14
mai

14/5/2006 : Eurovision, Sandra Kim (Sans chichis et rétrospective)

J’ai regardé cette émission avec Sandra Kim, et j’ai adoré. Elle est fabuleuse et ça m’a rappelé plein de souvenirs. J’avais regardé l’Eurovision à l’époque, avec mon père, dans l’appartement d’amis. J’étais heureusssssssssssssse qu’on ait gagné, waw waw quoi ! Mon père s’est moqué en me prétendant qu’on allait perdre d’un point, et en faisant le compte il avait raison… Mais il blaguait vu qu’on a gagné…

J’ai appris que Sandra a juste quelques semaines de plus que moi, on est nées la même année !

Quand on a entendu les chansons (France Gall, Céline Dion…) j’ai chanté comme une folle et fait hurler et fuir Praline. Comme si je chantais mal, pfu, vilain chat.

Et puis j’ai regardé une autre émission : la rétrospective de toutes les chansons gagnantes depuis le début, waw waw quoi (bis) ! J’en avais oublié certaines, mais quel souvenir, et moi aussi j’avais un papier où je notais les points, en grande professionnelle, j’adorais ça…

Depuis, j’aime moins, mais allez, ce soir je regarde…

sandrakim-crazyoflifejaimelavie.jpg

18:06 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

14
mai

Vendredi 13 (écrit le 13/04/2007)

Et m................., hier, vendredi 13 mai 2016, j'ai oublié de faire un vœu à 13h13, rondidju !

Je vous copie ce que j'avais écrit en 2007 :

"Congé. Un vendredi 13 relax. Grasse mat. Je m’octroie un petit déjà hyper cool : yaourt Essensis pour être belle de l’intérieur (et pour être belle de l’extérieur, c’est quand qu’ils inventent quelque chose ?), lait de soja cacaoté Alpro pour ménager mon estomac rebelle, Knorr vie pour ma dose de fruits et légumes et galette artisanale (non c’est pas moi l’artisane, sinon j’aurais écrit « bouillie de galette artisanale »). Direction la terrasse pour aménager mon petit coin nature avec les plantes colorées qui attendent patiemment depuis quelques jours. C’est un moment de l’année que j’apprécie, mettre mes mains dans la terre, planter, voir évoluer mes plantations, en profiter comme un petit animal qui découvre la vie avec émerveillement (sniffitude extrême devant la beauté de mes fleurs, grosse chose émotive que je suis). Ensuite, je m’offre 26 billets de Win for Life (ou Fun for Life, j’hésite encore), et en gratte un par minute entre 13 h -13 et 13 h 13. Je prends un quickpick euromillions et je valide mon lotto vendredi 13. Lundi, j’irai trouver boss vénéré pour lui annoncer la bonne nouvelle « j’ai gagné au Win/Fun for Life », suivie de la mauvaise nouvelle « au revoir au revoir président, au revoir au revoir président ». Il comprendra que mes aspirations sont ailleurs, que j’adore mon job, que ça va être un déchirement mais que je suis appelée à d’autres choses… Quelle journée super. C’est quand même trop méga hyper top cool, la vie, les vendredis 13, non ?"

 

photo de Scrat car j'ai commencé à regarder l'âge de Glace, je l'adore ce bestiau :)

scrat2.jpg

 

11:16 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

9
mai

9/5/2016 : brèves d’un site de rencontres, avant l’accident

261302_10150299667251967_7774291_n.jpg

L’amour est-il dangereux pour la santé ?

Lui : "J'aimerais trouver mon arme sœur".

Si j'ai les yeux revolver, si j'ai le regard qui tue, ça peut convenir ?

 

 Mourir d’aimer

Lui : "La vie à deux est un cercueil dont les enfants sont les clous"

Ben là, comme ça, tout de go, j'ai vraiment pas envie de connaître ce clown né...

 

 Site de rencontres ou site immobilier ?

Lui : "Si vous habitez dans une maison c'est parfait. Un appartement pourquoi pas... mais surtout pas un studio !"

Je suis sur un site d’annonces immobilières ou quoi ? On doit non seulement entrer dans des critères d'âge, de taille, de poids, and co, mais aussi de logement…

 

Ah ces allergiques…

Lui : "J'ai le rhume des foins"

Moi, espiègle "moi j'ai la vodka des foins"

Il n’a pas ri, au suivant.

 

 Du "vous" au "tu", du "coucou" au "cul"

Lui : "Votre profil me plait beaucoup, acceptez-vous de faire connaissance ?"

Moi "volontiers"

Lui "je dois te préciser que je cherche juste des câlins, ça t'intéresse ?"

Morale de l'histoire : quand on parle cul, on passe alors directement au "tu". 

 

 un petit poi(d)s dans le cerveau ?

Lui : "un IMC tel que défini par l'OMS serait bienvenu".

Ou une façon médicale de dire : "Je veux pas d'une grosse".

À bien y réfléchir, je me demande si je préfère pas qu'il dise "je veux pas d'une grosse", tant qu'à faire...

 

 Confusion

Lui "il n'y a pas de fumée sans casser des oeufs".

Hum hum, c'est cela oui, et un tiens vaut mieux qu'une pierre qui roule et qui n'amasse pas la fontaine qui ne boira pas de l'eau mise dans son vin.

 

L’art de l’organisation

Lui : "si tu as des enfants, en as-tu la garde les semaines paires ou impaires ?"

Ben oui quoi, la compatibilité, dans un couple, c'est primordial !

 

Coca

 Lui : « Bois-tu beaucoup de coca ? »

Euh, light ou normal ? 

 

Pas bien de se moquer

Lui : "de retour sur ce site, même si je suis septique".

Moi : "oulah, septique, va vite voir un médecin".

 

Généreux

Lui : "j'aime aider mon prochain alors si vous avez un problème financier ou de stress, je peux vous aider"

Envie de lui écrire que je suis très stressée et que j'aimerais qu'il m'offre une semaine en thalasso pour me relaxer, mais sans lui…

 

Fais pas ce que je fais

Lui : en concubinage, cherche femme pour amour, ne veut pas une femme infidèle

Ben ça alors, il aime pas l'infidélité le petit monsieur qui cherche à l'être ?

 

Dialogue de sourds

Lui : « bonsoir, on fait connaissance ? »

Moi, sceptique quant à son profil : « je ne suis pas contre l'idée de faire connaissance, mais ton profil semble faux ».

Lui : "bonsoir, tu vas bien ?"

Envie de répondre : "pour le français tapez 1, pour l'anglais tapez 2, pour toute autre langue tapez 3".

 

CV

Lui : "La pratique d'une activité ou d'un sport sont un plus"

Envoyez CV au bureau du journal qui transmettra ?

 

Café ou thé ?

Lui : "pourrais-tu aimer quelqu'un qui boit beaucoup de café ?"

 

Soyons précis

Lui "je recherche une femme belle de corpulence normal avec poitrine normal pas trop extravertie gentille caline qui aime le sex et courageuse qui aime la proprete" (les fautes font partie du package)

Donc, sois belle et tais-toi, écarte les cuisses quand je le souhaite et puis occupe-toi bien de mon petit home sweet home sans te plaindre. Quant à tes loches, espérons qu'elles tirent pas la tronche...

 

J’embauche

"Je cherche une femme qui a besoin d'aide. Elle peut vivre avec moi et je paye pour aider moi dans la maison. Naturellement elle ne doit pas payer pour chambre - nourriture - cigarettes - make up etc. Quand sa marche entre nous on peut commencer une relation sérieuse."

T’as pensé aux titres services ?

19:16 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

6
mai

6/5/2016 : heureuse…

macaronsplume.JPG

- qu’Iguaï m’aide en tuant les mouches (rien n’est parfait, je dois jeter leurs cadavres)

- de voir le soleil

- d’être montée au 2e sans me tenir au mur, la rampe a suffi

- d’avoir crié « hippopotame » en rue, car j’en ai vu un (faux) et je me suis souvenue du nom

- de ne pas avoir envie d’acheter des fringues car je découvre les miennes

- d’avoir bu un jus de pommes/cerises à Wépion et mangé mes premières fraises !

- d’avoir revu cet immeuble de La Plante dont je me souviens très bien par mon boulot à l’époque

- d’être allée au marché de l’Ascension

- d’être en vie, tout simplement

 

13:47 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

4
mai

4/05/2016 : Paulo Coelho, pensées- Les opposés

La vie se sert habituellement de la solitude pour nous apprendre la convivialité. Elle recourt parfois à la colère pour que nous puissions comprendre la valeur infinie de la paix. D’autres fois, elle se sert de l’ennui quand elle veut nous montrer l’importance de l’aventure et du laisser-aller. La vie recourt au silence pour nous apprendre à être responsables de ce que nous disons. Parfois elle se sert de la fatigue pour que nous puissions comprendre la valeur du réveil. D’autres fois, elle se sert de la maladie quand elle veut nous montrer l’importance de la santé. La vie se sert habituellement du feu pour nous apprendre l’eau. Parfois elle se sert de la terre pour que nous puissions comprendre la valeur de l’air. D’autres fois, elle recourt à la mort, quand elle veut nous montrer son importance.

(ça na l’air de rien pour vous mais pour moi recopier ces 8 lignes fut épuisant, mais il le fallait car cette pensée est belle…)

coelho-routine.jpg

13:31 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |