3
jan

L’approche de la Saint-Jelediraipoint…

En général, une fois passées les épreuves de mon anniversaire, de la Noël et du Nouvel An, je me concentre sur l’épreuve suivante, savoir celle de la Saint-Onvapasenfaireunfoin.

Parce qu’il va de soi que dans très peu de temps, ma bonne Dame, les petits cœurs rouges vont fleurir dans les vitrines pour inciter les amoureux à la folle dépense et à la déclaration d’amour pathétique romantique.  Les magazines vous prodigueront mille conseils pour trouver le cadeau idéal, faire votre déclaration, ou pire mieux, profiter de l’occasion pour faire votre demande en mariage.

Et c’est à ce moment précis que ma mauvaise humeur atteindra l’apogée de son apogée.  

Non, là, actuellement, chuis pas encore de mauvaise humeur.  Mais ça va venir.

Passque moi j’aurai pas de joli cadeau, pas de déclaration, pas de demande en mariage, sauf à rencontrer quelqu’un là, tout de suite, ce dont je doute fortement.  

Et puis passque moi, comme cadeau de nouvel an, ben j’ai reçu la crève.  Y’en a qui chopent un mec, comme ça, fastochement, mais moi je chope la crève.  C’est trop injuste ma bonne Dame.  Où va le monde.  Je vous le demande.

Alors, un jour viendra où vous lirez ceci dans la presse « Une bloggueuse belge commet l’irréparable.  Anaïs Valente, bien connue pour son blog erronément intitulé ‘le célibat ne passera pas par moi’, semble avoir perdu la raison hier soir, 14 février, lorsque, sous la menace d’une arme, elle a rassemblé quatorze couples d’amoureux, a enduit leurs lèvres de colle forte et les a obligés à s’embrasser longuement.  A l’heure de mise sous presse, les médecins œuvrent toujours pour séparer les pauvres victimes.  Anaïs a été, fort heureusement, rapidement maîtrisée par les forces de l’ordre, et subira prochainement une expertise psychiatrique ».  

Je vous aurai prévenus.

En attendant que ce jour béni où je pourrai m’adonner à mes pulsions sadiques devienne réalité (je le sais, tout ce que j’écris pourra être retenu contre moi ultérieurement), j’ai trouvé de quoi assouvir mon aversion de la Saint-Glinglin.

Un livre.

ANTI SAINT-VALENTIN.  C’est son nom.  Et c’est édité par les éditions Pascal Petiot.

Ce livre, vous allez vous ruer dessus, c’est un ordre.  Je suis Kaa et vous êtes Mowgli, regardez-moi bien dans les yeux, écoutez-moi vous susurrer « aie confiaaaaaaaaaaaance ».  Que vous soyez célibataires ou pas, d’ailleurs.  Passqu’au milieu des dizaines (que dis-je, des centaines) de livres pro-amour dégoulinant de bons sentiments, ça fait du bien, un livre anti Saint-valentin.

Et puis vous allez vous ruer dessus, surtout, passque (surprise de la mort qui tue), vous y trouverez des textes de bibi.  Oui.  De bibi.  Ecrits par me, myself and I.  Exprès pour l’occasion.  Des inédits of course.  Je me la pète grave de chez grave.  I pet me graf of chez graf.

Bon, gardez les pieds sur terre, j’ai pas écrit tout le livre, jusque quelques textes, et y’a pas mon nom sur la couverture hein, y’a pas non plus mon nom sur la quatrième de couverture, y’a même pas mon nom sur la tranche.  Mais y’a du texte à moi dedans, et ça ben c’est super cool de chez cool.  Et y’a même mon nom à moi rien qu’à moi à la fin de mes textes.  Ou au début.  Enfin normalement, passque bon j’ai pas encore reçu mes exemplaires d’auteur (ah comme je me la pète encore grave de chez grave, "mes exemplaires d'auteur").

Ben voilà, si vous avez envie de lire de l’Anaïs dans votre bain ou au WC, si vous cherchez une petite idée cadeau pour une célibataire aigrie à la Anaïs ou pour un couple anticonformiste… vous savez ce qu’il vous reste à faire : attendre sept petits jours, que la brique soit disponible dans toutes les bonnes libraires et sur tous les bons sites web (il est déjà là).

PS : Je profite de ce billet pour remercier Cathy, sans qui rien, mais alors là rien de rien, ne serait arrivé. Et mon éditeur qui m’a fait confiance.  Et mes amies, réelles ou virtuelles, pour leur soutien dans mes moments de doutes, d’angoisse, de radotage intégral et de paranoïa aigue. Meuh non je rigole, je remercie juste Cathy.  (ça fait très cérémonie des Oscars, non ?).
antiStvalentincouvpt
 
acheter...

17:06 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

31
déc

A découvrir

Un site sympa qui parle de toutes les tendances... et puis de moi et de Mako (enfin de Mako et de moi qu'on dit pour être polie, je sais).  A découvrir ici.

14:48 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

9
déc

Je les ai !

Je les ai reçus.  Mes stickers.  Même que Mako n'a pas encore les siens, la pauvre.  Mais moi je les ai.  Les trois.  Super beaux.  Et mon préféré, finalement, c'est Kawaai, rose, adorable, craquant.  Tellement beau que j'ai du mal à le mettre sur mon portable... C'est grave, Docteur Psy ?
 
 
kawaailaptop

15:01 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

6
déc

Un cadeau

Un cadeau que j'ai reçu, et que je partage ici, avec l'autorisation de l'auteur, Magali, que je remercie infiniment pour cette jolie description de ma petite personne.  Magali, vous le savez, gère la Plume de Lune, atelier d'écriture bruxellois.  Son logo est l'oeuvre d'une illustratrice que vous connaissez bien, dois-je encore la présenter ?
 
Petit acrostiche pour Anaïs...

Authentique, ses billets le démontrent, quels que soient les sujets, elle n'y va pas par quatre chemins, pas de faux semblants pour elle.

Naturelle et sans équivoque, elle reste franche en toutes circonstances, qui s'y frotte s'y pique mais quel bonheur !

Adorable, elle nous fait passer du rire aux larmes. Son quotidien, ses rencontres, ses coups de coeur, de sang, de gueule nous invitent chaque jour pour un voyage inédit.

Inouïe tant son imagination fait travailler son crayon et ensuite son clavier. Une jeune femme qui vaut, sans conteste, le détour !

Sensible à la vie qu'elle traverse. Son coeur généreux est un cadeau, si vous la croisez, vous ne pourrez plus vous en passer !
 plumedelune

20:35 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

23
nov

Les stickers pour laptop by Mako & Anaïs

Il y a quelques mois, suite à l’achat de mon nouveau PC portable, je publiais ce billet :

« En bonne namuroise qui se respecte, je suis un escargot.  J’aime avoir la certitude d’avoir un toit sur le dos.  Et savoir mon nouveau portable sans maison me rendait malade.  J’en sanglotais dans mon sommeil.  C’est l’angoisse, n’appelez pas un psy.  Simplement l’angoisse.
 
Donc je voulais du glamour, du kitsch, du rose, des cœurs, Hello Kitty (à la rigueur Musti aurait fait l’affaire), du gamine, du rêve.  Passque mon portable, il est pratique, mais il est d’une banalité à décorner les bœufs (comment ça mon expression n’est pas en rapport ?).
 
Me vlà partie pour trouver une jolie maison à mon portable.
 
Et bien je vais vous le dire, mais que ça reste entre nous : y’a un créneau à prendre ! Un fameux créneau.  Les designers pour maisons de portable sont d’une banalité affligeante.  Du noir, du noir, rien que du noir, encore du noir.  A mon avis, ces designers pensent en noir et blanc, rêvent en noir et blanc, parlent en noir et blanc. 
 
Essque j’ai l’air d’un homme d’affaires snob trimbalant son portable dans une maison noire ?  Que nenni. 
 
A la rigueur, certains sacs à dos d’une marque bien connue des étudiants (mais eskelle est encore à la mode, aucune idée, je ne suis pas l’évolution de la mode chez les 7-19 ans), Hedgreen, sont « designés » de façon à accueillir un portable.   Sauf que j’ai passé l’âge du sac à dos, je veux du glamour j’ai dit, pas du sportswear ni du BCBG.
 
Faut te rendre à l’évidence, Anaïs, les maisons de portable, c’est comme les mecs, on se fait une idée précise de ce qu’on veut, on idéalise, on rêve, on enjolive, on tire des plans sur la comète, et une fois sortie de son nuage, on retombe – paf l’Anaïs – sur le plancher des bœufs décornés et y’a rien qui correspond à ce qu’on avait imaginé !
 
En désespoir de cause, je me rue dans un magasin de sacs perdu dans une ruelle.  Et je trouve enfin mon bonheur.  Un semi-bonheur, mais dans « semi-bonheur », y’a bonheur.  C’est pas rose (pour trouver du rose, me reste à aller aux States ou au Japon), c’est pas très glamour, c’est pas couvert de cœurs ou de Hello Kitty, mais je l’aime bien.  Et puis j’ai pris un petit accessoire rose glamour à suspendre, pour compenser.
 
Tout ça pour me la péter en allant à Paris, dans le Thalys, avec mon portable et sa belle maison.  Sauf qu’en seconde classe y’a même pas de prise pour brancher le chtit portable.
 
Cette mésaventure aura eu du bon : j’ai trouvé mon nouveau job : créatrice de maisons féminines, glamour et kitsch pour portables.  Quelqu’un pour s’associer avec moi ?
 
Je vous la présente, ma maison de portable ? »


Quelques semaines plus tard, l’idée de créer des maisons pour portables avait fait son chemin (elle ne venait pas de moi, l’idée, mais d’une lectrice ingénieuse qui se reconnaîtra)... mais elle fut vite abandonnée, cette géniale idée, en raison des coûts de production exorbitants et tutti quanti.

J’ai alors proposée à Mako (et à Flo, of course, mais dans l’intervalle elle a quitté son joli pays et a été contrainte d’abandonner l’aventure) d’utiliser les projets qu’elle avait créés sur base de mes quelques suggestions, et de les proposer à Mandellia, un site de vente de stickers qui venait de voir le jour, heureux hasard...

Aussitôt dit, aussitôt fait (façon de parler, l’aventure a pris plus de six mois) : les projets furent proposés, triés, modifiés, retravaillés, puis validés et enfin imprimés...  

Les stickers pour laptops (dans le grand monde, ma bonne Dame, on ne dit pas portable mais laptop) by Mako & Anaïs sont nés ce vendredi 23 novembre 2007.

Et dès ce jour, vous pouvez les acheter.  Oui Mesdames et Messieurs, vous qui avez durant de longs mois apprécié les dessins que Mako faisait en exclusivité mondiale pour ce blog, croyez-le ou pas, vous pouvez avoir une oeuvre de Mako chez vous, sur votre propre laptop à vous rien qu’à vous !

Elle est pas super cette idée ?

Ben keske vous faites encore ici, allez les voir de plus près en cliquant sur les dessins... Moi j’ai une préférence certaine pour ... oh non, je vous laisse seuls juges...
 
Add de 17h39 : livraison uniquement en France... zut alors ! Peut-être que si vous le demandez gentiment, ils accepteront de livrer en Gelbique...
 
Add. du 25 à 12h : livraison possible en Belgique, et paiement par virement possible, avec codes bic iban permettant un paiement Belgique/France sans frais.  Elle est pas belle la vie ? 
fashionvictimslaptop
ineeddoctorlaptop
kawaailaptop

16:36 Écrit par Anaïs dans Anaïs se la pète | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |