11
fév

Les mots-clés du jour

combien de temps il faut consommer chocolat milka apres la date de peremption : alors, la date de péremption indique quand ça PERIME, donc il n'est pas obligatoire de consommer le chocolat milka APRES la date, vous pouvez le consommer avant, chouette info hein ?

recette de thon en conserve : ouvrir la boîte, vider la boîte, manger la boîte


citation schtroumpf lunettes : suffit de mettre "le grand Schtroumpf dit toujours que..." avant votre citation


tu es aude, princesse vespérale : oui, oh mon gourou vénéré, je suis aude je suis aude je suis aude


comment fabriquer une poupée vaudou en coton : navrée, je connais juste la façon d'en fabriquer en nylon


dissertation :nous sommes tous des playmobiles : vu les dizaines de requêtes sur le sujet, je parie qu'une école, voire plusieurs, oblige ses élèves à disserter sur cet ouvrage...


pour être moi en mieux : c'est pas possible, je ne suis pas perfectible, passque je suis parfaite (nan je rigole, passque je suis pourrie dedans comme dehors, et irrécupérable) 

 

7
fév

Les mots-clés du jour

catalogues pingouin laines original : ah bon, ça existe des catalogues de pingouins ?    alors j'en prendrai un si possible frileux, qui supportera mon poêle, qui sait faire la vaisselle et le repassage et qui ne ronfle pas, merci

rime en sapin : lapin, parpaing, peint, repeint...

sus moi : ok, quand tu sauras écrire correctement "je suce, tu suces, il suce, nous suçons, vous sucez, ils sucent"

comment mourir dignement : pas d'humour sur cette requête, ce serait malvenu

malédiction du tarsier : kekseksa ?

monster probleme huile pate blanchatre : kekseksa ?

analyse des paroles de brel : j'ai testé, c'est déconseillé, ça gâche tout

nausee empreinte dentaire : j'ai testé aussi, c'est abominable la nausée que ça donne, en effet (j'ai toujours les empreintes, quatre, deux par machoire, vous voulez voir ?)

© 2010 - confidentialité @yahoo.com incroyable members list @hotmail.com : vous pouvez répéter la question ?

j'aime les macaroni : merci pour cette révélation ô combien surprenante, mais parlez moi plutôt de votre mère, je vous écoute, je suis là pour vous

crise boulimie pizza frites glace nutella chocolat : bienvenue au club !

sex zozophilie : la zozophilie : pratique de la sexualité avec des personnes à l'esprit un peu dérangé, également appelées « zozos »

 

5
fév

Les mots-clés du jour

 

toute nue sous la neige : ben ça s'appelle un cadavre...

coup de foudre intégral : pourquoi, y'a des coups de foudre à 50 % ?

la culotte d'anais : tu lui veux quoi à ma culotte ?

combien de temps après la date de péremption peut-on consommer une boite de lait gloria : alors, c'est simple, vous buvez le lait Gloria, et si le lendemain vous êtes mauve à pois verts, c'est que c'était plus consommable

porte cle amoureux de peynet : ça sent l'arrivée de Saint-Trucmachin, ça PUE son arrivée

j'ai 55 ans sexe féminin, je me marie dans 2 mois, comment puis-je m'habiller pour ce grand jour : ben en mariée, ah ah ah

foufoune tec : jamais vu ça dans un bus moi (tec, en Gelbique, c'est transport en commun), finalement j'ai peut-être mal compris le mot foufoune, et ce depuis toujours

le zizi de fille je veu ler leche ler zizi : alors, tu appelles ton papa et ta maman, et tu leur dis juste une chose, c'est rien si tu comprends pas, tu leur dis, c'est très important : CONTROLE PARENTAL

vivre un impossible reve brel paroles : d'abord, c'est « rêver un impossible rêve », et le titre c'est « la quête », une chanson sublimissime

touts les testes a faire pour les filles pour reloké un homme et une femme pour leur premier rendez vous : ah bon y'a des tests à faire avant de relooker ? relooker ne suffit plus ? où va le monde ma bonne dame

ma belle mre utilise une poupee vaudou contre moi : je n'aurai qu'une suggestion « œil pour œil, dent pour dent »

ce logie de bascule les prix sur les produit cosmetic? : bien sûr bien sûr, ce logie de bascule, tout le monde sait ça

homme brun ténébreux musicien doux cuisinier : rha non, je l'ai demandé en premier !

monseigneur léonard en slip de bain : oh oui oh oui oh oui

sexe qui pue,qui colle : je reviens je vais vomir

4
fév

Les mots-clés du jour

pelade, flatulences : mon dieu, allez, courage, vous allez vous en sortir, un jour

schtroumpf queue image : c'est facile à dessiner une petite queue bleue de schtroumpf, y a-t-il un dessinateur dans la salle ?
j'aime voir mon voisin nue : ton « voisin nue », le pauvre, mi-homme mi-femme ?, quant au mien de voisin, pas envie de le voir nu, non, pas du tout

l'air pagne de la campure : tiens tiens, on est donc une foule à dire ça finalement

masseuse avec botte et string : une seule botte la masseuse, t'es bien sûr ?

boum boum cla boum cla d'annah : euh, vous pouvez répéter la question ?

feter st valentin 10 euros maxi : purée le radin (ou, au masculin, ça peut être qu'un mec) 

nouvelle apposition taille sexe sur soi : alors, je réfléchis, mais j'ai beau réfléchir, moi pas comprendre

scoubidou sex : le scoubidou tour eiffel, c'était rigolo, mais le scoubidou sexe, bof bof

les amoureux de peney version bbs joufflus : ah, les amoureux de peynet (et pas pen(n)ey comme Sarma), toute une histoire, mais version bbs joufflus je connais pas, ou alors ce sont les zamoureux de Love is ?

photo calbut plein de merde : non mais franchement, gros dégueulasse (et grosse angoisse - pour moi - passque je me demande vraiment comment une telle recherche peut amener chez moi, ça fait peur non ?)

la femme est un four : pffff, je suis déçue déçue déçue, la femme n'est pas un four, elle est un lave-vaisselle, c'est bien connu

 

3
fév

Etonnement étonnamment étonnant

 

Sa voix m'exaspère, c'est indéniable.

Mais, bon, on a dû le droguer avant.  Le sermonner.  Le bâillonner virtuellement. 

Je le trouve étonnamment calme.  Il a préparé ses réponses, je ne vois que ça.  On les lui a préparées. 

Bien sûr, je reste sur mes convictions : pour l'euthanasie, l'homosexualité, la contraception, l'avortement.  Pour le mariage des prêtres.  Bien sûr il reste sur les siennes.  Mais il l'exprime d'une façon qui ne lui ressemble pas.  Qui ne ressemble pas à ce qu'on lit et entend.

Je ne vais pas mentir en prétendant qu'il m'apparaît d'un coup tellement sympathique et tout et tout. 

Mais il me semble calme.  Etonnamment calme.

Le calme avant la tempête ?

Qu'en pensez-vous ?

(Si vous avez compris de qui je parle, of course.  Bon, je vais le dire, ça va m'apporter des milliards de lecteurs, et puis sinon, dans dix ans, je relirai ce blog et je pigerai plus rien : Léonard, Monseigneur ou je sais plus trop comment on doit l'appeler).

Et tant que j'y suis, je publie le billet que j'avais écrit récemment puis mis en suspens pour me « concentrer » sur Cœur de Marie et Haïti.  Le voici donc :

« Je suis ravie !

Ravie d'avoir entendu récemment que je ne suis pas la seule à trouver les idées de Monseigneur Léonard à vomir et à trouver cette nomination aberrante.  En concordance, semble-t-il, avec les idées de Benoît XVI, qui, à ce que je lis et entends, semble encore pire que Jean-Paul II (mais est-ce réellement possible ?).

Pas mal de prêtres du namurois ont peur, et désapprouvent ses idées.

Donc non, je ne suis pas une mécréante parce que je trouve que condamner l'avortement, la contraception et l'homosexualité est une hérésie.  Parce que je trouve qu'il faut un tantinet évoluer.  Et puis à ceusses qui disent que l'homosexualité est anormale car Dieu a créé l'homme à son image, je réponds qu'être curé est aussi anormal, car le rôle de l'homme est de procréer et pas d'être abstinent.

Bien sûr, à côté, il y a ceusses qui l'approuvent et partagent son opinion.  Il y en a, c'est clair.

Mais j'ai maintenant une certitude : je ne suis pas la seule.  Et parmi ceux qui partagent mon opinion, y'a des curés, oui, des curés !

A la question posée, à la TV, à notre nouveau cardinal « que conseilleriez-vous à une femme enceinte qui apprend que son bébé est lourdement handicapé » (j'ai oublié la question exacte, mais ça sonnait comme « un légume ambulant, voire un légume immobile »), il s'est modéré, puisqu'il a proposé de contacter les familles belges désireuses d'adopter cet enfant.  J'attendais qu'il reproche à la pauvre femme d'avoir même osé songer ne serait-ce qu'une milliseconde à l'avortement... (ça, il l'a sans doute pensé).

Mais moi, la question que je me pose, c'est « qui aurait envie de naître en sachant qu'il aura une vie de souffrance, une vie dans un tel état ? ».  Sans conscience de son état, à quoi bon ?  Et avec une conscience, quelle vie espérer ? 

La vie à tout prix ?

La religion c'est pas ça, c'est pas cette culpabilisation et ces reproches permanents.  La religion, c'est censé être le pardon et l'amour.  Et à mon avis, Dieu, s'il existe, il pense comme moi.

Na. »

(ps : pas moyen de trouver une catégorie pour ce billet...)