8
fév

L'info du jour

Après le prof qui tue dès qu'il le peut, voilà le médecin dépeceur... ça fait peur non ?  Et tout d'un coup, me revient en tête ce titre de film que je n'ai jamais vu "mon voisin le tueur".  Et s'il s'avérait que...

Bon, dorénavant, j'ouvre plus ma porte, je fais installer un vidéophone et j'achète une batte de baseball.

La paranoïa, ça vous connaît, ou suis-je la seule à trouiller pour un oui pour un non ?

16:34 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : depeceur de mons |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

27
jan

Si les cloches de Rome sonnent

L'autre jour, lors d'une discussion hautement intellectuelle entre collègues, j'ai évoqué cette petite phrase qui a bercé mon enfance « Si les cloches de Rome sonnent ».

Aux regards héberlués de mes collègues, j'ai compris que je parlais chinois.

Ou alors que je parlais une langue d'un autre temps, un temps où les vilaines mamans faisaient peur à leurs méchants enfants.

J'ai donc expliqué la procédure :

« Il était une fois un temps où les mamans ne risquaient pas encore des procès pour fessées intempestives.  Un temps où les enfants étaient encore relativement sages, passque les parents étaient relativement sévères.  Un temps où, lorsqu'un enfant faisait une grimace, ou tirait la langue, ou faisait n'importe quoi avec son visage, on le réprimandait vertement d'un « si les cloches de Rome sonnent, tu resteras comme cela toute ta vie ».

A force d'entendre cette menace si menaçante (admirez la formule répétitive, pour accentuer la peur de l'enfant), il suffisait d'entendre « si les cloches de Rome sonnent » pour savoir à quoi s'attendre.

Et l'enfant d'arrêter immédiatement de grimacer ou de tirer sa langue chargée par l'angoisse. »

Et voilà comment, sans doute, un beau jour, enfin un moche jour, les cloches de Rome ont dû sonner à un moment inopportun, ce qui explique la tête que j'ai actuellement...

Alors, ça vous rappelle votre enfance, cette expression, ou que nenni ma bonne Dame ?

 

16:24 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

22
jan

Horreur et damnation + crèche belle à souhait

Failli avoir une crise cardiaque : je regardais gentiment une petite cassette vidéo (nan, le graveur DVD, j'ai payé, j'ai donné, puis j'ai abandonné), je la coupe pour regarder un film annoncé comme romantique sur Plug et rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, ma grosse tête en gros plan sur mon gros écran.

ça m'a fichu une de ces trouilles...

C'est nin possible de diffuser des films d'horreur à une heure de grande écoute !

Rien de neuf, rassurez-vous, juste la bande-annonce pour une rediffusion de Lifestyle sur Namur, mais ils pourraient me prévenir, ça fait peur de se voir comme ça, sans être prévenue !

Sinon, vous êtes des milliers (2) à l'avoir réclamée, voici la photo de ma cholie crèche de Nowèl...

creche

20:40 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

19
jan

Une demande pour Haïti

Je ne peux que vous faire suivre cette demande qui m'est adressée.  Attention, en Belgique, les dons ne sont pas déductibles...  Si vous souhaitez une déduction, à partir de 30 eur de dons, il vous reste le 12-12.

 

AIDEZ UN ORPHELINAT EN HAITI

QUI VIENT D'ETRE TOUCHE

PAR LE SEISME

 

 

Il s'agit de l'orphelinat Notre Dame de la Nativité

de Port au Prince qui accueille une centaine d'enfants.

Haïti est un pays démuni

qui l'est encore plus aujourd'hui !

Vos dons peuvent être récoltés localement

Association Port aux Petits Princes

Chez Valérie et Didier LEVEQUE

11 lot de la Durance - Bd de la Coopérative - 13610 LE PUY STE REPARADE

didier.valerie13@free.fr 06.71.25.29.47 / 06.70.21.82.27

Association d'intérêt général (défiscalisation de 66%. Un reçu vous sera envoyé)

Contact et informations sur       www.portauxpetitsprinces.comportpetitprince

19:58 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

7
jan

Vilaine pas belle !

Pas plus tard que l'autre jour, je rentrais chez moi dans le froid et le verglas, qui vont généralement de pair (j'avais mis « pair », pour changer en « paire », qui me semblait plus logique, mais finalement c'est « pair », pas logique hein ?), pas de bol.

Le bus m'avait déposé à cent lieues de chez moi, et je marchais d'un pas rapide pour éviter que ma circulation sanguine se gèle et que mes orteils ne tombent (passque je vis dans le Nooord, hein, comme l'a si bien dit trucmachin dont j'ai oublié le nom, ex-gendarme de Saint-Tropez, dans les Chti's).

J'écoutais en même temps l'opéra rock Mozart, ma passion du moment (d'ailleurs je vais les voir le 1er mai, yahoooooooooooooooooou). 

Soudain, devant moi, un obstacle : une dame relativement âgée qui marche à petits pas.  Bisque bisque rage, je veux dépasser.  Par la gauche, légalement, c'est impossible, y'a les vitrines de magasins pleines d'articles en soldes.  Par la droite, impossible aussi, y'a encore tous ces sapins non décorés qui rétrécissent le trottoir.  Je tente tout de même, pensant passer de justesse entre ladite dame et un de ces sapins.  Il me reste un quart de seconde pour y arriver, mais vu que le sol est glissant et que je marche comme un vieux phoque en fin de vie, espérant ne pas tomber ridiculement devant les centaines de passants qui passent, mon dépassement (dépassage ?) échoue lamentablement.

Dans l'action, j'ai frôlé la dame âgée, qui me murmure un pardon (c'est plutôt à moi de le dire, d'ailleurs) et s'efface un tantinet, me laissant passer.

Hourra, mon dépassement (dépassage ?) est finalement une réussite.

Je continue ma route et suis presque immédiatement bloquée par un feu rouge.  Les feux sont toujours rouges quand on veut traverser, ça s'appelle la loi de la vexation.  Je m'arrête, et suis, bien sûr, rejointe par la vieille dame.  J'ai honte, car je sais que j'ai pas été cool, pensant plus à ma petite personne pressée qu'à quiconque.  Vilaine pas belle Anaïs.

Pendant que jesaispasqui me hurle l'assasymphonie dans les oreilles, je sens une pression sur mon bras et j'entends un « Madame ? »

Je me retourne et vois la dame âgée (toujours la même) me dire quelque chose.  Vu qu'elle ne crie pas plus fort que « jesaispasqui » (le chanteur dont question ci-avant), j'enlève mes écouteurs, lesquels sont enfoncés dans mes pavillons jusqu'au cérumen (tiens, je vous parlerais bien de mes problèmes d'oreille, tant que j'y pense), et je lui dis « pardon ? »  Oui, j'ai été bien élevée moi, ma bonne Dame, je dis « pardon » et pas « quoi » ou « hein », je le jure devant Dieu et ses amis les saints. 

Et elle de me répondre : « Madame, je pourrais vous donner le bras pour traverser, je sors d'une opération, avec des vis dans la hanche et toutes sortes de trucs barbares qu'on m'a faits (là j'extrapole, car j'ai pas bien saisi les tenants et aboutissants de son hospitalisation).  Je vis seule et je viens d'arriver dans le quartier, je ne m'y retrouve pas.  Longer les murs ça va, mais traverser je ne suis pas encore à l'aise ».

Et là, je réalise à quel point vraiment, mais vraiment de vraiment, j'ai été vilaine pas belle de vouloir dépasser égoïstement, impatiemment, inutilement.

Je tends le bras à la dame, nous traversons ensemble en papotant de la boucherie qu'elle recherche désespérément.

Durant une fraction de seconde, je me dis que cette dame, ce pourrait être moi dans soixante ans (oui, bon, dans trente ans, d'accord...).  Moi, seule, sur un trottoir verglacé, titubant après une lourde opération, à la recherche de quelque chose à grignoter, tel un phoque en plein hiver lors d'une pénurie de poissons due à la fonte des glaces, elle-même due au réchauffement climatique, lui-même dû à tous ces gaz à effets de serre que j'émets, vilaine pas belle Anaïs que je suis.

Bonne résolution de ce 7 janvier : arrêter d'être vilaine et être attentive aux petits vieux et petites vieilles qui cherchent des boucheries dans mon quartier.

06:45 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |