15
oct

La chronique Flair de la semaine

A découvrir ici...

Un air dans la tête -Va te faire voir - Jean Schulteis


Malheur à moi
De t'aimer trop ou trop peu
D'être trop poli
Pour être honnête
C'est pas net
Sur ta planète
Je fais l'ange ou bien la bête
A concourir
Courir c'est con
Et puis ça me fait plus rire
De nager dans ton bonheur

Malheur à toi
De m'aimer trop ou trop peu
T'es trop jolie
Pour n'être pas malhonnête
Si ça t'embête
Qu'elle ait deux dos cette bête
Va donc courir
Courir c'est con
Mais comme ça je pourrai dire
Que j'aurai ri de te voir
Pas vraiment belle en ce miroir

Alors va te faire voir chez les Grecs
Faire la folle à Bandol
Faire des trucs chez les Turcs
Faire craquer les Mongols
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te faire voir chez les Grecs
Faire tes combines en Chine
Faire leur fête aux Helvètes
Faire du fric en Afrique
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te, va te, va te faire voir !

Malheur à moi
De t'aimer trop ou tropique
D'être du Cancer
Quand je m'y frotte je m'y pique
Scorpion amer
Tu veux donc que j'panique
Tu peux courir
Courir c'est con
Mais comme ça je pourrai dire
Que j'aurai ri de me de voir
Pas vraiment moche en ce miroir

Alors va te faire voir chez les Grecs
Faire la folle à Bandol
Faire des trucs chez les Turcs
Faire craquer les Mongols
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te faire voir chez les Grecs
Faire tes combines en Chine
Faire leur fête aux Helvètes
Faire du fric en Afrique
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te, va te, va te faire voir !

Va te faire voir chez les Grecs
Faire la folle à Bandol
Faire des trucs chez les Turcs
Faire craquer les Mongols
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te faire voir chez les Grecs
Faire tes combines en Chine
Faire leur fête aux Helvètes
Faire du fric en Afrique
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

Va te faire voir chez les Grecs
Faire la folle à Bandol
Faire des trucs chez les Turcs
Faire craquer les Mongols
C'que tu veux mais surtout
Fais c'que tu veux mais surtout

8
oct

Chronique Flair de la semaine

A découvrir ici...

Un air dans la tête - la salsa du démon - Grand orchestre du Splendid

{Horreur}
{Malheur}
{Aaaah}
Oui, je suis Belzébuth
{Horreur}
Je suis un bouc, je suis en rut
{Horreur, malheur}
Oui, oui, oui, je vis dans l'ordure
{Horreur}
Je pue la sueur et la luxure

Je fume je bois, j'ai tous les vices
Et j'ai du poil partout sur les cuisses
Je vous déteste, je vous maudis
J'suis complèt'ment pourri

Quand j'vois un gosse, j'lui fous une claque
Quand j'vois une vieille j'lui piqu' son sac
Je crache, je rote, rien ne m'arrête
Car aujourd'hui c'est la fête...

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

{Horreur, malheur}
{Aaaah}
Oui, c'est moi Vampirella
{Horreur}
Malheur à ceux qui ne m'aiment pas
{Horreur, malheur}
Oui, oui, oui, mon cœur est en fer
{Horreur}
Je fais l'amour comme une panthère

Mes amants, je les écorche vifs
Et je les fouette, je leur coupe le pif
J'fais des trucs cochons avec des chaînes
Aux minets du 16ème

Pourchassant les puceaux en fuite
Le démon du sexe m'habite
Venez là mes petits amis
Car c'est la fête aujourd'hui...

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

{Horreur, malheur}
{Aaaah}
Oui, je suis la sorcière
{Horreur}
J'suis vieille, j'suis moche, j'suis une mégère
{Horreur, malheur}
Oui, oui, oui, sur mon balai maudit
{Horreur}
J'aim' bien faire mal aux tous petits

Je fais bouillir des mains de pendus
J'mange des crapauds, des rats tout poilus
J'fais des potions pour séduire les hommes
Puis j'les mords quand ils dorment

Dans ma marmite c'est l'épouvante
Y a des bestioles dégoulinantes
Ce soir j'fais du bœuf au pipi
Car c'est la fête aujourd'hui...

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

{instrumental}

C'est la, c'est la c'est la
Salsa du démon {x4}

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

C'est la, c'est la, c'est la
Salsa du démon {x4}

1
oct

Chronique Flair de la semaine

A découvrir ici...

Un air dans la tête - trentenaire et célibataire - Marina Foïs

Et bien je vous avouerais que je n'ai plus l'air en tête... va falloir attendre que Flair le publie Embarassé

Trentenaire et célibataire
C'est le paradis ou bien l'enfer
On est nombreux à ne pas être deux
Et puis alors, si c'était mieux ?

A trente balais, tout est parfait
Tu nages dans le bonheur complet
Et ta maison est une prairie
Où tu cours, tu gambades et tu ris
Aucun besoin de vivre ça avec quelqu'un
Seul, on est bien, on est bien
Ah ça y est, chui réveillée, j'avais rêvé

A trente balais tout est foutu
Tu coules dans un malheur voulu
Et ta maison est un taudis
Où tu pleures, tu t'écroules et tu cries
Aucun besoin de vivre ça avec quelqu'un
Seul, on est rien, on est rien
Ah ça y est, j'ai sursauté, j'ai cauchemardé

Mais où se trouve la vérité
Entre ces deux réalités ?
Moi, tout ce que je sais,
C'est qu'il y a de la joie
Dans le célibat
Si c'est un choix
Un choix.

24
sep

Chronique Flair de la semaine : un grand frère

A découvrir ici...

Un air dans la tête : Les dix commandements - Mon frère

Moïse, Ramsès:

R: Bien sûr qu'un jour s'en va pour l'un et pour l'autre s'en vient
Bien sûr les étoiles se meurent quand le ciel s'éteint
C'est notre amour qui n'aura jamais de lendemain
Mon frère

M: Bien plus qu'un monde qui s'ouvre à l'un et pour l'autre chavire
Bien plus qu'une mer qui supplie quand la source est tarie
C'est tout notre amour qui s'éloigne des rives et se perd
mon frère

R: Tout s'oublie
Chacun avec sa peine
Que le temps nous reprenne
Les souvenirs
D'un frère

M: Chacun avec sa peine
Que le temps nous apprenne
A nous aimer
En frère

R: Bien sûr que la terre est brûlée quand la pluie l'oublie
Bien sûr que tout est cri puisqu'on se l'est jamais dit
Bien sûr l'amour puisqu'il ne peut plus grandir, s'enterre
Mon frère

M: Bien plus qu'un dernier regard pour décider d'une vie
Bien plus que cette fin d'espoir que le courant charrie
C'est un amour qui ne trouvera pas de rivière
Mon frère

R: Tout s'oublie
Chacun avec sa peine
Que le temps nous reprenne
Les souvenirs
D'un frère

M: Chacun avec sa peine
Que le temps nous apprenne
A nous aimer
En frère

R: Puiqu'on ne sera toujours
Que la moitié d'un tout
M: Puisqu'on ne sera jamais
Que la moitié de nous
Mon frère....
R: Bien sûr que rien ne pourra jamais nous l'enlever
M: Bien plus que tout ce que la vie peut nous accorder
M+R: L'amour sera toujours cette moitié de nous qui reste
A faire
Mon frère ...

 

17
sep

Chronique Flair de la semaine : SDF...

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Un air en tête : Assis par terre - Louisy Joseph

C'est dans les regards qu'on croise
elle vous fait presser le pas
c'est voir les visages à nos portes
planqués derrière un judas

C'est dans l'absence d'un sourire
qui ne coûterait pas grand chose
c'est comme un clou qu'on enfonce
une violence à petites doses


{Refrain:}
Assis par terre
voir le monde qui défile
et avoir pour domicile
qu'un bout de trottoir
assis par terre
être obligé de dire merci
pour un euro ou même moins
et être seul à tendre la main
être le seul à tendre la main


C'est dans les gestes qu'on attend plus

ou qu'on refuse de faire
c'est dans nos quotidiens déçus
qui nous rendent la vie amère

C'est dans ces riens qui disent tout
mais qu'on préfère encore taire

{au Refrain, x2}

C'est dans les regards qu'on croise
et vous fait presser le pas
c'est voir les visages à nos portes
planqués derrière un judas

{au Refrain, x2}

Être obligé de dire merci {x4}

Non nononon .