13
jui

13/07/2017 : chercher, chercher, toujours chercher

Ooooooooooooooh je viens de retrouver le ticket qui sert de garantie de ma tablette, ticket que j'avais cherché partout, pensant d'abord que je l'avais donné à ma sœur mais non râtéééé. J'avais finalement été au Carrouf demander un duplicata.

Je l'ai retrouvé par hasard en cherchant, encore et toujours, sans les trouver, mes écrits de l'atelier où j'allais quand j'ai été renversée, je ne sais toujours pas s'ils sont chez moi ou définitivement perdus Ssnif des écrits d’un tel immense talent fou, à savoir moi, tchu quoi, quelle perte pour l’humanité.

Tiens celle qui m'a renversée porte le prénom que j'adooooooooore et que j'aurais bien choisi si j'avais pu parler à la naissance. Elle a une voiture fuchsia, j’adooooooooore cette couleur. Conclusion : On aurait pu être amies je pense, mais les circonstances ont voulu que notre rencontre soit, euh, disons, explosive…

!En dessin un superbe et marrant dessin que Flo avait fait pour moi)

dyn010_original_448_336_jpeg_2567397_102d3aca398e8a96b6a95e9188c553b8.2.jpg

11
jui

11/7/2017 : la cervelle

Le cerveau est un truc incroyable !

J’avais oublié que c’était le jour des poubelles, heureusement j’avais sorti la mienne hier, merci à ma voisine de l’avoir déplacée au bon endroit.

Par contre, je me suis souvenue de la série dont j’étais folle ado : Beverly Hills, mais y’avait un chiffre après, c’était leur numéro de maison je pense, et ça m’est revenu en anglais : nine o twoo one o (90210). Par contre, je ne me souviens pas comment on écrit zéro en anglais : o, ow, ho ??? Avec Brenda et Brandon Walsh, les jumeaux.

On m’a dit que la mémoire à long terme irait mieux que celle à court terme, clair que se rappeler du nom entier d’une série est bien plus utile que de se rappeler du jour des poubelles…

IMG_2500.JPG

11:16 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

8
jui

8/7/2017 : Vitamini, fin, ou pas…

Y’a un mois commençait l’action Vitamini chez Delhaize, et mon amour pour les Vitamini. Aujourd’hui, le 8/7, un mois plus tard, je les ai tous. Mais je continue, car hier, une amie m’a proposé de me garder les pochettes, et bien sûr j’ai dit oui : je prendrai une seconde fraise, mon chéri, puisqu’il fut mon premier. Donc ce n’est pas vraiment la fin…

Donc dans l’ordre :

Fred la fraise

Bruno le brocolis

Charl(i)e(s) le champignon

Ben la banane

Pascal la pastèque

Chouchou le chou-fleur

Brad le radis

Et Carlos-Camille la carotte

J’ai fait une photo de groupe et Iguaï a voulu en être…

IMG_2585ok.JPG

IMG_2586.JPG

Et voici la dernière photo…

pizap.com14995121356761.jpg

6
jui

6/07/2017 : ah ah ah

Au Ressort, on a joué à Trivial Pursuit : ça fait travailler la mémoire pour les questions, la capacité de compter pour faire avancer le fromage et la dextérité pour introduire les morceaux de camembert gagnés dans ledit fromage.

Sans oublier bien sûr l’humour quand à la question « quel est la maladie qui fait perdre la mémoire », j'ai répondu « la cérébrolésion », ah ah ah… Bien sûr, je savais que c’était l’amnésie, on rigooooooooooooooole.

pizap.com14993547299182.jpg

29
jui

29/6/2017 : en larmes au marché

Si d’habitude les ouvriers sont gentils comme tout, proposent de m’aider à passer, s’inquiètent pour moi, ceux du jour étaient odieux…. Ceux d’aquaflux, ou un truc du genre.

 D’abord, pas un bonjour, pas un regard, je n’existe pas, ensuite ils ont refusé de bouger quand je le demandais poliment en me disant sèchement « vous n’avez qu’à faire le tour ». ben oui, facile comme tout : avec deux machines, une rue pleine de trous et de graviers, des trottoirs  impraticables

 Pour couronner le tout j’ai eu droit à un « on n’a pas choisi de travailler ici »…

 J’ai répondu en pleurant « moi non plus je n’ai pas choisi d’être renversée par une voiture ».

 Une gentille dame qui promenait son chien m’a aidée à traverser, et je pleurais de plus en plus. Le souci est qu’actuellement, si je suis joyeuse, je suis trèèèèèèèèèèès joyeuse, et si je suis triste je suis trèèèèèèèèèèèès triste, à gros sanglots bien bruyants.

 Je suis donc allée au marché en continuant de pleurer, et sur place, je pleurais encore. Quand j’ai rencontré Sophie, je pleurais. Quand je l’ai revue sur le marché, les larmes étaient au bord de mes yeux. Finalement, parler avec elle de tout et de rien m’a fait un bien fou et j’ai enfin cessé de pleurer.

 Yesssssssssss.

 Le pire est que à ils ont coupé l’eau sans avertir personne, sans dire quand ça reviendra. J’ai soif moi.

pizap.com14963906131641.jpg

12:38 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |