j’ai commencé à faire des petites bd qui racontent ma vie quotidienne, maintenant mon blog se trouve chez Skynet, et je suis une VIB (Very Important Blogger) chez eux.

J’ai déjà créé des e-cards pour Cybercartes.com et illustré un magazine féminin. Je reçois aussi des commandes de faire-part, de peintures, de bannières…

Et des projets sont à venir pour 2011…

Mon rêve serait de sortir un livre sur les gribouillis de mon blog.

Son blog.

Ses crayonnés :

06 03 making.JPG

06 04 making.JPG

06 05 making.JPG

2
jui

Le making of de HappyChikubi

Vous trouvez  pas que Clémence, alias HappyChikubi, a un talent de malade de chez malade ?  Moi si.  Et j'ai aimé qu'elle intègre un personnage non caucasien dans ses dessins, car ils sont rares.  Ça plaira à certaines petites princesses avides de "La princesse et la grenouille" car non, toutes les princesses ne sont pas blondes aux yeux bleus, qu'on se le dise.  Bref, un talent de malade, qui fait que je suis restée scotchée devant ses dessins.  Et vous, ça vous a scotchés aussi ?  Je suis scotchée devant tous les dessins des participantes et participants, vous vous en doutez, moi qui suis pas cap de dessiner le bonhomme Zut, mais ceux de Clémence m'ont scotchée genre avec de la superglu quoi, pour imager la chose.  Que du bonheur.

Seul regret, pas de crayonnés à vous montrer.  Rien n'est parfait. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaddendum de 11h30 : mea culpa mea culpa mea maxima culpa, Clémence m'avait envoyé deux making of en mars déjà, mais comme ils étaient zippés, je les ai pas vus, chuis blonde de chez blonde.  Je vous les ajoute donc là, en bas, intéressant de découvrir le boulot de fou que représente un dessin.

Sa bio :

Clémence Bachelart. Si certains murs de l’appartement familial portent encore ses élans de créativité débridée au crayon, ses goûts très personnels en matière de décoration intérieure n’ont, eux, jamais été compris.

C’est pourquoi Clémence Bachelart a rapidement abandonné une probable grande carrière de créatrice de papier-peint, et a plutôt commencé à remplir ses carnets de dessins à foison… jusqu’à aujourd’hui.

24 ans plus tard, et après des études de Communication Visuelle à Paris, elle commence une carrière d’Illustratrice Freelance. Elle travaille le plus souvent sur ordinateur et en vectoriel : ses illustrations sont féminines et colorées, toutes en courbes et en bonne humeur. Un univers un peu cartoon, un peu rétro, parfois sensuel, mais surtout dynamique et, elle l’espère, plaisant. Son blog.

06 01.JPG

 

MAKING OF 1 :

06 02 making 1.JPG

06 02 making 2.JPG

06 02 making 3.JPG

06 02 making 4.JPG

06 02 making 5.JPG

06 02 making 6.JPG

06 02 making 7.JPG

 

MAKING OF 2 :

06 03 making.JPG

06 03 making 2.JPG

06 03 making 3.JPG

06 03 making 5.JPG

06 03 making 6.JPG

06 03 making 7.JPG

06 03 making 8.JPG

28
mai

Et une tranche de planète, une

Découvrez la nouvelle semaine pleine de charme qui s'annonce sur Planète célibataire :

05 27 extrait.JPG