13
déc

Les futures bottes de ma vie

Un billet écrit par bibi à lire ici si ça vous chante (tagada tsointsoin)...

18
nov

Stepstone vous aide à aller bosser !

trouver un emploi sur StepStone_.jpg

Tout le monde en Gelbique connaît Stepstone, of course.  Stepstone est ce site d'emplois qui vous aide à bosser.  Mais saviez-vous que Stepstone vous aide également à aller bosser ?  Ben moi je l'ignorais.

Sur Stepstone, en effet, vous trouverez, outre des offres d'emploi, en toute logique, une liste bien intéressante des avantages et inconvénients des divers moyens de transport qui s'offrent à nous en Gelbique.

Bon, moi je prends le bus, mais que nous dit Stepstone ?

Que la voiture évite la promiscuité des transports en commun (je connais, je déconseille, surtout en été) et permet une liberté horaire inégalable, mais que les bouchons sont parfois difficilement supportables et que la voiture c'est beurk pour l'environnement, surtout si on zappe le covoiturage, lequel permet une fameuse économie, malgré le fait qu'il réduise votre liberté d'action. 

En ville, les transports en commun sont l'idéal : rapides et sans obligation de devoir se parquer, ils permettent de vaquer à ses occupations durant le trajet (pour ma part, la lecture).  Par contre, les retards des transports en commun (sans oublier les grèves, ndlr) peuvent vite taper sur le système.

Quant au vélo ou à vos deux pieds, voilà la solution à la fois économique et écologique, mais encore faut-il vivre à proximité de votre lieu de travail et survivre à la puie, la neige ou au verglas durant la moche saison qui, chez nous, dure parfois dix mois (nldr).

Oui, bon, ben moi, parfois, plutôt que de prendre le bus (en retard, en avance, bondé, glacial, surchauffé, brusque, en grève… liste non exhaustive), j'aimerais parfois qu'un hélicoptère vienne m'emporter (hem, j'aime pas les oiseaux de métal, mais ça en jetterait d'être déposée au bureau en hélico), ou alors un prince charmant sur cheval blanc (chauffé le cheval hein, ça caille le matin), à le rigueur une limousine avec petit-déjeuner inclus me conviendrait également (pains au chocolat, thé, orange pressée, merci m'sieur).  Aaaaaaah, on peut rêver, non ?

Une petite illu bussesque de Flo.

flog_buspt.jpg

Sponsored by BuzzParadise

29
oct

Deauty.be : le kinder surprise version produits de beauté

Les mauvaises langues que vous êtes diront que si j'évoque le kinder surprise ce soir, c'est passque j'en suis un, de kinder, brune outside, blonde inside.

Finalement, vous n'êtes pas si mauvaises langues… je suis kinder.  Confirmation ce matin encore avec la minute blonde au bureau, dont question ci-dessous…

Que voulez-vous on ne se refait pas…

Et puis, le kinder surprise, même à mon âge, j'adore.  Le bon chocolat, la surprise à découvrir, œil brillant, langue pendante, cœur battant… Yes, j'adore.  Toute mon enfance.  D'ailleurs, et c'est de saison, le kinder surprise, quand j'y pense, je me vois instantanément à la Toussaint, visite familiale annuelle, tombes, puis, au milieu des jeux entre cousins/cousines, la tradition : un kinder pour chacun.

Bon, je radote je radote, car le sujet du jour n'est pas le kinder surprise mais Deauty.be.  Sauf que pour moi, c'est du pareil au même.

Deauty, ça veut dire discover beauty, et, au moyen d'un abonnement mensuel, en fonction de votre profil, vous recevez chaque mois votre kinder surprise beauté : quatre à six produits de grandes marques, avec un chtit mot d'explication quant à l'usage de chaque produit.

Ben moi, j'adore le principe, vous vous en doutez…

Et y'a même moyen d'offrir l'abonnement à autrui (nan, ce n'est pas un message subliminal… quoique).

Ce petit côté cadeau, cette jolie chtite boîte à ouvrir, ce ruban qui cache la surprise, puis ces produits à découvrir, tester, sentir…   j'adore j'adhère.  Ah, on ne se refait pas, malgré mon grand âge, je n'ai pas perdu mon âme d'enfant. 

En bonus avec la Deauty box, un petit sachet cadeau, des fois que vous souhaiteriez offrir un de vos produits à quelqu'un à qui vous voulez du bien (genre un antirides à votre BFFE, bien plus vieille pomme que vous, si, si).

Allez, je vous laisse découvrir, en exclusivité mondiale, mes deux premières boîtes Deauty…

deauty.JPG

deauty2.JPG

 

23
sep

Trouvez un boulot avec Stepstone

stepstone.jpg


« Le dimanche, on lit des offres d’emploi… »

Stepstone, je connais depuis des années, mais j’ignorais que ce site existait depuis 1996, tchu, ça ne nous rajeunit pas ma bonne Dame.  Stepstone a pour but de mettre en rapport demandeurs d’emplois et recruteurs, passque la crise ne passera pas par eux, tout comme le célibat ne passera pas par moi.  Aux recruteurs, Stepstone offre une formule unique, sur mesure et flexible composée des bons outils et processus afin de trouver leurs candidats idéaux. Aux demandeurs d’emploi sont proposées chaque jour des nombreuses offres ainsi que plusieurs outils pour chercher les offres les plus intéressantes selon leur profil : recherche par mot clé, recherche détaillée ou recherche par recruteur. En cadeau bonus, le Job Agent, un service de mails automatiques, permet aux demandeurs d'emploi de recevoir les offres d'emploi les plus récentes correspondant à leur profil.

Depuis hier, c’est l’automne.  La fin des vacances.  Le bon moment pour prendre de bonnes résolutions en matière de travail : demander enfin cette augmentation de salaire bien méritée, chercher un job correspondant plus à vos aspirations.

Pour ce faire, Stepstone propose divers conseils bien utiles.  Par exemple, planifier l’envoi d’une lettre de motivation par semaine, surfer sur le net à la recherche d’un nouvel emploi durant votre pause de midi… 

Sur Stepstone, vous trouverez plein d’actus en rapport avec le marché du travail en Belgique, utiles ou plus anecdotiques : par exemple vous y découvrirez que les Belges rêvent de bosser chez eux, qu’ils ne sont pas carriéristes ou que les travailleurs du monde de la finance sont moins heureux que les autres. 

D’autres bons plans, d’autres infos, et une foultitude d’offres d’emploi sur http://www.stepstone.be/fr/  

buzzparadiseok.gif

31
aoû

Help Sherlock Holmes (and Céline Terranova)

Comme son nom ne l'indique pas, Céline Terranova vit à Londres.

Comme son nom ne l'indique toujours pas, elle est belge (une fois).

Deux bonnes raisons déjà de vous parler d'elle.

La troisième est qu'elle se lance dans la réalisation d'un court métrage sur Sherlock Holmes, un court métrage participatif, à la manière de My major company ou d'un court métrage auquel j'avais participé comme figurante, ainsi que financièrement, au tout début de mon blog.

Voilà pourquoi j'ai eu envie de vous parler de Céline Terranova, pour lui donner un chtit coup de pouce à la belge pour son projet bien sympathique, qui a besoin de 10.000 dollars (tiens, pourquoi des dollars ?), pour voir le jour.

Et parce qu'une petite vidéo de présentation vaut mieux que beaucoup de blabla de ma part, je me tais pour vous laisser découvrir.  C'est en anglais mais j'ai tout pigé, because Céline est belge, et son anglais est très compréhensible, yessssss.

Alors, si ce projet vous tente, n'hésitez pas à faire un petit geste ou à le relayer autour de vous !

Toutes les infos sur le financement se trouvent ici.