26
avr

Testing zone : « Osez la chasse à l’homme »

La testing zone est donc lancée. Le premier site qui me propose de tester un article est Le jardin des Dames.JDD_logo

Créé par deux jeunes femmes (bien plus jeunes que moi, bisque bisque rage) qui n’ont qu’un seul but, que vous soyez seule ou en couple : votre plaisir. Sex toys, idées gourmandes, livres coquins, musique, lingerie, cours de strip-tease… rien n’est laissé au hasard sur ce site dédié à l’épanouissement sexuel de la femme (et de son homme).

Premier test. On commence soft. Un livre. Mais pas n’importe quel livre. Un livre issu d’une collection dont j’ignorais l’existence : « Osez ». Une vingtaine de titres, variés, des plus soft aux plus hard. Petit format, style Paresseuses ou On n’est pas des courges, petit prix (8 eur). Je reçois « Osez la chasse à l’homme ». Rien que la couverture est déjà prometteuse. Le regard docile du mâle et l’air déterminé de la femelle laissent présager une lecture délirante.JDDchasse_homme

Ce livre n'est pas un recueil de théories psychologiques, ce livre n'est pas un listing de techniques de drague, ce livre n'est pas une analyse de l'homme, de la femme et du gouffre qui les sépare, ce livre n'est pas non plus une invitation à la luxure…

Parfois cru, toujours drôle, il est tout à la fois et plus encore… Il est tellement spirituel, tellement véridique, tellement plein de bons conseils (agrémentés d’une analyse psy très pertinente), tellement fin qu'il se mange sans faim (copyright "le père Noël est une ordure").

Il relève le défi, en 128 pages seulement, de vous faire déguster des kilos de bons trucs pour appâter/dévorer les hommes, de vous gaver de tonnes de conseils pour maîtriser la psychologie du mâle, de vous servir sur un plateau des conseils pratiques et ludiques pour devenir une chasseuse d’hommes respectable, le tout arrosé de litres d'exemples loufoques mais tellement réels et nappé d'une sauce humoristique à vous en décrocher la mâchoire… vous allez vous régaler ! Alternant humour, exemples tirés du 7e art ou de la littérature, témoignages, conseils avisés, c’est un véritable guide pratique.

Je ne veux pas tout vous révéler, préférant vous laisser la surprise. Je vous citerai jusque deux morceaux choisis qui résument parfaitement le ton de l’ouvrage : "Devenir chasseuse d’hommes est un état d’esprit qui passe par une mise en condition physique. Une chasseuse est un être vif et léger, athlétique, elle est ferme. Une chasseuse fait envie et suscite l’admiration, ce n’est pas un loukoum avachi devant la télé." … "Il vaut mieux un beau bijou fantaisie dont vous changerez lorsque vous en serez lassée – comme d’un homme, non ? – qu’un truc en or massif, genre mari encombrant, qui risquerait de vous occasionner des ennuis."

Personnellement j’ai dévoré ce guide en deux jours et vu que je me partage entre la farniente au soleil, le bureau vénéré, la TV, l’écriture de mes billets, les loisirs et mon vibro, je l’ai lu durant mes balades en bord de Meuse, sur un banc. Au début, j’assumais mal la couverture, me disant « mais keskon va penser de moi, lisant un guide pour la chasse à l’homme ». Rapidement, je me suis surprise à bomber le torse, relever la tête et tenir bien haut mon petit ouvrage, histoire de montrer à qui de droit quelles étaient mes intentions !

Ça y est, je suis touchée en plein cœur, je prends mon arc, mes flèches, et à moi la chasse au mâle…

Courez vite sur Le jardin des Dames découvrir les autres titres de la collection. Je serais bien tentée par « Osez découvrir le point G » ou « Osez vivre nu », surtout avec les températures estivales. Je propose un prochain titre pour la collection « Osez les sex toys ».

A bientôt pour un nouveau test du Jardin des Dames.

19:24 Écrit par Anaïs dans La testing zone d'Anaïs | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

25
avr

Nouvelle rubrique : la testing zone

Depuis la nuit des temps, enfin depuis que j’évolue sur deux pattes et que je parle, donc ça fait un bail quasi emphytéotique, j’ai toujours adorer tester.

Tester quoi ? Ben tout. A manger, à boire, à enduire sur le corps, à renifler, à caresser, à écouter… En rue, quand les passants zigzaguent comme des fous pour éviter les « mendiants de test », moi je fonce droit dessus pour être choisie. C’est ainsi que j’ai dû, un jour, après mon repas au Quick suivi de glace dégoulinante de chocolat, tester du cassoulet, des biscuits sucrés et de la soupe en sachet. Je hais le cassoulet. Rien que voir du cassoulet me file la nausée. C’est ainsi que j’ai dû tester des chips light au tout début de l’ère du light. Zétaient bons. C’est ainsi que j’ai perdu deux heures à répondre à un test par téléphone sur tout et rien (mais j’ai pu voir les résultats dans la presse, comme je me la pétais ce jour là, anonyme parmi les pourcentages cités), c’est ainsi que j’ai été testée dans la rue sur je sais plus quoi par le magazine Familles, photo dans le magazine à la clé (non je ne révélerai pas le mois de parution, zêtes pas fou)…

Alors, l’idée d’ouvrir une testing zone sur ce blog mondialement connu a bien sûr germé dans mon petit esprit tordu. Tester tout et rien et vous en parler, quel fantasme intellectuel. Aussitôt dit, aussitôt fait.

Dans quelques jours, vous aurez les résultats de mon premier test.

Qu’ai-je testé ? Surpriiiiiise. Juste pour vous mettre l’eau à la bouche, sachez que j’ai des contacts proches, très proches, trèèèèès trèèèèès proches, avec un site de vente d’articles coquins hyper chouette, ainsi qu’avec un centre de beauté et de bien-être totalement fabuleux…

Et pour ceusses ayant des choses à tester, je suis volontaire pour tout. J’ai bien dit tout. Tester un GSM, un lecteur MP3 greffé à l’oreille, un PC portable, des lasagnes d’une autre marque, de l’autobronzant pas orange ? un jacuzzi, des sacs de luxe, des écharpes de la nouvelle collection Strelli, de la bouffe de régime qui fait maigrir, du dentifrice auto-brossant, des repas gastronomiques, du papier WC hydratant… contactez-moi pour faire partie de ma testing zone (warning : je teste des choses, des produits, des aliments, pas des êtres humains, est-ce bien clair ? Pour cela, faites plutôt mon test là à gauche, dénommé « compatibilité »).

C’est sérieux hein !

18:00 Écrit par Anaïs dans La testing zone d'Anaïs | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |