24
jui

Les petits bonheurs

- reçu par mail le résultat d’un petit projet dont vous saurez bientôt tout, promis (mais j’ai pour habitude de ne pas vendre la peau de l’ursidé avant de l’avoir occis) : argh, j’aime, j’adore, j’adule, je me roule par terre de bonheur (je sais, chuis biesse, mais on ne se refait pas)

- subi une attaque en bonne et due forme d’une abeille, qui s’est posée sur mon mollet puis a continué son chemin sans me piquer (merci le dieu des abeilles de m’avoir épargnée)

- pris un bon bain de soleil en commençant le dernier Levy, à mon retour du bureau

- enfin pu mater la troisième saison de Sex and the City (j’ai vécu une mésaventure dont je vous parlerai prochainement, je dois juste trouver dix petites minutes pour vous écrire le billet)

- pas de cinquième bonheur, je compte sur les vôtres pour compléter la liste

23
jui

Les bonheurs du jour

- prendre congé sans l'avoir prévu cet après-midi

- après-midi bronzette et lecture

- plein d'orgasmes gustatifs avec tous ces macarons

- un livre génial, drôle, bon pour l'égo et les complexes, dévoré sur la journée, suivi que quelques échanges de mails avec l'auteure, hyper sympa : je suis pas une bombe... et alors ? (billet suivra) 

- battu mon record de points à ma nouvelle addiction (billet suivra aussi)

Et vous du bonheur ? 

21
jui

Les cinq bonheurs du jour...

Je les avais un peu oubliés, les cinq bonheurs, du jour pourtant j'en ai eu des petits bonheurs, ces derniers temps : des fous rires, des grosses bouffes, ma soirée au ciné qui m'a permis de rencontrer certaines et certains d'entre vous, ce WE thalasso, une séance photo sympa comme tout, de l'amitié, mon logement rangé, un zeste de soleil, 3 cm sur 3 dans Ciné Revue (merci à ceux qui m'ont avertie), les Little pet shop envahissent ma vie, le retour de Flo et de son inspiration folle, et j'en passe...  Mais j'avais oublié cette résolution prise, de trouver cinq bonheurs par jour... Preuve que le bonheur s'oublie vite...

Alors mes cinq bonheurs en cette journée folle :

- avoir mis un visage sur ce fameux Monsieur Darcis (à prononcer Darcy, comme dans les romans de Jane Austen)

- une rencontre bien sympa avec les participantes

- des ballons plein le ciel à mon retour, j'adore les montgolfières... tant que je ne dois pas y monter, of course

- mon frigo plein de "déliciosetés", que je vous cite pour vous faire baver d'envie : éclairs à la crème pâtissière aromatisée au jasmin et aux fraises, tartelettes au citron meringuées et macarons au chocolat, sans compter les macarons reçus de Monsieur Darcis (yessss) et ceux que je me suis offerts en sus... opération empiffrage dès demain

- la perspective d'une bonne nuit de sommeil, car ce périple de presque 12 heures m'a épuisée

Alors good night... demain je viendrai lire vos bonheurs, racontez-moi...

3
jui

Les bonheurs du jour

- une virée à la capitale pour une super bonne nouvelle

- 20 petits bonheurs ronds dénommés macarons pour fêter ça - dépenser une telle fortune pour ça est indécent, je sais, mais je ne pouvais passer à Bruxelles sans aller découvrir la boutique Darcis, toute petite, nichée près de la Grand Place (comment trouver un prétexte pour dépenser du fric)

- une boule de Haagen Dasz dégustée en plein soleil pour fêter ça (comment trouver un prétexte pour dépenser du fric)

- une petite Hello Kitty à suspendre à mon sac pour fêter ça (comment trouver un prétexte pour dépenser du fric)

- un sac Hello Kitty à toujours avoir sur moi pour fêter ça (comment trouver un prétexte pour dépenser du fric)

- passage à la Fnac de City 2, où une belle jeune femme achetait mon livre, ça m'a fait tout bizarre, et j'ai pas pu m'empêcher de jouer ma débile "c'est moi qui l'ai écrit", à peine si j'ai pas ajouté "nananère", Mademoiselle, si vous passez par ici, mes zescuses pour ce débordement de joie très très débile

(ça fait six bonheurs, je sais, c'est nin grave hein)

Photos... navrée pour leur qualité, mon appareil numérique semble vivre ses dernières heures, à mon grand désespoir

darcis 3juin 08 bs

kittysac
 

kittyfourrure

1
jui

Les bonheurs du WE

- plus de lames de rasoir dans la gorge, bonheur suprême

- découverte d'une nouvelle série démentielle pour ados de 15 ans (mon âge mental) : Gossip girl

- une super soirée au resto hier, super de chez super, alcool, rires, amitiés et joie, le tout dans un resto dans lequel je n'avais plus mis les pieds depuis cinq ans, keske c'était bon

- le rat m'aime, même s'il m'étouffe

- j'ai mangé des légumes aujourd'hui, et c'était bon

Du bonheur dans vos vies ce WE ?