9
jui

9/6/2016 (écrit le 9/6/2010) + première fraise des bois

L'Anaïssade du jour : Et une Mostekade, une :

Moi "t'as vu, y'a quelqu'un qui s'est suicidé en se jetant de la tour de Pise hier"

Et elle "ah bon, ben ça alors... de la tour de Pise, le resto à Jambes ?"

Euh...

Pour son excuse, nous parlions justement du distributeur de pizzas que ce resto a installé. Envie intense de tester...

PS : j'ai mangé la première fraise des bois de mon jardin, yessssssssssssssss ! (c'est pas celle-là, elle est dans mon bidou celle que j'ai mangée :) celle-là est une photo que j'ai prise dans mon jardin y'a longtemps)

IMG_9649.JPG

8
jui

8/6/2016, posté le 8/6/2010 : Le gâteau moelleux au chocolat de ma voisine

 J'ai une voisine en or.  Et encore, c'est mieux que de l'or.  Du platine ?  Du diamant ?  Bref, elle est précieuse.

Oh, je vous vois venir avec vos gros sabots « Anaïs encense sa voisine car elle a un service à lui demander ».

Ben non.  Que nenni.

Ma voisine ne lit pas ce blog, qu'on se le dise.

Donc je peux tout dire à son sujet, elle ne le saura jamais, na.

Et je le dis « ma voisine est une perle ».

D'ailleurs, tout le monde me l'envie, ma voisine.

Passqu'elle a compris combien j'étais une pauvre célibataire esseulée, incapable d'entretenir son intérieur et de se nourrir correctement.

Pour mon intérieur, c'est irrécupérable, elle ne peut rien faire pour moi.

Pour mon célibat, c'est irrécupérable, elle ne peut rien faire pour moi.

Mais pour ma façon de me nourrir, elle prend les choses en mains.

Ainsi, pas plus tard qu'hier, elle m'a livré à domicile, un peu comme un traiteur, mais un bon traiteur, qui cuisine super bien et chouchoute ses clients, une boulette à la sauce tomate.  Avec plein de sauce tomate comme ça « je peux en congeler une portion pour l'ajouter à un autre plat, une prochaine fois ».

Hier, c'était du saumon avec de la purée et des légumes verts.  Avec plein de purée à congeler si j'en ai trop.

Dimanche, de la soupe à l'oignon.  La soupe, c'est tout l'hiver que ma voisine-traiteur m'en apporte.  L'été aussi, si je voulais, mais je suis incapable d'avaler de la soupe quand il fait chaud, moi, c'est ainsi.  Y'a des ceusses qui mangent (ou boivent) de la soupe qu'il fasse - 10 ou + 45.  Moi pas.

L'autre jour, c'était des pâtes froides aux crevettes et thon.

Parfois, des pêches au thon (sa préparation au thon est la meilleure au monde, je vous le dis).

Ou bien des galettes. Rhaaaaaaaaa.

Ou encore du hachis parmentier.

Ou bien de la salade avec un œuf dur pour accompagner un de mes plats.

Ou un petit verre de thé glacé.

Ou du chou.

Ou...

Ou encore...

Enfin vous voyez le topo quoi.  Une perle.  Une vraie, pas en plastique.

Vous bavez, hein que vous bavez ?

Et parfois, elle a l'espoir que je me mette enfin à cuisiner.  Alors elle me refile une petite recette facile, comme celle du moelleux au chocolat pour micro-ondes.  Une recette facile et succulente, que j'ai testée.  Je me devais de la tester, passque c'est mon adorable voisine qui me l'a donnée.  Elle savait que j'y parviendrais, car cette recette est simplissime.  Et succulente.  Je l'ai testée il y a plus d'un mois déjà, et mon intention était de vous la communiquer, sauf que j'ai égaré la recette dans mon intérieur bordéliquement pas rangé (pléonasme), sacrebleu.

Me demande si je vais oser dire à ma voisine que j'ai perdu sa recette.

Il le faudra, si vous la voulez... vous la voulez ?

Et puis il était tellement bon, ce moelleux... divin.

Oui, ma voisine est une mère pour moi, une mère.  Même si elle a mon âge, ou presque.

Et vous, vous avez une bonne fée dans votre entourage ?

(gateau du normandie, acheté par bibi après mon retour)

gateau normandie 2016.JPG

 

23
mai

23/5/2016 : les fraises de Wépion !

Comme le moral était un peu bas, mon beau-père me demande ce que j’aimerais manger dimanche chez eus, et comme d’hab, ne sachant pas, je réponds « n’importe ».

C’est là qu’il me propose des fraises de Wépion, écrasées, avec du sucre et que je réponds « ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii », vu que j’adore ça.

Le jour venu, il ma prépare mes fraises écrasées au sucre et me les donne. Miam miam.

Ça sent super bon, et je le dis. Je dis aussi plusieurs fois que c’est hyper bon.

Quatre heures plus tard, il se prépare la même chose et commence à les manger, puis pousse un cri d’effroi « arghhhhhhhhhhh, j’ai mis du sel au lieu du sucre ».

Et je réponds « c’était donc ça… qu’elles étaient si dégueulasses ».

Je n’ai rien dit sur le moment car :

- je pensais que mon goût (ou ma bouche, suite à l’accident) avait gravement changé ;

-si c’était vraiment du sucre, je ne voulais pas le décevoir vu qu’il était allé exprès à Wépion pour mes beaux yeux ;

- si c’était du sel, idem, je ne voulais pas parler de son erreur, même si je serai demandé longtemps « c’étai ça ??????????????? »..

Donc, je me suis répandue en « miaaaaaaaaaaaaaaaam » alors qu’au fond je pensais « beeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurk »…

Après nos aveux respectif, et quelques fous rires, j’ai eu droit à nouvelle assiette avec du sucre, et c’était (vraiment) bon.

J’ai comme ça eu confirmation que ma bouche n’a pas changé, ouf.

Ps : après-midi, je vais chez l’ophtalmo-chirurgien pour mes yeux, pourvu que son verdict ne soit pas trop dur, niveau goût…

1
mai

1/05/2016 : cuberdon cassis

Comme on me l’a proposé ici, j’ai mangé le cuberdon au cassis.

Il était succulent, je vous dis pas…

Je mange quoi maintenant ?

IMG_0875.JPG

IMG_0876.JPG

23
avr

23/4/2016 : cuberdonsssssssssssss

Cuberdon est un mot que je ne sais prononcer qu’en joignant le geste à la parole, donc en faisant un gros… cuberdon avec les mains (et là le mot me revient).

Je n’aime pas les cuberdons, du moins j’ai dit ça mais le mot était mal choisi : en fait, j’aime, mais ça m’écœure si vite que j’en mange à peine un. Un bonbon qui m’écœure, c’est rarissime.

Et là surpriiiiiiiiiiiiise, j’ai acheté… une boite de cuberdons, va comprendre…

Mais pas n’importe lesquels : 16 différents ! 16 goûts ! 16 bouts de bonheur !

Bon, j’ai besoin de vous : je commence par quel goût ??????????????

IMG_0843.JPG