21
mai

Jeux de mots

Ne vous enfuyez pas en courant après lecture… c’est juste un jeu… Promis, je ne recommencerai plus, c’est le billet qui m’aura pris le plus de temps, nom d’un dictionnaire ! Je le dédie à Nuages bien sûr, il manque un mot… Add. du 21/5 21h30, j'ai rajouté le dernier mot, ça y est, défi relevé.



Il n’en peut plus. Cette sensation de ne plus pouvoir respirer correctement. Il ne voit plus rien. Les formes évanescentes qu’il distinguait encore il y a quelques instants ont définitivement disparu. Est-il mort ? Est-il enterré vivant ? Il palpe cette protubérance fuligineuse qui semble croître sur son avant-bras, telle une coloquinte callipyge noire, et pense à une punition divine. Est-ce ça, l’enfer ? A moins que ça ne soit le purgatoire. Il sent sous son poids les anfractuosités de la matière. Il ne parvient cependant pas à détecter de quelle matière il s’agit. Pourtant, il ne pense pas le mériter, pas encore. « D’accord, j’ai trop usé de prévarications, de concussions », pense-t-il, « j’ai trop procrastiné, je me croyais trompe-la-mort, j’aurais dû me douter qu’un jour je le paierais, que je ne m’en sortirais pas si facilement, mille sabords, mais pitié, où suis-je, au paradis ? Je ne vois pas les nuages… En enfer ? J e ne vois aucune flamme… » Il perd un instant conscience, puis revient à lui. « Pourtant, je n’ai jamais fait usage de palinodie, je me suis toujours montré pusillanime. C’est vrai, je le confesse, j’ai parfois été atrabilaire, mais qui pourrait me le reprocher, qui ne l’est pas ? Vais-je mourir ici en anachorète, comme un vulgaire cloporte, comme un monstrueux spadassin dénué de scrupules ? »

Il perd à nouveau conscience, s’enfonce dans les méandres de son introspection.

Il rouvre les yeux, ébloui par une lueur dense. Est-il dans le désert ? Cette lumière vive, est-ce la mort qui l’attend au bout du tunnel ? Il distingue plusieurs silhouettes au bout de ce tunnel. On dirait des bachi-bouzouk tenant en laisse des sapajous, à moins qu’il ne s’agisse d’un satrape étique et de mamelouk ou de reîtres haussés sur des chevaux caparaçonnés. Il ressent un tel ostracisme en provenance de ce groupuscule. Il doit perdre la tête. Ne devrait-il pas plutôt y voir ses proches déjà disparus, qui l’attendent pour l’emmener au paradis ? «Ai-je été définitivement caviardé de la surface de la terre ? » tremble-t-il. «Pitié, laissez-moi vivre, je le promets, je n’abuserai plus de solipsisme, je servirai mon prochain comme moi-même, je suivrai une formation de sigillographie, que je dispenserai à mes gardes s’il le faut, je ferai preuve d’un juridisme à toute épreuve, je favoriserai tout colbertisme, je me concentrerai sur les matières sociétales. Je viserai la perfection. Je vous ai compris. »

« Tonnerre de Brest, allez-vous enfin m’écouter ! », hurle une voix à sa droite.

Il sursaute, se réveille enfin, complètement hâve et atone. Il regarde autour de lui, hébété. Aucun son ne sort de sa bouche. Qui sont ces gens autour de lui ? Où est-il donc ?

La voix rajoute d’un ton mielleux : « Cher Petit Nicolas, soyez le bienvenu à l’Elysée… »
PETITNICOLAS

20
mai

C’est mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

ban
Voilà Anaïs et le rat vus par Mako. Je m’aime, je suis la plus belle, la plus admirable, la plus « t’as de beaux yeux tu sais », la plus glamour, la plus chic, dotée du rat le plus génial, la plus jolie, la plus…, la plus… et la plus… Je suis Candy, je suis Gigi, je suis Juliette, je suis Princesse Sarah, je suis Heidi, je suis Georgie, je suis Charlotte, je suis Gwendoline, je suis un personnage de dessin animé incarné. Vive mouaaaaaaaaaaaaaaaaa. Vive Makoooooooooooooooooo. Et surtout, un petit mot qui veut tout dire : merci.Anais_et_son_ratmoyen

24
avr

90000

J'espérais atteindre les 90.000 visites pour les six mois du blog, le challenge est d'ores et déjà râté : Skynet fait des siennes : tous les compteurs sont bloqués... Tant pis :)

18
avr

Recherche Emmanuelle Lux désespérément

Emmanuelle Lux m'a contactée via ce blog, mais a mal encodé son mail où je peux lui répondre, elle gère le site http://www.interdit-aux-hommes.net/, que je viens de découvrir suite à son mail. Allez le voir, Mesdames (j'ai dit Mesdames).Emmanuelle, si vous passez par ici, recontactez-moi en indiquant une adresse correcte, ça serait cool.Si vous la connaissez, faites-lui le message qu'elle doit me recontacter, merciiiiiiiiiii

28
mar

 Un p'tit beurre etc etc etc...

anniv

En ce grand jour je voulais remercier mes fidèles de la première heure : Nuages, Céli, Vidalinda, Boulu, Lolo (ou Lolo, Boulu), Thor, Danneel, Bibichette, puis les petits nouveaux, Magali, Greg, j’en oublie certainement, ainsi que les anonymes qui ne commentent pas mais apprécient le blog. C’est l’occasion pour eux de se faire connaître en laissant un ch’tit commentaire, allez quoi… histoire que je sache qui d’autre vient ici, pourquoi, comment, où, quand … Sans vous, je ne serais pas là où j’en suis. Merci merci merci (plotch une larme coule le long de ma douce joue).

Voilà, on se croirait à une remise de César, non ? … Merci à Nuages pour ce gâteau comme je les aime…