26
nov

Mon horoscope décalé paru en novembre dans le 7mag

Bélier
21 mars - 20 avril

Pas de chapeau pour vous qui avez déjà vos cornes.  Meuh non, je ne suis pas vache.  Meuh non, je ne vous prétends pas cocue, tout cela relève de votre vie strictement privée.  C’est juste que cela ferait double usage, non ?

Taureau
21 avril - 21 mai

Vous aimez que vos proches soient comme des coqs en pâtes, leur bonheur avant le vôtre.  Une toque de cuisinière sera parfaite pour vous.  Mais n’oubliez pas : vous méritez également d’être gâtée, d’enlever votre toque, de vous vautrer sur le canapé et de vous faire dorloter par ceux que vous chérissez.


Gémeaux
22 mai - 21 juin

Allez, avouez-le que vous êtes super fleur bleue et que le seul chapeau dont vous rêvez est un voile de mariée ?  C’est pas une honte d’aimer les traditions liées à l’amour toujours hein.  Et si votre homme tarde à faire sa demande, ben laissez traîner cet horoscope bien en vue, en entourant votre signe de six traits fluo (les hommes sont parfois si durs de comprenur).


Cancer
22 juin - 23 juillet

Pour soigner votre léger complexe d’infériorité, investissez dans un haut-de-forme, à ne porter que deux fois l’an : pour le carnaval et pour halloween, accompagné d’un teint blafard et de dents de vampire, c’est très mode.


Lion
24 juillet - 23 août

Si vous n’êtes pas casée en ce moment, c’est simplement que vous hésitez encore entre Marc, avec qui vous avez passé la nuit dernière, Luc, votre conquête d’hier, Etienne, dragué samedi dernier et Laurent, votre casse-croûte du dimanche.  Quoique vous ne diriez pas non à Jean-Luc non plus, tout bien réfléchi.  Pourquoi vous contenter d’un seul homme alors que vous pouvez tous les avoir ?  Un seul type de chapeau vous convient dès lors : celui en latex, autrement dénommé préservatif.


Vierge
24 août - 23 septembre

Sportive ?  Quoi de mieux, alors qu’un bonnet de bain, en symbole de votre leitmotiv : un esprit sain dans un corps sain.  Punt aan de lijn.

 

Balance
24 septembre - 23 octobre

Vous trouvez les chapeaux ridicules.   Commencez en douceur, avec une casquette, protection idéale pour les jours de canicule.  Oui, bon, cette année, on l’a zappée, la canicule, mais on vit d’espoir non ?

Scorpion
24 octobre - 22 novembre

Vous connaissez ce trio « ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire » ?  Et bien il s’applique parfaitement à votre situation en ce moment : une folle envie d’hiberner quelques mois.  Commencez en douceur avec « ne rien entendre », par le biais de jolis cache-oreilles en fausse fourrure.  Choisissez les colorés et joyeux, c’est plus fun.


Sagittaire
23 novembre - 21 décembre

Votre tête est tout sauf « à chapeau ».  N’en portez pas, mais apprenez à les découvrir.  Sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_couvre-chefs_par_or..., par exemple, vous n’en croirez pas vos yeux en découvrant tout ce qu’on peut se mettre sur le crâne.


Capricorne
22 décembre - 20 janvier

Un serre-tête orné de cornes rouges conviendra parfaitement à la diablesse que vous êtes en ce moment.  Et lorsque vous vous transformerez en créature angélique, vous le troquerez contre une auréole.  Dans l’intervalle, cherchez ce qui vous pousse à agir de la sorte.


Verseau
21 janvier - 19 février

Vous ne supportez rien sur votre tête, ça vous donne des démangeaisons, de l’urticaire, des poux et j’en passe.  Bon.  Soit.  Contentez-vous alors d’une nouvelle coupe de cheveux, assortie d’une coloration en bonne et due forme.  Les cheveux aussi sont une sorte de couvre-chef.


Poissons
20 février - 20 mars

Vous détestez le froid et l’humidité.  Pas de bol pour un péchon.  Un bonnet en pure laine vierge fera votre bonheur.  En été, pour affronter les draches nationales, troquez-le contre un chapeau en matière imperméable.  Pas glamour ?  Et la crève, vous la trouvez glamour, vous ?

 

25
nov

Je ne suis plus une Sainte… Catherine, et c’est tant mieux

Ma chronique parue dans le 7mag de novembre :

Pour ceux qui rentrent d’un voyage de neuf siècles sur mars, un petit rappel s’impose : à la Sainte-Catherine, on fait deux choses : planter des bois qui prendront miraculeusement racine et fêter les célibataires atteignant l’âge jugé canonique de 25 ans sans avoir le privilège d’avoir une alliance à leur doigt ans.

Pour ma part, je n’ai pas encore testé le coup du bois.  Mais la fiesta chapeautée, ça j’ai vécu.  Testé et approuvé.  Une occasion comme une autre de faire la fête entre copines, chapeau en cadeau bonus.  Nous étions jeunes, belles, et célibataires. 

Et pourtant, moi, à l’époque (nan, c’était pas y’a longtemps, juste au millénaire dernier quoi), je trouvais ça tellement vieux, 25 ans, mais vieux de chez vieux.  Alors qu’actuellement, 25 ans, ça me semble la prime jeunesse, limite la fin de l’adolescence.  Comme quoi, tout est relatif, ma bonne Dame.  On est toujours le jeune d’autrui.  Et le vieux d’autrui.  Tout change, ma jeune/vieille Dame.

Mais, même si ce fut l’occasion d’une chouette soirée, je vote pour la suppression de cette tradition désuète qui semble stigmatiser les célibataires n’ayant pas encore trouvé charentaise à leur peton, à ce si jeune âge.  Je m’y oppose farouchement, c’est clair ?  Passque bon, faut vivre avec son temps : en 2011, être célibataire à 25 ans, c’est limite la norme.  Avec une espérance de vie de, je sais pas moi, genre 105 ans, quel intérêt de se mettre la corde au cou si tôt ?  Et pourquoi on fêterait pas, alors, avec un chapeau ridicule, les ceusses de 25 ans déjà mariés, les fous, les irréfléchis, les immatures, les futurs divorcés ?

Donc, je vais vous le dire comme je le pense, je trouve que la personne qui a inventé cette fête débile, ben cette personne, elle devrait pendue haut et court.  Ou mise sur un bûcher.  Ou écartelée.  Ou pourquoi pas pendue écartelée sur un bûcher, tant qu’à faire ?  Na.

Et puis quand je lis que Catherine  est patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, généalogistes, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs et, accessoirement, des filles à marier (source Wikipédia), je me dis qu’elle n’a qu’à s’occuper de tous ces autres qu’elle oublie depuis des années et ficher la paix aux célibattantes.  Re-na.

Demain, découvrez ici mon horoscope décalé Catherinesque :)

21
nov

Ma chronique parue en septembre dans le 7mag

J'avais oublié de vous la faire lire, grande distraite va, la voici donc :

Pardonnez-moi mon père, passque j’ai péché

Tout récemment, je confessais à une connaissance que, du temps où j’usais mes fonds de culotte à l’école primaire, nous étions obligées (au féminin, because pas de mixité à l’époque – nan, c’était pas en 1700, promis juré) d’aller à confesse régulièrement.

Et la première chose à dire à Monsieur le curé en arrivant aurait dû être « pardonnez-moi d’ores et déjà car tout ce que je vais vous dire sera du pur mensonge ».  Parce que, incapable de la moindre spontanéité et trop angoissée par la punition divine éventuelle, je préparais la séance de torture des jours auparavant, réfléchissant aux péchés que je pourrais lister, suffisamment crédibles, mais pas trop graves.  Systématiquement donc, j’évoquais ma gourmandise, mes mauvaises notes au cours et ma méchanceté avec, au choix, mes parents, ma sœur, mon chat, mes camarades de classe (histoire de varier les plaisirs d’une fois à l’autre).

L’heure est venue, cependant, de vous livrer mes confessions scolaires en toute honnêteté.  Des confessions vraies de vraies.

Pardonnez-moi mon père, passque j’ai péché.  J’ai triché.  De toutes les façons possibles et imaginables, dignes de mon intelligence surnaturelle mais de ma mémoire inexistante.  J’ai usé et abusé de copions.  En papier.  Sur ma latte.  Sur mon bureau.  A l’arrière de ma calculatrice.  Ou carrément avec mon cours à portée de mains, tant qu’à faire, bien plus simple.  J’ai même, durant un examen de géographie, préparé la carte que j’aurais à remplir, que je n’ai plus eu qu’à sortir en douce, et le tour étant joué (et les points facilement gagnés). 

Pardonnez-moi mon père, passque j’ai péché.  Par amour.  Je suis entrée dans le bureau du proviseur, en son absence, malgré l’interdiction formelle et les menaces de représailles jusqu’à la fin de ma scolarité, afin d’y subtiliser la photo de l’élève qui faisait battre mon cœur à l’époque. 

Pardonnez-moi mon père, passque j’ai péché.  Avec ma meilleure amie, on a voulu faire une expérience scientifique.  Découvrant, dans les couloirs scolaires, un robinet qui coulait et un évier bouché, nous avons voulu découvrir combien de temps il faudrait à cet évier bouché pour avec le robinet ouvert à fond. Ben faut pas longtemps, croyez-moi.  Et une fois que ça déborde, ça coule dans toute l’école.  Et vu que le robinet est au premier, ça dégringole jusqu’au rez et plus loin encore.   

Pardonnez-moi mon père, passque j’ai péché.  J’ai accusé mon école de n’avoir aucun respect pour ses élèves.  J’ai fait fi de l’interdiction familiale de descendre la Lesse en kayak et me suis engagée à la faire à pied.  Puis je suis montée dans le kayak, en fille obéissante que j’étais. La descente fut formidable, ma chute dans la Lesse aussi.  Rentrant chez moi trempée jusqu’à la taille, je me suis offusquée de l’irrespect de cette école qui forçait les élèves marcheurs à traverser la Lesse et à s’y tremper les fesses.

Voilà mes confessions, et finalement, elles forment mes meilleurs souvenirs scolaires.

Bonne rentrée à tous !

15
oct

Mon horoscope décalé paru dans le 7mag d'octobre

Savourez ces recettes de cuisine gore spécialement préparées pour vous.  (Toutes ces recettes sont malheureusement inspirées de faits réels.)

 

Bélier
21 mars - 20 avril

Le steak d’autruche et le sac au goût de faisan.  Après un bon resto, emportez votre doggy bag de steak d’autruche dans une serviette en papier.  Oubliez-le dans votre plus joli sac durant minimum deux semaines.  L’odeur se rappellera à votre bon souvenir.  Ensuite, amusez-vous à la faire disparaître de votre ex-plus joli sac.

 

Taureau
21 avril - 21 mai

 Le jus de pomme flouté.  Ouvrez une brique d’un litre de jus d’orange.  Versez-vous un verre et admirez la transparence.  Entreposez-la au frigo, voire en dehors pour accélérer le processus.  Chaque semaine, versez-vous un autre verre, et comparez.


Gémeaux
22 mai - 21 juin

Le rôti de dindonneau mobile.  Dans votre voiture, faites rouler un rôti de dindonneau sous votre siège.  Au bout de plusieurs semaines, quand vous entendrez ce bruit d’explosion mouillée si particulier, vous saurez que le rôti est fin prêt.  Son coloris vert vous le confirmera.


Cancer
22 juin - 23 juillet

 Le jus de concombre.  Mangez la moitié d’un concombre, que vous entreposerez ensuite au frigo, sans emballage, c’est plus fun.  Au bout de trois semaines, tentez de l’en sortir…  Rigolo non, ce changement de statut solide à statut liquide, comme par magie…


Lion
24 juillet - 23 août

Le jambon filandreux.  Trouvez au rayon frais de votre supermarché un paquet de jambon emballé sous vide.  Priez pour qu’il ait un souci d’atmosphère protectrice.  Une fois certaine que tel est le cas, ouvrez-le et admirez la véritable œuvre d’art que composent les fils liant les tranches de jambon entre elles.

 


Vierge
24 août - 23 septembre

La pêche très très juteuse.  Prenez un joli sac en tissu, dans lequel vous placerez une pêche bien mûre pour votre goûter.  Goûtez ensuite de pains au chocolat durant un mois.  Ensuite, placez systématiquement votre sac sur vos genoux.  Lorsque ceux-ci seront détrempés, la pêche est prête.

 

Balance
24 septembre - 23 octobre

Le roastbeef à pois jaunes.  Disposez une tranche de roastbeef sur une assiette.  Mettez le tout au frigo, en veillant à ce qu’une mouche puisse y entrer en même temps.  Lorsque la mouche ressort, le roastbeef est prêt.  Admirez les petits cadeaux jaunes qu’elle vous offre. 


Scorpion
24 octobre - 22 novembre

Le resto pour pigeon.  En terrasse, profitez d’une bonne petite salade.  Prenez votre temps.  Temps qui permettra à un pigeon de venir baptiser les lieux et d’éclabousser votre assiette.  Une véritable œuvre d’art, non ?


Sagittaire
23 novembre - 21 décembre

Le mou du chat qui bouge tout seul.  En plein été, offrez du mou à votre chat fatigué, qui n’en mangera que la moitié.  Quatre heures plus tard, observer le mou.  Nan, ce n’est pas une illusion d’optique, les petites vagues que vous voyez, allez, faites bosser votre imagination...  


Capricorne
22 décembre - 20 janvier

La bolo plastifiée.  Dans un élan de paresse, optez pour une bolo toute faite, d’une grande marque de distributeur.  Dégustez, et profitez de ce petit goût de plastique qui est dû… au véritable bout de plastique que contient le bocal.  Du plastique venant d’où ?  Euh, vous voulez vraiment le savoir ?


Verseau
21 janvier - 19 février

Le jus d’orange qui fait blotch blotch.  Choisissez-le avec de la pulpe, c’est plus mieux.  Ouvrez la bouteille, sans consommer.  Après quelques semaines, versez-vous un énorme verre, et écoutez le doux bruit du jus d’orange, ou plutôt des morceaux de jus d’orange, qui dégringolent en faisant blotch blotch blotch.


Poissons
20 février - 20 mars

Végétarienne ?  Allez donc sauver des poules en batterie à la fin de leurs bons et loyaux services.  Pour ce faire, il vous faudra escalader des montagnes de fientes encore chaudes.  Odeur garantie.  Ne vous plaignez pas, les onze signes qui vous précèdent font dans l’alimentaire, vous dans le fécal, c’est mieux non ?

5
sep

L'horoscope décallé paru hier dans le 7mag

Un horoscope dédié à la rentrée... littéraire.

Bélier
21 mars - 20 avril

Vous avez besoin d’amour en ce moment, mais votre cher et tendre est aussi froid que l’iceberg ayant coulé le Titanic il y a presque un siècle.  Puisez votre dose de bons sentiments dans un roman d’amour qui dure toujours.  Besoin de suggestions ?  Euh, demandez à votre pote Google, il vous en proposera treize à la douzaine.


Taureau
21 avril - 21 mai

Et si vous vous replongiez dans les indémodables livres de la Comtesse de Ségur ?  Les malheurs de Sophie, Les petites filles modèles…  Vous vous trouvez trop âgée ?  Faites-les découvrir à votre fille.  Vous n’avez que des gamins ?  Rho, débrouillez-vous.


Gémeaux
22 mai - 21 juin

Chauvine ?  Optez pour une auteure bien de chez nous.  Amélie Nothomb propose dès à présent son dernier roman : Tuer le père.  Clair qu’Amélie, on aime ou on déteste.  Clair qu’Amélie n’a plus besoin de nouveaux lecteurs pour assurer sa survie financière.  Mais clair qu’Amélie est belge, une fois, et ça, c’est cool.


Cancer
22 juin - 23 juillet

Vous détestez lire ?  Dommage, vous y perdez beaucoup, mais loin de moi l’idée de vous convaincre.  D’un autre côté, si vous détestez lire, ben vous n’êtes pas en train de lire cet horoscope, non, vous ne le lisez pas.  Donc restons-en là.


Lion
24 juillet - 23 août

Prenez une bonne résolution : vous plonger dans la lecture de votre dictionnaire, histoire d’améliorer vos compétences orthographiques ?  Nan, je ne vous suggère pas de le lire de la première à la dernière page, votre dico, mais simplement de le consulter en cas de doute.  « Vous n’avait jamais aucun doutes au niveau de l’ortographe », pensez-vous… Euh, vous devriez.


Vierge
24 août - 23 septembre

D’humeur coquine nonobstant votre signe ?  La littérature érotique vous ouvre les bras.  Ayez cependant un homme (ou à défaut un sex toy) à portée de main durant la lecture, ça peut toujours servir…

Balance
24 septembre - 23 octobre

Les grandes sagas ne vous font pas peur, que du contraire, vous aimez un plaisir de la lecture qui dure dure dure, comme un Chokotoff, et c’est tant mieux car ces sagas sont super à la mode.  Vous trouverez votre bonheur, si du moins vous aimez la lecture sans prise de tête (et sans réveil du neurone, dans la célébrissime saga Twilight, la saga Rebelles, la saga Hush hush ou la saga Intuitions, vous m’en direz des nouvelles.


Scorpion

24 octobre - 22 novembre

Vous avez une folle envie de renouveau dans votre existence. Avant de virer manu militari votre homme, votre job et vos mômes, songez à redécorer votre intérieur, tout simplement.  Un vent de fraîcheur et de modernité pourrait vous suffire.  Plongez dans les livres de décoration, ils vous seront bien utiles.  Si après cela vous avez toujours ce besoin de renouveau, vous pouvez virer mari, boulot et marmots, et la maison aussi, tant qu’à faire.


Sagittaire
23 novembre - 21 décembre

La rentrée vous stresse.  Et le stress vous donne faim.  Plutôt que dans six livres (soit trois kilos) de chocolat, investissez dans six livres SUR le chocolat, qui titilleront votre créativité.  Calories englouties, oui, mais en beauté.


Capricorne
22 décembre - 20 janvier

Vous êtes écolo et supportez mal que les arbres subissent les conséquences de la culture.  Fort heureusement, le monde moderne vous offre divers palliatifs : les livres virtuels disponibles sur internet, la presse quotidienne et ses newsletters par mail et même… les blogs.  De quoi lire sans le moindre bout de papier détruire.


Verseau
21 janvier - 19 février

Les longs romans qui n’en finissent pas vous transforment en marmotte ?  Optez pour un recueil de nouvelles, il en est sorti plusieurs en ce moment, dont American Clichés de Sophie Simon ou Et là, il y a une histoire, de Jeffrey Archer.  De quoi découvrir de jolies histoires, contées en quelques pages à peine.  Moins soporifique, non ?


Poissons
20 février - 20 mars

Si vous aimez lire

Pour votre imagination embellir

Ne serait point hérésie

De vous offrir de la poésie

Afin d’embellir votre vie