10
sep

Chronique Flair de la semaine : rencontre du troisième type

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Un air en tête : Drôle d'animal - Calogero

Qui ne sait pas voler
Mais chasse les oiseaux ?
Qui, sous l'eau,
Ne sait pas respirer ?
Mais qui suis-je donc
Pour me croire le plus fort
Pour me croire tout permis
Me donner le droit de vie et de mort
Devine, que dire encore ?

{Refrain:}
Je suis le moins humain
Des animaux
Je suis le pire
Je pense à rien,
Qu'à sauver ma peau
Pour ainsi dire
Le plus sauvage
Des fauves en cage
Je suis de loin
Le moins beau

Qui invente la bombe ?
Qui se moque du monde ?
Qui tue pour le plaisir de tuer ?
Mais qui suis-je donc
Pour me croire au-dessus
De tous ceux que je tue ?
Qui ne respecte rien ni personne ?
Qui donc ? si ce n'est l'homme

{au Refrain}

Je suis le dernier maillon de la chaîne
Un moins que rien
Un homme qui n'a plus figure humaine
Oui, je suis bien
Le plus sauvage
Des fauves en cage
Je suis de loin le moins beau

Oui, je suis bien
Le plus sauvage
Des fauves en cage
Je suis de loin le moins beau

À quoi me sert mon cerveau ?

3
sep

Chronique Flair de la semaine : règlement de comptes sur le net

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Un air en tête : Ma gueule - Johnny Halliday

Quoi ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quelque chose qui ne va pas ?
Elle ne te revient pas ?
Oh je sais que tu n'as rien dit
C'est ton œil que je prends au mot
Souvent un seul regard suffit
Pour vous planter mieux qu'un couteau

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Si tu veux t'la payer
Viens je rends la monnaie
T'as rien dit tu l'as déjà dit
On n'va pas y passer la nuit
Ma gueule et moi on est d'sortie
On cherchait plutôt des amis

Quoi, ma gueule ?
Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Oui elle a une grande gueule
Oui elle me fait la gueule
Elle s'imagine que j'lui dois tout
Sans elle je n'aurais jamais plané
Sans elle je n'vaudrais pas un clou
Ma gueule a bien l'droit de rêver

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
De galères en galères
Elle a fait toutes mes guerres
Chaque nuit blanche, chaque jour sombre
Chaque heure saignée y est ridée
Elle ne m'a pas lâché d'une ombre
Quand j'avais mal, même qu'elle pleurait

Quoi, ma gueule ?
Mais qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?

Quoi, ma gueule ?
Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Je m'en fous qu'elle soit belle
Au moins elle est fidèle
C'est pas comme une que je connais
Une qui me laisse crever tout seul
Mais je n'veux même pas en parler
Une qui se fout bien de ma gueule.

27
aoû

Chronique Flair de la semaine : vamos a la playa

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Un air en tête : Face à la mer - Calogero et Passi

[Passi]:
On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau
Comme on rêve d'une vie de château, quand on vit le ghetto
Naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
Etre en treillis dans le conflit et prier le Très Haut.

Fils du C.O.N.G.O. cette haine j'ai au
M.I.C.R.O. j'ai l'poids des mots
Sortir d'en bas, rêver de déchirer ce tableau
Fait d'armes, de larmes
Fait de sang et sanglots.

[Calogero]:
Face à la mer
J'aurais dû grandir
Face contre terre
J'aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve

[Passi]:
Tous deux la même dalle
Et tous deux déçus

[Calogero]:
Je prends mon dernier rêve

[Passi]:
La sècheresse sur une terre où on ne cesse de semer
Tristesse dans des yeux qui ne peuvent pleurer
J'ai beaucoup de rêves lointains, je me suis tant rebellé
J'ai bu beaucoup de baratin et ça m'a trop saoulé.
Dans la vie y a les tapes au fond et les tapes à côté
Les "t'as pas un euro ?" ou la tape à l'arrachée
Y a l'Etat, les R.M.istes, les "t'as qu'à taffer"
Si t'es en bas faut cravacher, t'as qu'à pas lâcher.
T'as pas connu ça toi, l'envie d'empocher les patates
Être à gauche droite face à la mer loin des galères.
T'as pas connu ça, l'envie de t'en sortir distribuer des patates
Des gauches droites avec un air patibulaire

[Calogero]:
Face à la mer
J'aurais dû grandir
Face contre terre
J'aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve

[Passi]:
Tous deux la même dalle
Et tous deux déçus

[Calogero]:
Je prends mon dernier rêve
Face à la mer
C'est toi qui résistes
Face contre terre
Ton nom sur la liste
De tout ton être
Cité à comparaître

[Passi]:
C'est l'histoire de cette plume qui s'étouffe dans le goudron
D'cette matière grise dont le pays n'a pas fait acquisition
On se relève, on repart à fond, on vise le Panthéon
J'en place une à ceux qui en ont, qui rêvent consécration
La dalle la niak, je l'ai comme mes potes l'ont
On veut toucher le ciel étoilé sans baisser le pantalon.
Trop peu bonnes fées et trop de cendrillons.
Calo-Passi 2.0.0.4. action

[Calogero]:
Face à la mer
J'aurais dû grandir
Face contre terre
J'aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve

[Passi]:
Tous deux la même dalle
On est tous deux déçus
[Calogero]:
Je prends mon dernier rêve
[Passi]:
Tous deux la même dalle
On vise tous deux au-dessus
[Calogero]:
Je prends mon dernier rêve

[Passi]:
On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau
Comme on rêve d'une vie de château, quand on vit le ghetto
Naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
Etre en treillis dans le conflit et prier le Très Haut.
Fils du C.O.N.G.O. cette haine j'ai au
M.I.C.R.O. j'ai l'poids des mots

Face à la mer
On veut tous grandir
Calo-Passi
Trop jeunes pour mourir

20
aoû

Chronique Flair de la semaine : la guerre est déclarée

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Un air en tête : mon coeur, mon amour - Anaïs

Mon coeur, mon amour, mon amour, mon coeur {x2}

Ca dégouline d'amour,
C'est beau mais c'est insupportable.
C'est un pudding bien lourd
De mots doux à chaque phrases :

"Elle est bonne ta quiche, amour"
"Mon coeur, passe moi la salade"
Et ça se fait des mamours,
Se donne la becquée à table.

Ce mélange de sentiments
Aromatisé aux fines herbes
Me fait sourire gentiment
Et finalement me donne la gerbe !

Je hais les couples qui me rappellent que je suis seule !
Je déteste les couples, je les hais tout court !
Mon coeur, mon amour, mon amour, mon coeur {x2}

C'est un épais coulis
Ca me laisse le cul par terre
Autant de mièvrerie
Nappée de crème pâtissière

"Coucou qu'est ce que tu fais mon coeur ?"
"La même chose qu'y a une demie heure... "
"J' t'ai appelé y a cinq minutes mon ange mais ça répondait pas...
Alors j' t'ai rappelé... pour la douzième fois de la journée...
En niquant tout mon forfait...
Mais qu'est ce que tu fais mon adoré ?
Ouais je sais on se voit après...
Non c'est toi qui raccroches... Non c'est toi...
Non c'est toi qui raccroches... Non c'est toi...
Non c'est toi... C'est toi ... Bon d'accord je te rappelle... "

Je hais les couples qui se rappellent quand je suis seule !
Je déteste les couples, je les hais tout court !
Mon coeur, mon amour, mon amour, mo
n coeur {x2}

13
aoû

Chronique Flair de la semaine : bonne résolution - manger sainement

 

A découvrir iciiiiiiiiiiii.

Gourmandises - Alizée


Quand tu penses à moi
Toi le loup des steppes
Tout au fond de toi
Ressens-tu l'ivresse
J'ai si faim de toi
Tu le dis sans cesse
Et prendre soin de moi
Dis-moi si ça blesse
Oh loup y es-tu pour moi
Tu fais la promesse
Et si je m'offre à toi
C'est en milliers, baisers de tendresse
Y a les baisers
Les premiers
Goût d'embruns
Goût de spleen
Y a les baisers volés
Dans les trains de tsarines
Les baisers d'un été
Où la main s'achemine
Mais les baisers d'Alizée
Sont de vraies gourmandises

Quand je pense à toi
Toi le loup des steppes
J'n'ai pas peur de toi
Est-ce que ça t'oppresse
Prends ce chemin là
Tu le dis sans cesse
Oh ! couche toi près de moi
Et dévore moi des yeux, ma princesse

Pour des baisers
Les premiers
Goût d'embruns
Goût de spleen
Pour des baisers volés
Dans les trains de tsarines
Des baisers d'un été
Où la main s'achemine
Mais les baisers d'Alizée
Sont de vraies gourmandises