26
avr

«J'ai ma couv' j'ai ma couv' j'ai ma couv'»

Il y a un petit temps, j'ai inséré cette expression sur mon MSN (enfin le nom officiel c'est Windows Live Messenger, mais bon on s'en moque).

J'ai alors eu droit à des réactions étonnantes :

Le jour de Pâques, une question « tu as reçu une couvée de poussins aux cloches ? »

Un peu plus tard « t’es malade ? » « ben non pourquoi ? » « ben tu as ta couverture sur toi... »

Ça m’a drôlement fait rire, c’est déjà l’essentiel, non ?
 
Passque, emportée par mon enthousiasme, je pensais que « j’ai ma couv’ j’ai ma couv’ j’ai ma couv’ » serait suffisamment parlant pour l’info du siècle, que dis-je, du millénaire : j’avais reçu le scan de la couverture de la célib’attitude des paresseuses.

Et ben non, apparemment « j’ai ma couv’ » c’est pas parlant.  Point du tout.  Tant pis.

Quoi qu’il en soit je l’ai.  Mais j’ignore si j’ai l’autorisation de la montrer, vu qu’elle n’est nulle part sur le site de Marabout.

Donc je m’abstiens.  Et j’attendrai sagement le 7 mai pour vous la divulguer...

Quoique...  un tout petit bout ?  Vous insistez ?  Allez, un chtit bout... mais ne le dites à personne.
celbattitudept

11:30 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

9
avr

Hein ? Ter ? Vie ? Où ?

Une interview de moua à découvrir sur le très sympathique site féminin les pasionarias...  Merci à Marlène !

Votre blog s'appelle "Le Célibat ne passera pas par moi": le célibat,
 c'est votre cheval de bataille ? Avez-vous fini par trouver un Prince
 Charmant ?


Oh non, ce n’est pas un cheval de bataille, juste un titre choisi un soir de déprime, lorsque j’ai créé mon blog, et parce que j’envisageais au départ de ne parler que de mes rencontres foireuses sur internet… de façon sporadique.  Puis de fil en aiguille, j’ai pris goût à l’écriture, j’ai été prise à mon propre jeu et je suis devenue accro.  Je parle maintenant de tout et de rien (surtout de rien d’ailleurs), et rarement du célibat, en fin de compte, même si j’aime placer une petite phrase y faisant allusion à l’occasion.  Je n’ai pas trouvé de prince charmant non (merci à vous de retourner le couteau dans la plaie), même pas un crapaud à embrasser pour tenter de le transformer… mais je garde espoir.  La bannière de mon blog a d’ailleurs changé, puisque le rat a grignoté quelques mots, la transformant en « le célibat passera par moi ».

Vous êtes l'auteure de la "Célib'Attitude des Paresseuses"... Comment
 votre rencontre avec l'équipe des Paresseuses s'est-elle déroulée ?
 Est-ce vous qui avez envoyé un manuscrit, ou eux qui vous ont contactée ?


Ils ont aimé le style de mon blog et j’ai dès lors proposé spontanément le sujet du célibat.  Pas « comment trouver un prince » mais plutôt « comment bien vivre son célibat…, l’assumer avec humour, profiter des moments de solitude qui en découlent, s’organiser au mieux en attendant le prince charmant ».  Tout un programme…  

Vous écrivez tous azimuts, sur des sites, dans des journaux, un
 livre... Allez, avouez, vous n'êtes pas une vraie paresseuse !? ;)


Oui j’écris beaucoup, c’est vrai, le virus m’a terrassée l’an dernier et je ne parviens pas à en guérir (je n’en ai pas envie non plus).  Ceci dit, le temps passé pour ce faire empiète lourdement sur mon ménage, ma vaisselle poilue, mon repassage et mon temps libre.  Quand une idée me vient en tête, j’abandonne tout pour m’adonner à mon vice non caché.  Mais je suis bel et bien une paresseuse, vu que j’écris couchée dans mon canapé.

Vous êtes Belge et fière de l'être ! Nous avons des lectrices de
 Bruxelles, Namur... Auriez-vous quelques bonnes adresses à leur confier ?


A Bruxelles pas tellement, excepté, bien sûr, la maison Darcis près de la Grand Place, pour ses macarons incontournables et la boutique Strelli avenue Louise, pour ses écharpes dont je suis folle.  A Namur, je conseillerais Chocolat-thé pour son chocolat glacé à damner un saint.  J’aime aussi beaucoup Villeroy club et son tiramisu spéculoos. Pour bien manger et passer une nuit romantique avec jacuzzi, sauna et matelas à eau, je conseille l’Espièglerie et l’hôtel des Tanneurs, mais prévoyez un budget conséquent… (avis à mon futur prince charmant : tu m’invites là, je fonds comme neige au soleil).

A ce propos, vous avez initié des bandeaux "Mon blog n'est pas né à
 Paris": vous sentez une ségrégation contre les blogs non-parisiens ?


Disons plutôt que je sens une adoration pour les blogs parisiens.  Elle est méritée, puisque les blogs parisiens regorgent de bonnes adresses et sont le nec plus ultra en matière de mode et de beauté (sujets que je traite rarement, car je n’y connais strictement rien, je l’avoue).  La ségrégation va donc parfois à l’encontre des blogs non parisiens ou, piiiiiiire, des blogs non français (horreur et putréfaction).  D’où l’idée de la bannière (laquelle est également proposée en version « mon blog n’est pas né en France »), afin de crier que nous aussi, nous existons.  Elle est à prendre avec humour, même si son message est à prendre au sérieux (tout le monde le sait, je suis toujours sérieuse).  Pour la petite histoire, je connais des parisiens depuis des années, j’ai des « copines de blog » parisiennes, et j’adore totalement cette ville qui est toujours très accueillante avec la petite belge que je suis.  J’aimerais parfois y vivre, pour profiter de tous ses spectacles.

Derrière une apparence futile (via votre titre) le blog du Célibat ne
 passera pas par moi traite aussi d'actualité: Fourniret, euthanasie...
 Le journalisme, c'est votre métier ? Si non, aimeriez-vous en vivre
 prochainement ?


Futile, vous avez dit futile ?  Oui je l’avoue… futile.  Mais de temps en temps, un sujet me révolte, et en parler me fait du bien.  Comme ce billet qui a beaucoup plu « Wallonieland, le 29 août 2011 » (publié le 29 août dernier), écrit un soir de ras-le-bol sur la crise linguistique que mon pays traversait… Le journalisme n’est nullement mon métier, d’ailleurs je n’ai pas l’objectivité propre aux journalistes.  Ni le talent.  Vivre de mon blog ?  C’est totalement utopique, sauf si chaque lecteur me versait 10 eur par mois, tiens, vous me donnez une idée…


Votre blog a été nommé à la Nouvelle Star des Blogs... comment ça se
 passe, peut-on voter pour vous ?


Le concept a été relayé sur le forum de bloggueuses dont je fais partie (forum VIB), et je l’ai trouvé sympa.  On peut en effet voter pour moi via ce lien http://www.jarodxxx.com/index.php?post/2008/03/23/la-nouvelle-star-des-blogs-%3A-Etape-2.  Je suis dans la catégorie 5, un signe du destin puisque je suis née un 5 (non je vous dirai pas l’année).


Vous avez fini dans les 10 premiers blogs de votre catégorie au
 Festival de Romans: alors, heureuse ? quelles sont vos impressions...?


Heureuse oui, mais j’ai dû soumettre mes lecteurs à un odieux chantage à base de poupées vaudou pour les obliger à voter.  Ça fait toujours plaisir de faire partie des finalistes.  Maintenant, sans fausse modestie, je pense qu’un autre blog gagnera le premier prix, il le mérite (non, je ne vous dirai pas lequel).  

Vous avez lancé un appel pour refaire votre bandeau: pouvez-vous nous
 dévoiler votre nouvelle maquette ?


Oui, j’en ai un peu marre du rose.  J’ai donc procédé à un sondage et le mauve a remporté la palme, ce qui tombe bien puisque ce sera la couleur de « la Célib’attitude des paresseuses ».  D’où l’idée d’un appel pour un bandeau, parce que je suis nulle de chez nulle dans ce domaine.  Je crains cependant de devoir rester dans le rose, car les candidats ne se pressent pas au portillon depuis mon appel… (ingrats)

Que pensez-vous de notre concept de magazine en ligne sans pub, sans
 régime et sans Paris Hilton ?


C’est fabuleux, surtout pour le « sans régime », passque bon hein, les régimes, c’est pas bon pour la santé, si ?  Quant à Paris Hilton, je ne me prononcerai pas… car à l’occasion j’ai l’impression qu’elle prend possession de moi et de mes deux neurones, petit pois et grain de maïs.  « Paris, sors de ce corps ! »

Dernière question: Accepteriez-vous de nous envoyer, en totale exclu
 mondiale, une petite photo de vous..?


Euh, vous payez combien pour la totale exclu mondiale ?

 

09:02 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

16
mar

La minute people

Puisqu'il est connu qu'on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même... une minute people me concernant ce dimanche.

Si vous cliquez ici, vous découvrirez toutes les nouveautés Marabout pour le mois de mai (joli mois de mai).

Et parmi ces nouveautés, tadaaaaaaaaaaam, mon bébé, mon petiot, mon adoré petit livre à moi rien qu'à moi.  

Cherchez, et vous trouverez.  Et si vous êtes vraiment trop paresseux pour chercher (ce qui tomberait à pic, puisque c'est la collection dont question), voici un raccourci... 

Par contre on voit pas encore la couverture, d'ailleurs, j'ignore encore à quoi elle ressemblera, ô rage ô désespoir. 

Scoop du jour, la date de sortie : le 7 mai.  Encore 53 fois dormir (environ).

Et la nouvelle du jour (ou du siècle), c'est que vous pouvez déjà acheter mon chtit livre, sur Amazon, enfin le réserver, avec une réduction de la mort qui tue... bon c'est un peu tôt, je suis d'accord, mais ne perdez pas de vue qu'il risque d'être en rupture de stock dès les premiers jours de vente - meuh nan je rigooole, enfin voilà comme ça vous savez tout... ou presque... car le jour de la sortie officielle, vous en saurez plus, beaucoup beaucoup beaucoup plus...

13:00 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

17
fév

C'est officiel !

Je crois que maintenant je peux oser y croire...  puisque c'est annoncé sur le site officiel Marabout/Hachette, avec un résumé et tout et tout, avec pas encore le dessin de la couverture (chuis impatiente de la découvrir la couverture) et avec mon nom... ou  presque... passque mon nom c'est pas Anaïs Namur (ça c'est mon adresse mail) mais Anaïs Valente... mais on va pas faire la difficile hein, détail détail.  On va juste regarder ce printscreen et tenter de ne pas mourir d'impatience... Environ 90 fois dormir et puis le rêve se réalisera...
hachette

10:40 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

29
jan

Chuis toute chose !

je découvre (toujours via mon espion magique), que le célèbre blog de Violette, "sois belle et parle" (tout un programme), a relayé mon hypra moche bannière "anti Saint-Valentin".

Effet boeuf, de découvrir sa petite bannière, créée de ses dix doigts, durant une heure, et remaniée par les influenceurs tellement elle était nulle à chier, est sur le blog de quelqu'un, et quel blog !

Chuis toute chose de chez toute chose.

Merci Violette pour cette jolie surprise. 

17:50 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |