11
nov

Remboursez-moi (à chanter sur l’air de « débarque-moi », vive les 80ies)

Mostek et moi on use et abuse des 100 % remboursé ou satisfait ou remboursé.

Sauf que pour les satisfait ou remboursé, faut trouver une raison de demander le remboursement…

Parfois y’en a une, parfois faut inventer.

Y’a quelques mois, de l’emmental.  Mostek m’annonce son motif de remboursement : « y’a pas assez de trous ».

Ah ah ah, j’adore.

La semaine dernière, re-emmental.  Mostek me demande si j’ai une idée de nouveau motif de remboursement.

Et moi : « ben, y’a trop de trous ».

27
jui

L'Anaïssade du jour

Moi "chuis tellement fatiguée que je dois avoir été piquée par la mouche tsé tsé"

Moi (encore) "y'en a en Belgique des mouches tsé tsé ?"

Moi (toujours) "en tout cas y'en a dans notre bureau, elles disent tout le temps "hé, tsé quoi !"

(Oui, bon, c'est une Anaïssade d'Anaïs fatiguée, je vous dis)

27
mar

La « blanche » du jour

Bien sûr la version femme existe aussi "si j'étais un homme, je ne pourrais aimer qu'une femme comme moi"...

blanche 5 ok.JPG

29
fév

L'Anaïssade du jour

Une collègue stagiaire appelle quelqu'un avec haut parleur, mais c'est un fax qui répond.  Elle ne comprend pas le sens de ce bip strident.

Et moi "euh, c'est un fax... ou bien un extra-terrestre".

Je sais, pas bien de se moquer des pauvres stagiaires, mais c'est si bon.

28
fév

L'Anaïssade du jour

Discussion Batibouw avec Mostek, qui me parle de ces planchers "blanchis", tout jolis.

Et moi, "oui, des planchers cerisés".

Euh non Anaïs, pas cerisés, cérusés...