9
jan

Soldes !

disclaimer 


Et voilà, finie la frénésie des fêtes de fin d’année.  Finies les orgies de nourriture.  Repos total.

Mais alors, qu’allez-vous faire de vos étrennes ?  Les placer sur un compte à haut (sic) rendement ?  Investir dans un fonds d’épargne pour vos vieux jours ?  Ou bien... faire les soldes ?

Je dis ça je dis rien, mais sur Starbagg, à partir du 9 janvier, y’a des soldes avec des remises jusqu’à 50 %.  Starbagg, kekseksa me direz-vous ?  C’est un site de vente en ligne d’accessoires, de sacs à main, sacs à dos, bagages, le tout dans des grandes marques telles Sequoia, Diesel ,Diesel, Eastpak, Kipling...

Ce qui est chouette sur ce site, c’est qu’y’en a pour tous les budgets, du pas trop cher, du cher, et du très cher (bien sûr moi je craque pour le trèèèès cher).  De plus, la livraison et le retour sont gratuits...  Alors plus d’hésitation, dès le 9 janvier, vous savez où aller dépenser vos « dringuelles »...


sacs à main

7
jan

Votez pour elle

Elle est venue me harceler sur mon lit de souffrances, faut oser.  Le culot de ces artistes hein ma bonne Dame.  Mais comme elle le vaut sacrément, je vous invite à voter pour elle en cliquant ici.  Ne me demandez pas pour quoi on vote, c'est un concours, j'en sais pas plus, pour qu'elle soit sacrée meilleure dessinatrice et tout et tout, avec des sousous et un contrat peut-être, chais pas.  Bref rendez-vous utiles (pour une fois, gnark gnark).
 
Et une petite illu de circonstance, par ladite illustratrice qui me harcèle, passque je digère rien en ce moment, même que j'ai juste mangé un petit lu à la confiote de fraise (régressif) aujourd'hui, vive le ventre plat qui m'attend en fin de semaine... 
 
PS Miss Haricot : si tu gagnes, tu ne m'oublies pas hein, comme on a dit... 
burp

29
déc

Envie de vacances

disclaimer 


Club Lookea Agadir - Look Voyages
envoyé par Look-voyages

Il y a des années, je ne jurais que par les voyages « culturels ».  Oh, rassurez-vous, pas de visites de musées, faut pas pousser, inculturée je suis, inculturée je resterai.  Mais pas non plus de farniente en bord de plage, doigts de pieds en éventail.  Moi, il me fallait du mouvement, de la découverte, un peu de repos et pas mal de visites de lieux sympas, style petits villages méconnus mais tellement typiques.

Or, depuis quelques années (ça doit être ça, vieillir), j’ai des envies récurrentes de vacances totalement relax : des livres, une chambre douillette, une piscine, une plage, de bons petits repas, des cocktails à volonté, du soleil pas trop brûlant et quelques activités organisées par une équipe sympathique d’animateurs bruns et ténébreux.  A la rigueur, l’une ou l’autre excursion, mais rien de trop stressant.  Et une priorité prioritairement prioritaire : du repos.  Ces envies récurrentes surviennent chaque année à la même époque : décembre.  La conjonction de divers facteurs doit en être la cause : manque de soleil, manque de lumière, manque de chaleur, haine des fêtes de fin d’années, approche de la Saint Jelediraipoint (les habitués comprendront)…

Alors dans l’absolu, si je pouvais me téléporter là, de suite, dans un Club Lookéa, proposé par Look voyages, j’irais là :

http://www.look-voyages.fr/rio/ocean/photos/Look-H0708/w2...

http://www.look-voyages.fr/rio/ocean/photos/Look-H0708/w2...

 

Dans ce club situé à l’Ile Maurice, je prendrais une chambre avec vue sur mer.  Je me gaverais de fruits de mer, j’irais dévorer mes romans en bord de mer, je me promènerais le soir, pieds dans la mer.  Oui j’aime la mer, ça se sent ?  Le soir, je profiterais des divers restaurants, dont un gastronomique.  Je me ferais chouchouter dans le centre de remise en forme, je vous donnerais quelques rares nouvelles dans l’espace internet (ouf vous voilà sauvés), et s’il me reste un peu d’énergie, j’irais ensuite danser dans la discothèque du club.

Et oui je sais ma bonne Dame, j’ai choisi la destination la plus éloignée, la plus exotique, la plus chère (à partir de 1210 eur, alors que certains clubs sont accessibles à partir de 399 eur, une aubaine), mais c’est celle qui me fait rêver, fantasmer, baver et tout ce que vous voudrez ma bonne Dame.  Alors je rêve, je fantasme, je bave et tout ce que vous voudrez.  Et vous, ô lecteurs, où partirez vous prochainement ?  Allez zieuter les destinations, dites-moi tout, rêvons, fantasmons, bavons… et réservons ensemble !


22
déc

Mon horoscope !

disclaimer

Mon horoscope, j’ai beau crier que je n’y crois pas, je me surprends chaque matin à couper mon sèche-cheveux à 6h50, lorsque Miss Astres m’annonce les bonnes (ou les mauvaises) nouvelles du jour à la radio. 

On a beau dire, on a beau faire, on aime lire notre horoscope, surtout à la veille de la nouvelle année, et je ne déroge pas à la règle : eske je vais tomber amoureuse (enfin) ?  Eske je vais devenir riche ?  Eske Flair va me proposer une chronique ?  Eske ?  Eske ?  Eske …

Alors, vous pensez bien que lorsque Astrocenter.fr m’a proposé mon horoscope 2008, la curiosité a été plus forte que tout et, après avoir fait quelques petits bonds de joie, telle une biche échappant au repas de Noël, je me suis inscrite et j’ai attendu que mes prédictions me soient envoyées.  Un peu plus tard… je savais tout.  Tout.

Tout quoi ?  ça vous intéresse d’en savoir plus sur l’année 2008 d’Anaïs Valente ?  Allez, je vous livre quelques infos en exclusivité intersidérale.

Morceaux choisis :

En 2008…

« Votre sens de l’indépendance prend de l’ampleur. Peut-être même que vous allez avoir envie de changer de secteur géographique. Il y a fort à parier que vous ayez envie de déménager. » Pariiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis, prépare-toi…  J’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiive… enfin peut-être…

« Vous recherchez tout ce qui peut être une source de liberté.  La routine vous exaspère. Vous avez envie de vivre comme vous l’entendez, quitte à remettre en question ce qui doit l’être », ça c’est clair, j’ai qu’une envie, c’est gagner au lotto et dire adieu à boss chéri, mais vais-je gagner au lotto ?

« Les planètes vous soutiendront de manière considérable si tant est que votre comportement vis-à-vis de l’argent et des biens est responsable. Si vos actes et vos projets sont illusoires, idéalistes ou perfides, gare à vous.  Il vous faudra apprendre à patienter un peu, à modérer vos ardeurs, peut-être à reconsidérer un projet qui engage des dépenses, un investissement. »  Oui bon, pour le lotto, ça sera sans doute en 2009 alors.

« Il est possible que vous échafaudiez des plans en vue de mettre un terme à votre vie de célibataire, et le plus vite possible. Néanmoins, Saturne vous surveille du coin de l’œil et vous remet dans le droit chemin à la moindre incartade. Au cours de cette année, il est possible que votre vie amoureuse ne vous apporte pas tout ce que vous souhaitez. »  Aaaaaaaaaaaaaargh, c’est quoi cette nouvelle horoscopique de la mort qui tue vraiment ?  Chuis fâchée.  Na.

« Voilà une année où une charmante personne peut faire son entrée dans votre existence. Mais Saturne vous surveille du coin de l’œil et vous invite à prendre le temps de la réflexion avant de vous emballer. Par ailleurs, ne vous laissez pas envahir par la crainte de rester en solo. Saturne ne vous donne pas l’adresse du couvent ou monastère le plus proche, loin de là ! Il vous invite, si vous le voulez bien, à consacrer plus de temps et d’attention à votre vie sentimentale. »  Il faut le reconnaître, voilà un horoscope qui a la franchise de dire la vérité, sans l’emballer dans du papier rose et sans me faire croire monts et merveilles … j’aime ça, même si c’est moins glamour.

En conclusion, « Vous allez faire preuve d’une nouvelle inspiration ».  Soyez rassurés, chers lecteurs, c’est pas demain la veille que je ne saurai plus quoi vous dire.  Ouf.  Trois fois ouf.

18
déc

Publi-rédactionnel : découvrez la Venise du Nord

Pour la majorité des gens, la Belgique est encore méconnue. A la rigueur, ils connaissent Bruxelles et sa Grand Place. Et ça s’arrête là. Alors que mon pays est une réserve de jolies choses, la mer, les Ardennes, Namur (cocorico) et … Bruges.

Bruges, j’adore, j’en garde le souvenir d’une dégustation de chocolat, d’un repas gastronomique lors d’un séjour thalasso et d’une promenade romantique en calèche.

Vous ne connaissez pas Bruges ? C’est le moment de découvrir cette petite ville remplie de canaux, de bâtiments superbes à l’architecture originale. C’est le moment de vous balader en calèche, bien emmitouflés, en amoureux ou entre amis. C’est le moment de découvrir l’ambiance hivernale de Bruges, en vous promenant dans ses ruelles. Parce qu’en ce moment, pour deux nuits sur place, la ville de Bruges vous offre la troisième. Ça vaut le déplacement, non ?

Découvrez les multiples divertissements, restaurants, magasins et curiosités brugeoises en allant visiter les blogs de trois petits veinards ayant été invités sur place tout récemment : Deedee, Artscape, et Mr Lung.

Et après votre séjour à prix réduit à Bruges, ça vous tenterait de poussez une pointe jusqu’à Namur, histoire de me le raconter en détails ?

Pour en savoir plus, http://www.bruges.be/hiver

Photo issue de http://www.artscape.fr/

 

bruges