19
fév

Le bonheur du jour : merci la cloche !

Après une journée de taf somme toute sympa, même si peuplée de dossiers à problèmes, que des dossiers à problèmes (je veux savoir qui pique une poupée vaudou à mon effigie afin que j'hérite de dossiers à problèmes, hein qui) retour chez moi pour découvrir dans ma boîte aux lettres, non pas des factures, non pas des lettres d'Yves pour me vendre sa nouvelle crème anti-rides, non pas des publicités pour des lasagnes avec ou sans cheval, mais un chtit sachets d'oeufs, et pas n'importe quels oeufs, des oeufs au Daim (pas l'animal hein, le machin caramélisé qu'on trouvait au bon vieux temps dans le gâteau Ikéa).

Un bonheur que cette surprise déposée par une cloche de mon voisinage, qu'elle en soit à jamais remerciée (sur vingt générations quoi).

Keske c'est cool, un petit bonheur sympa quand on ne s'y attend pas.  Et puis comme on dit, le bonheur n'est pas au bout du chemin, il est le chemin, et dans le cas qui nous occupe, un chemin tout chocolaté, miam miam.

Merci la cloche !

(Et vous, du bonheur en ce jour ?)

1
fév

Le Bonheur du jour : un bonheur très commun(al)

Aujourd'hui je me suis dit : il fait beau, le soleil brille, c'est vendredi, veille d'un week-end qui s'annonce bien sympa, plein de petits bonheurs, finale de koh-lanta, retrouvailles amicales, petit repas glissant (faut que ça glisse sinon j'avale pas, et je parle de bouffe), un peu de shopping, mon iPod malade remplacé par un neuf, Yves qui m'offre une crème pour les mains, bref la vie est belle, offre-toi un petit bonheur bien sympa bien doux bien chaud bien comme il faut.

Alors je suis allée à la maison communale et j'ai fait ma déclaration d'euthanasie.  Qué bonheur.  Le monsieur tirait une tête d'enterrement, totalement de circonstance.  Nan, je rigole, ah ah ah, il était bien sympa, même quand il m'a parlé coma, inconscience, conscience mais souffrance, personnes de confiance (ça existe encore ça ?), personne non intéressées à la succession et tout le touttim.

Et tout ça gratuit en plus, pourquoi m'en suis-je passée aussi longtemps !

Et voilà, c'était le bonheur déprimant du jour.  Reste à remplir toute cette paperasse...

25
jan

Les bonheurs du jour

- mangé une demi-lasagne, trop bonne, pas trop douloureuse

- perdu deux kilos (que je reprendrai dans une semaine, mais peu importe)

- reçu un mail m'annonçant que le dernier Marc Levy m'est offert, passque je l'aime d'amour

- reçu une missive de Monsieur le Contrôleur des impôts qui, cette année, pour changer, m'offre des sousous plutôt que m'en demander, et il m'en offre 700 de plus qu'espéré

- réalisé que j'adore mon second et mon troisième prénoms, si j'ai deux filles je les appellerai ainsi; à défaut, je prendrai deux poissons rouges femelles

- reçu des mails sympas

Et vous, du bonheur ?

7
déc

Le bonheur du jour

Ce matin j'ai déjeuné d'un flocon de neige, c'était bon.

12
oct

Le bonheur du jour, enfin d'hier...

Un 11 octobre, pouvoir m'installer sur un transat au soleil, lunettes de soleil sur le pif, et dévorer la fin de "La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi..." en pleurant comme un veau.  Moment de grâce automnale...