22
mai

Le nom du girafon

Et voilà, Zob n'a pas gagné, mais le nom gagnant est vraiment bien choisi :

"Zuberi est un nom d'orgine africaine, du Swahili, et signifie 'fort'. Le nom est composé des deux syllabes du nom de papa ZU-RI et de BE, les premières lettres de Bellewaerde Park... Un nom très approprié en somme!"

Moi j'aurais dit "BE" comme Belgique hein...

Longue vie à Zuberi.

girafon

22:05 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

18
mai

Et voici enfin la vidéo familiale

Je précise que cette vidéo est de Mostek (passqu'entre nous, elle crise que je l'aie pas indiqué ici, et j'ai peur d'être frappée).

Je la republie vu qu'hier ça plantait.  J'ai eu l'aide de Dailymotion et j'en reviens pas de leur sympathie, réponse rapide, intervention, aide, échange de mails, waaaaw, trois fois waaaw.

et une seconde :

13:00 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

17
mai

Et une adorable vidéo familiale...

11:12 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

12
mai

Un flikbook, ça vous tente ? Y’en a deux à gagner sur ce blog…

Kwaaaaaaaaaa, vous ne savez pas ce qu'est un flipbook ?  Bande d'ignares.  Non hein, je rigooooooole, moi non plus, je savais pas.  Je connaissais, mais j'ignorais que ce petit livre qui donne l'impression de se transformer en dessin animé ou en film lorsqu'on le feuillette rapidement s'appelait flikbook.

J'ai toujours adoré ça, moi, de voir des images se transformer en mouvements, comme par magie.  Pas vous ?

Et c'est là qu'intervient Flipstory.com, un site que je viens de découvrir, qui permet de transformer un fichier vidéo en flipbook.  Encore de la magie, ou presque.  J'adore.  Ça me fait délirer à mort ça, moi, d'avoir un film de moi rien qu'à moi transformé en petit livre animé.  Enfin en flipbook, parle correctement Anaïs.

Tout ça pour 7,99 eur.  Super idée de petit cadeau non ?  Si, surtout que les frais de port sont compris dans le prix, pour toute l'Europe.  Et ça, je dis chapeau, car y'en a marre, en Gelbique, de payer des prix de malade sous prétexte qu'on n'est pas en France.  Pire, y'en a marre, en Gelbique, de ne plus pouvoir être livrée sous prétexte qu'on n'est pas en France (là, je vise le Club des créateurs de mocheté).

Evidemment, pour que ce soit choli, faut choisir un film qui bouge un peu.  J'ai plein de films de moi en train de pianoter, mais ça sera pour quand ils auront inventé le flipbook avec boîte à musique intégrée (hé, sérieux, super idée non ?)

Donc j'ai choisi ce film qui me fait mourir de rire, même s'il n'est pas original : celui des oies qui se dandinent.  Ça me rappellera ainsi un super moment, une balade somme toute banale, mais tellement agréable, avec Mostek, où on a ri comme des baleines en les découvrant.  Où on les a observées se précipiter dans le jardin d'une résidence.  Où un habitant s'est mis à la terrasse pour nous dire que c'était une première, sans doute le printemps qui les travaillait.  Sympathique monsieur.  Où il a ajouté « moi aussi, le printemps me travaille », d'une voix lubrique (je vous jure que c'est vrai).  Connard.  Donc ce petit film, je l'aimeuh.  Et d'ici peu, je le recevrai en livre.  Je vous montrerai ce que ça donne.  J'ai même réussi à tout préparer, chuis douée hein : télécharger le film, l'image, passer commande et tout et tout. 

En attendant de le recevoir, pour la fête des mères (enfin en Gelbique, elle est passée, mais en France, elle doit encore arriver), y'a une promo : le flipbook est à 5,99 eur, tous frais compris (pour cela, insérez le code MAMAN2010 lors de votre commande).  Je sens que je vais prochainement m'en offrir encore un et encore un et encore un et encore encore encore encore un...

Si vous vous laissez tenter, pitié, montrez-moi le résultat, j'adooorerais.  Merci ô chers lecteurs. 

Une petite vidéo de présentation.  

Flipstory - create your flipbook - créez votre flipbook from FlipStory on Vimeo.

Et le site Flipstory.

Héééééééééé, j'oubliais, y'a un petit concours pour gagner deux flikbooks.  Petits veinards.  Alors, ben je vous propose de me monter quelle vidéo vous aimeriez faire éditer en flikbook, c'est aussi simple que ça.  Donc vous la mettez sur un site de partage vidéo, vous m'envoyez le lien, et je choisirai ce qui me fait... tripper... ou flipper, des fois que ce serait une vidéo d'horreur.

Allez, zou, au boulot les petits amis.

Ah oui, la vidéo que j'aurai bientôt en flipbook :

22:36 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

11
mai

Un petit jeu sympa trouvé sur un blog dont j’ai oublié le nom…

(Voici un billet que je vous ai écrit y'a un bail, à l'époque où j'écoutais le premier album de Christophe Willem - là je suis dans ma phase Mozart et Lady Gaga, sans oublier Clara Plume et Marie Espinosa.  Ça fait donc un bail, et je viens de le retrouver dans le brol que représente ma réserve de billets en Word, genre cent pages de fouillis, billets terminés oubliés, billets commencés, titres en vrac qui ne veulent plus rien dire et mots-clés en pagaille...  Mieux vaut tard que jamais, le voici, ce chtit billet).

Donc, un petit jeu :

1. Allumez votre player de zique sans sélection au préalable et pressez le mode "aléatoire".
2. Appuyez sur "suivant" à chaque nouvelle question.
3. Utilisez le titre du morceau apparaissant comme réponse à la question, même si cela n'a pas de sens. PAS DE TRICHE!
4. Commentez ces réponses pour expliquer comment elles se relient à vos questions.

Avant toute chose, la préparation de ce test m'a pris un temps de dingue : d'abord faut comprendre les règles du jeu, donc avoir fait ingénieur spécialisé en décryptage morse.  Ensuite faut retrouver cette fonction mode aléatoire.  J'utilise jamais ça.  J'adore savoir, à la fin du morceau, ce qui va suivre.  A force d'écoute, ça devient un automatisme, on a les notes suivantes en tête.  Ensuite, cette fonction, une fois retrouvée, elle est sur ma télécommande.  Que je n'utilise jamais.  En grande sportive que je suis, je marche jusqu'à ma chaîne hi-fi, moi, pour écouter de la musique.  Alors elle va plus, la télécommande.  Je l'ouvre et c'est la cata : les piles ont coulé.  Y'a plein de liquide de piles partout.  Et plein de poussière de liquide de piles (ça doit être du liquide séché, ça donne un effet poussière).  Je dis ça je dis rien, mais je suis sûre que je suis contaminée par ces produits qui se sont échappés de mes piles.  Sûre que dans quelques mois (ou quelques années si la chance me sourit) je souffrirai d'une maladie nucléaire grave, sans doute pas reconnue par la sécu, et je deviendrai verte et pleine de pustules d'où sortira du liquide de piles non transformé en poussière.  Tout ça pour un billet à la noix.

Me vlà donc occupée à nettoyer l'habitacle des piles, tout infesté de produit mortel.  Gratter, frotter, lisser.  Essayer d'autres piles.  Ça marche po.  Refrotter, regratter, relisser.  Essayer encore. Ça marche.  Trouver la fonction. Ça y est, je suis la wonder woman du fonctionnement des chaînes hi-fi.

Et c'est parti... L'album, c'est Christophe bien sûr...

Les questions :
1. Comment vous sentez vous aujourd'hui ?  « Demain » - je vais mieux qu'hier et moins bien que demain... parfois...

2. Comment les autres vous voient ? « La tortue » - ou l'escargot, c'est kif kif bourricot, toujours une histoire d'animal... et l'escargot, c'est l'emblème de ma ville adorée.  Je suis aussi lièvre, parfois...

3. Quelle est l'histoire de votre vie ? « double je » - toute l'histoire de ma vie, un double je, l'Anaïs... et l'autre.  La réelle et la virtuelle.  Qui ne font qu'une, parfois...

4. Quelle chanson pour votre enterrement ? « Jacques a dit » - les paroles de cette chanson à elles seules résument ce que je pourrais dire de moi à mon enterrement (stupid girl, je serai morte, mais on va faire comme si), trop longues à copier, mais allez les lire, ou les écouter...  Elle est parfaite.  Elle me résume, parfois...

5. Comment prenez-vous de l'avant dans la vie ? « Elu produit de l'année » - ah ça j'en rêve, blog de l'année, écriveuz de l'année, keske ça me ferait aller de l'avant dans la vie.  Alors j'en rêve, parfois...

6. Comment être encore plus heureux ? « Bombe anatomique » - j'ai toujours imaginé qu'en étant belle, la vie serait plus facile.  Les portes s'ouvriraient.  L'amour débarquerait.  La confiance reviendrait.  Comme le disait Brel, et comme je l'ai souvent répété ici, j'ai envie, certains jours, d'être, une heure seulement, belle et conne à la fois.  Certains jours, parfois...

7. Quel est la meilleure chose qui vous soit arrivée dans la vie ?  « Safe text » - pas envie de repartir dans le passé parfois sinistre parfois tout doux, alors, ces derniers temps, ce qui m'est arrivé de mieux, c'est ce blog, ce plaisir d'écrire mes textes, de les publier ici, de les voir être lus, d'avoir de nouveaux projets.  Une passion est née.  Mais bon hein, un mec ça serait bien aussi, parfois...

8. Pour décrire ce qui vous ravit ?  « Quelle chance » - la chance peut tourner, à tout moment, se retourner vers moi, m'atteindre de plein fouet, m'apporter tout ce dont je rêve, et cette possibilité que tout puisse m'arriver (ou rien) me ravit... parfois...

9. Votre boulot pour vous c'est ... ? « Intemporel » - les années passent, défilent à toutes vitesses, sans être rythmées, comme durant le parcours scolaires, de diplômes, de choix, d'orientation...  A la fois elles passent vite, à la fois la perspective des années qui me séparent de la retraite... me semblent une éternité.  Pourtant je le dis, on y sera vite ... parfois...

10. Que devriez-vous dire à votre boss ?  « Pourquoi tu t'en vas » - ou plutôt, pourquoi tu t'en vas pas... parfois...

11. Pour vous l'amour c'est ... ? « Le lycée » - paraît que le premier amour, on s'en souvient toujours... je confirme.  Même s'il est perfectible, il reste idéalisé.  Pour ma part, ça fait un bail, à l'école, au lycée diront les français.  Il était grand, il était brun, il était ténébreux.  Ça me poursuit encore aujourd'hui... Et mon premier amour, finalement, je m'en contrefiche comme de mon premier baiser.  Je veux un dernier amour.  Qui dure.  Toujours.  Ou presque.  Ou quelques jours.  Voire quelques heures.  Juste de l'amour... parfois...

12. Pour vous la sexualité doit être ... « Chambre avec vue » - vue sur lui, vue sur moi, vue sur nous, vue sur tout... parfois...  

13. Bloguer pour vous c'est ... ? « Kiss the bride » - l'ultime billet de ce blog.  Mes illustratrices des premiers jours seront de la partie.  Mako aura dessiné la mariée, Flo le marié.  J'avancerai vers l'autel, et la question me sera posée, puis lui sera posée.  Et enfin, il pourra kisser the bride, alias moi.  The end.  Mais je reviendrai, mon nouveau blog s'appellera, comme suggéré par un lecteur, « le divorce ne passera pas par moi », et je vous raconterai... ce qui est racontable... parfois...

Et voilà, marrant comme les chansons semblent tomber pile poil au bon moment, comme des réponses adéquates à ces questions.

Si ça vous tente, faites le jeu.  J'envisage de le refaire avec Mozart, pour actualiser mes propos, qui ont, là, genre minimum deux ans...

 

06:00 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |