19
mai

Les bonheurs du jour

- un cinéma avec de quoi manger, de quoi boire, du chocolat, du sucre et Mostek

- malgré une ambiance qui atteint le summum du summum du merdique au bureau, pas d'ulcère à l'estomac en fin de journée (je dois avoir un ange gardien sur l'épaule)

- un petit mail hyper sympa d'une illustratrice talentueuse que vous découvrirez bientôt ici

- le retour de Julie la reine de Skynet sur son blog officiel (je l'ai crue kidnappée, en voyage de noces, rachetée par Télé2, partie faire un tour du monde sans connexion internet ou même ligotée au fond d'une cave par des ennemis de Skynet)

- un français écope de deux mois de prison ferme pour avoir plongé le chat de sa voisine dans de l'acide - deux mois, c'est peu, je les aurais assortis d'un séjour en centre psychiatrique, mais c'est la preuve que le sadisme et la torture ne restent pas impunis (mes pensées vont au pauvre animal et à sa maîtresse qui l'a entendu hurler à mort sans imaginer ce qui se passait)

Et pour vous, il a plu du bonheur aujourd'hui ? 

19
mai

Le bonheur du dimanche

Une jolie phrase à méditer entendue dans une série télé à la noix (comme quoi, même les séries télé sont utiles) :

"cessez d'avoir peur que votre existence ne rime à rien et savourez ce que
vous en avez fait"

(numb3ers)

18
mai

Les cinq bonheurs du week-end

Je réalise à quel point il est difficile de trouver cinq bonheurs par jour... ou du moins cinq bonheurs originaux.  Passque parler de mes orgasmes gustatifs à longueur de "cinq bonheurs", c'est lassant non ?  Finalement, si parler de mes petits bonheurs me permet d'en prendre conscience, je réalise toutefois qu'ils sont répétitifs, mes petits bonheurs... pas grave... mais pas original !

- un délire délirant avec Mostek dans une librairie namuroise... y'a vraiment qu'avec elle que je peux me permettre ce genre de choses... photos suivront peut-être (si elle me les envoie un jour)

- une après-midi glaces entre amis, qui se poursuit par une soirée resto, sympa et improvisée

- le dernier Marc Levy sur ma table de nuit

- deux paires de godasses que mes pieds acceptent, c'est le pied intégral

- dormiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir

15
mai

Mes cinq bonheurs du jour

- rencontrer une namuroise hyper sympa, hyper cool, hyper belle, hyper tout.  Elle lisait mon blog, on a sympathisé, on a envisagé de déguster un tiramisu spéculoos et voilà.  Elle est parfois belle, la vie, hein...

- participer à une table ronde marketing sympathique comme tout, avec à manger et à boire, et des gens sympas, et un animateur rigolo, et puis des sous en cadeau bonux

- avoir dépensé (avant de les avoir reçus, of course) à l'euro près les sous que j'allais recevoir à cette table ronde... pour m'offrir un bikini qui me va super bien (ça relève du miracle, vu la mode actuelle des triangles microscopiques pour mini-seins-sur-le-plat)

- une chtite séance ciné avec toute la salle pour m'endormir tranquille (c'est nul de dormir au ciné, je sais...)

- le dernier Levy est sorti; je l'ai pas acheté (ça devient la folie les prix des livres), mais je sens que je vais l'aimer... alors, je l'achète demain ????? (soyons fous, on ne vit qu'une fois, profite, dieu sait ce qui peut arriver, et patati et patata ?)

Et vous, du bonheur aujourd'hui ?

14
mai

Les cinq petits bonheurs du jour

- semaine américaine chez Aldi, vive les brownies et les pancakes - et le régime ? le ré-quoi ?

- premières fraises de Wépion, des vraies de vraies, avec plein de crème fraîche - light, pour le régime

- j'ai survécu à un bombardement de trombones made by Mostek - mon nez, par contre, s'en souvient encore - gros fou rire malgré la douleur insoutenable (nan, j'exagère pas)

- second fou rire lorsque la bombardeuse, toujours elle, a failli s'étrangler avec une mie de biscuit - y'a une justice ma bonne Dame

- journée miraculeuse au turbin : aucun client désagréable, ça doit être l'effet "soleil"

Zavez aussi quelques bonheurs à partager ?