4
mar

Merci

Merci à tous pour vos petits messages, sur le blog, ou par mail, ça me fait super plaisir que vous vous réjouissiez pour moi... Depuis le temps que j'ai envie de le dire et que je me tais (parce que la première parution était prévue dimanche dernier mais des problèmes de publicité ont reporté d'une semaine). j'espère juste qu'après cette première parution les lecteurs ne vont pas aller manifester devant le siège de la boîte pour faire supprimer la chronique :) je suis toujours optimiste hein non ?Good night, à demain pour de nouvelles aventures...

28
fév

Zodiaque

Aujourd’hui est un jour où l’on va danser de joie, chanter comme des casseroles, rire comme des débiles, parce qu’on a une super bonne nouvelle. Et qu’à côté de cette bonne nouvelle, plus rien n’a grande importance. Lolo a ses résultats, et elle nous a fait un 100 % : 100 % de vie, de bonheurs à venir, de santé et de tout ce dont elle rêve. Alors on va danser, chanter et rire ! Je te dédie donc ce post, que j’ai écrit il y a quelques temps déjà, tu le sais. C’est pas un post super jojo, sans doute pas de circonstances (j’aurais dû écrire un truc plein de confettis et de cotillons, mais j’ai pas ça en stock) mais il a sa place ce soir ici, je pense, d’autant que je l’ai écrit en pensant à toi, tu le sais aussi. Fête bien ça ma belle ! Trop coooooooooooooooooooooooooool. La vie est belle hein ?

« N’importe quel signe, mais pas celui-là, pitié il en reste onze, ne choisissez pas celui-là, je ne veux pas naître de ce signe, ne m’infligez pas de prononcer ce mot maudit à chaque fois qu’on me demandera « t’es de quel signe toi ?»

Je n’ai pas envie de faire un post sur ce sujet.

J’ai lu intégralement les écrits d’une bloggeuse sur ce signe, sa douleur, ses espoirs, qu’elle décrit tellement bien qu’il faut le lire, simplement le lire. Elle se reconnaîtra.

Pitié pas ce signe là.

Je n’ai pas envie de faire un post sur le sujet.

Ma muse me parle de cette maladie, qui a traversé sa vie. Elle en parle si bien. Je n’ai rien à ajouter.

Pas ce signe là.

Pas de post sur le sujet.

Un commentaire sur mon blog me fait lire un autre blog, tout neuf tout beau, et paf je retombe dedans. Ce sujet tant craint et tant haï.

Est-ce une malédiction ? Un signe ?

Me vlà donc au cœur du sujet.

C’est ma plus grande terreur, celle qui me fait cauchemarder la nuit, angoisser le jour. Y penser me tourneboule le cœur et l’estomac. En parler me provoque des sueurs froides incontrôlables. Ne jamais y penser, ne pas en parler, pour conjurer un éventuel mauvais sort.

Flash back. J’ai 18 ans. Depuis des années j’ai les ganglions gonflés en permanence. Bof je fais avec. Jusqu’à lire « tête nue ». Mêmes ganglions gonflés avec, à la clé, la mort. Angoisse. Je vais voir Monsieur Doc qui les trouve également gonflés, mais rien d’alarmant, j’ai qu’à faire avec. Mais ma sonnette d’alarme à moi s’est mise en marche et refuse de s’arrêter. Je veux une prise de sang. « Tu la paieras toi-même ». Ok Doc. Le résultat est bon. Les ganglions deviennent mes compagnons permanents, ronds comme des billes, des boules.

J’ai 25 ans. Campagne de pub « dès 25 ans, femmes, pratiquez l’auto-palpation ». Le soir même je m’y mets. Et je sens quelque chose. Angoisse. Nuit blanche. Le lendemain je file chez Monsieur Doc. Il palpe. Il sent quelque chose. Angoisse. Nuit blanche. Le surlendemain je me retrouve en radiologie. Et là le soulagement. Rien. Une grosse boule, sans plus, entourée de tas de petites boules. Je suis ainsi faite, faudra vivre avec. Et ne plus se palper, je suis impalpable, comme le sucre.

Depuis lors, l’angoisse me reprend régulièrement, me serre comme un étau, durant des semaines. Ils ne comprennent rien les médecins. Rien à nos peurs. Lors d’une visite de contrôle, ma gynéco exige une vérification, « c’est trop ‘boulu’ » (lol-o) dit-elle, « il faut en avoir le cœur ne »t. Le radiologue s’énerve « la santé n’a pas de prix mais elle a un coût Mademoiselle, et vous êtes la ruine de la sécurité sociale. De toute façon à votre âge les contrôles ne servent à rien, vous serez morte d’ici l’an prochain si quelque-chose se déclenche demain … ». Glups. J’ai rien demandé moi, pour une fois. Comment peut-on être aussi ignoble, se sentir investi de cette toute-puissance qui permet de détruire moralement un patient ? L’examen se fait. Je suis rassurée, des boules rien que des boules.

Depuis lors je vis avec mes boules, mes angoisses, ma nuit blanche annuelle et mes cauchemars. Je n’en parle jamais. Pour conjurer le sort.

Je ne suis qu’une hypocondriaque

limitée à un seule signe du zodiaque. »

26
fév

Voilà

Voilà, j'ai "Saturday night fever" (pour Milou) et "Le Diable et le Bon Dieu" (pour Piouchette, une petite nouvelle ?), tout chauds tout prêts. Quel dommage pour vous... faudra attendre ! Je suis définitivement diaboliiiiiiik. Promis, demain si j'ai pas atteint les 40 voix, je vous le mets... demain très taaaaaaaaard.... Gnark gnark

26
fév

Stratégie

On me dit d'être stratégique... Donc je vais l'être :))

Je posterai un billet chaque fois que j'atteins une dizaine supplémentaire de voix pour la pétition.  Bonidé non ????

Donc prochain post (et je vous laisse choisir : des râleries, du croustillant, de la bouffe ?), à 40 voix, pas avant... qu'on se le dise... Répandez la bonne nouvelle, tel Jésus et ses disciples.  Je suis votre nouveau messie. 

26
fév

27000/30 : stuut !

27.000 visites ce matin // 30 signatures dans la pétition... où est le stuut ? pourquoi personne veut pétitionner pour moi, hein ? Zavez pas l'énergie de cliquer ?