29
mar

Anaïssade du jour

Mostek me dit "j'ai acheté un gros paquet d'œufs en chocolat" (à prononcer correctement, et pas comme oeuf, comme je dirai pas qui mais j'en pense pas moins).

 Et moi "si c'est un trèèèèès grooooos paquet, dis plutôt 'un paquet de trois en chocolat'"

 

9
mar

L'Anaïssade du jour

Point d'Anaïssade en ce mardi sinistre plein de soleil, car la journée de turbin ne fut pas joyeuse, mais je n'en dirai pas plus, des fois que des espions maléfiques traînent par ici (meuh non chuis pas paranoïaque, si peu).  Mais la blagounette vient d'une collègue, à qui j'annonce que nous sommes en rupture de stock de rames de papier à lettre.  Une rupture qui va se prolonger, donc va falloir préserver les quelques rames qui restent. 

Et elle de répondre un truc du genre "on va ramer pour un arriver".

Vlà que je me fais dépasser en matière d'humour par les collègues, nom d'une rame !

 

6
mar

Anaïssade du jour (enfin d'hier)

Une collègue précise « Oh, le client habite Hamois », tandis que l'autre s'écrie en même temps « il est à toi ce dossier ? »

Et moi, toujours le mot pour rire, vous vous en doutez « ben elle vient de te le dire, Hamois ».

 

2
mar

Anaïssade du jour

Conversation intellectuelle au bureau : nous causons Magnum, ces trucs infects que je me refuse à manger.

Et de me justifier : "Moi dans le Magnum, j'aime pas la glace.  Et j'aime pas le chocolat qui est autour.  Donc la seule chose que j'aime, c'est le bâton."

Je vous le jure, elles ont ri.  Demain j'écris mon one woman show.

 

22
fév

L'Anaïssade du jour

Découvrant l'existence d'un Monsieur Frite dans le journal (chais nin ce qu'il a fait, mais on s'en moque hein, l'essentiel c'est son nom bien belge, passque Monsieur Frenchfries, ça en jette moins), je m'exclame "oh, s'il a épousé Madame Tarte, ça fera tout le repas comme ça".

Je me fais rire moi-même, c'est l'essentiel, faut rire 10 minutes par jour je pense...