15
jui

Le bonheur du jour

Le bonheur du jour est étrange, c'est plutôt une réflexion.  Chuis rentrée du bureau, fatiguée, à demi endormie par le tangage du bus, mal au dos, faim, ras le bol.

Et j'ai dit tout haut (c'est le drame de ceusses qui vivent seuls, ils finissent par parler à un rat ou à eux-mêmes, argh) "ras le bol, en peux plus, veux mourir".

Et puis j'ai réalisé la portée des deux derniers mots.

Et si un gentil génie sorti d'un pot que j'aurais frotté malencontreusement, moi qui ne frotte jamais le moindre pot, en anti-ménage que je suis, décidait d'exaucer mon voeu, sacrebleu.

Alors j'ai vite rectifié "pas mourir, dormir".

Ze veux dormir.

Ze veux des vacances, en bord de mer, ou de piscine, un coin d'ombre et du repos du repos du repos.  Pas de PC.  Juste des livres.  Et de bons petits déj.  Et des repas sympas.  Et du rire.  Et du bonheur

Quelqu'un veut m'accompagner, là, comme ça, de suite, dans le Sud ?

Voilà donc mon bonheur, avoir réalisé que "ça va pas la tête non, mourir, m'enfin, mais dormiiiiiiiir, ah oui".

Des vacances sinon rien !

10
jui

Les bonheurs du jour

- un album Schtroumpf et 8 pochettes, merci merci merci merci merci merci merci merci

- une chouette rencontre

- la famille qui s’agrandit

- la perspective d’une « excursion » bien sympa demain

- déjà en week-end...

Vos bonheurs du jour, c’est quoi ?

7
jui

Les bonheurs du jour

- Un bonheur d’hier oublié : goûté un nouveau gateau « à la rose, fourré de crème anglaise et de framboises ».  A tomber par terre.  Même si quand j’ai dit « le gâteau à la rose » la vendeuse a compris « le gâteau rose » et m’a d’abord donné un macaron géant et rose, comme si j’ignorais qu’un macaron s’appelle un macaron, non mais.  Dimanche prochain, je tente le macaron géant et rose, une nouveauté aussi.

- Un temps de midi bien sympa en ville, petite bouffe asiatique, quelques magasins, et puis un événément à mourir de rire, rapport à Mostek, mais ça vaut bien un billet entier

- Une mini virée shopping avec Moustique, après le bureau, vraiment cool et très utile.  T’es belle, m’chou.

- L’embarras du choix à la TV ce soir : ne rien comprendre avec Lost, s’émouvoir avec Adriana ou rire/émotion avec Joséphine... Dilemme dilemme.

Vous comprendrez que je quitte le PC... après avoir répondu à vos commentaires.

Ce 7 juillet est-il synonyme de bonheurs pour vous ?

6
jui

Les bonheurs du looooong WE

- 4 grasses matinées

- 2 chouettes films au ciné

- une après-midi massage extra

- un achat aux soldes, où je me suis retrouvée quasi par hasard (je hais les soldes)

- une salade du pêcheur à tomber morte (même si j’ai mangé les scampis frits en pensant que c’était des bouts de calamars, quel gâchis)

Et vos bonheurs ? Racontez...

2
jui

Les bonheurs du jour

- la libération d'Ingrid Bétancourt, enfin, vivante, en espérant que ça puisse conduire à des libérations massives (merci à Jardinou pour l'info, je viens de rentrer, je l'ignorais, et grâce à toi j'ai allumé la TV et je regarde)

- moi dans Flair

- un "je t'aime"

- la pluie après cette chaleur abominable (ah si, abominable)

- la libération d'Ingrid, parce que ça vaut vraiment bien deux bonheurs et que j'en suis toute émue et que c'est génial et que je me souviendrai de ce 2 juillet 2008 très longtemps et que voilà, chuis contente - ben voilà je pleure, c'est malin

Du bonheur aussi en vous ?