8
jui

La « romantic girls & the city » team - épisode 1 "Sept ans de séduction"

L'autre mercredi mercredi, avec deux amies, nous avons décidé qu'il était indispensable à notre survie mentale de nous voir plus régulièrement, d'instaurer une sorte de rituel.

Bon, nous étions mercredi, et ma comparse de décision me dit « ouiiii, le jeudi comme aujourd'hui, c'est parfait ».  Donc ça sera le jeudi... comme mercredi.  Enfin comme le lendemain du mercredi. C'est compliqué mais finalement non, et puis le jeudi c'est super, c'est presque le WE, mais pas encore.  Donc parfait.

Petit détail, la troisième comparse n'était pas encore informée de notre décision.  Un détail je vous dis.  Elle avait qu'à pas être en vacances au soleil, non mais (regard courroucé mais surtout jaloux).

Ainsi donc (pléonasme), un jeudi sur deux, nous nous réunirons pour manger des crasses en regardant un film romantique.

Fournisseuse de films romantiques : bibi.

Les crasses.  Variables.  Là, on a commencé avec des pizzas.  Mais tout est possible.  Pizza.  Durum.  Quick, pourquoi pas.  Pâtes.  Couscous.  Frites et frica(n)delle sauce biki (private joke).  Et du sucré pour finir en beauté.

Mais faut trouver un nom à cette joyeuse initiative.  A cette joyeuse bande de filles adeptes de bonne bouffe et de films cucul à souhait.

Un truc à la Sex & the city, mais sans le sexe quoi, juste la bouffe et les DVD.

Euh ?  No sex & the city ?  Trop proche d'un livre lu récemment.

Fun & the city ?  Pas mal.

Girls & the city ?  Me demande si c'est pas le nom d'une collection de livres.

Singles & the city ?  Nan, car pas toutes célibataires.

Romantic girls & the city.  Voilà.  Parfait.

Et avec les semaines, les mois, les années (vu ma collection de DVD romantiques, on en a au bas mot pour cinq ans) à mater de la romance en mangeant des crasses, on pourra se rebaptiser « Romantic fat girls & the city ».

Ça me permettra de vous parler, chaque quinzaine, d'un film romantiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiik.

Premier en date : « Sept ans de séduction ».  The film romantique qui fait rêver et qui donne la banane pour toute la nuit.  Avec Ashton Kutcher (ou quelque chose du genre), le mari de Demi Moore, pas trop mon genre, mais trop craquant dans ce film.  Et Amanda Peal, que je confonds, chais pas why, avec d'autres actrices dont j'ai oublié le nom, ah ah ah, celle qui joue dans Million dollar baby notamment, même si elles se ressemblent pas.

Bref, une jolie histoire de rencontre, puis de rencontre, puis de rencontre, et de rencontre.  Et à force de se rencontrer sans s'aimer... tout peut arriver.  Je vous conseille les deux scènes cultes : dans la voiture, lorsqu'ils chantent, puis, après la voiture, la scène de photo la nuit, sur la mini colline, nus... rhaaaaaaaaaaa, trop meugnon.

Ce soir, épisode 2.  Vu la météo, pique-nique en bord de Meuse puis film romantique.  J'ignore encore lequel... Verdict tout bientôt bientôt.

septansseduction