12
mar

On a beau dire, c'est joli

La vue de mon bureau, où j'ai fini par arriver, après ma sympathique chute devant le sympathique tenancier de café qui avait sincèrement l'air inquiet, il était même pas mort de rire, pourtant il aurait pu - verdict un parapluie rose cabossé, un legging enneigé, un genou éraflé, un orteil poilu châlé :

neige 12 3 13.JPG

12:16 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

2
fév

Mieux que Weight Watcher : le régime langue de vipère

Ma balance n'en croyait pas ses piles tout à l'heure, alors j'ai immortalisé ce moment qu'elle n'avait plus connu depuis des années et qu'elle ne connaîtra sans doute plus jamais : un chiffre qui commence par 5.

Douze jours de régime langue de vipère, et voilà le résultat.

Mais keske j'ai faim et envie de frites, fricadelles, jus d'orange pressée et chocolat.

PS : perdu un fil cette nuit, l'ai pas retrouvé, il doit être à mi-chemin entre estomac et intestins...

IMG_4993.JPG

17:10 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

1
jan

Bonané à tous !

2013.jpg

00:00 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

28
déc

Les gestapistes anti-pet du travail

Je n'ai jamais compris pourquoi il était interdit de péter au bureau.  Non mais sérieux, on peut y roter, mais pas y péter.  C'est pas juste, passque moi je ne rote jamais, mais keske je pète.  Que voulez-vous, quand y'a de l'air, faut bien que ça ressorte d'une façon ou de l'autre.  Moi, c'est de l'autre.

Bon, si, en fait, je comprends pourquoi on ne peut pas péter au bureau, c'est passqu'un rot n'est pas comme un pet.  Un pet, c'est comme un kinder surprise, on ne sait jamais ce qu'on va trouver dedans...  Et y'a pas de signes avant-coureurs, comme on se disait récemment : impossible de savoir si ça va être sonore ou pas, olfactif ou pas, gluant ou pas (argh, j'ai osé, je sais, c'est répugnant).  Un simple "pfffff" peut donner une impression d'explosion d'oeuf pourri, tandis qu'un énorme "taratataaaaaaaaaaaaaa" sera totalement inodore.  Kinder surprise je vous disais !

Vous le devinez, ce sujet est un de mes sujets de prédilection, et je ne suis pas la seule, causer de nos soucis intestinaux est notre plus grande passion, à une certaine collègue et à moi, sauf que le respect de la confidentialité m'interdit toute délation.

Et c'est bien de délation dont il est question dans cette lettre qu'un employé de la sécu a reçue, quand on voit la liste précise de ses flatulences... liste qui m'a fait mourir de rire, c'est clair (et dangereux, car ne dit-on pas "femme qui rit, femme qui pète aussi", ah non, c'est "femme qui rit à moitié dans ton lit").

Je serais les boss de la sécu, je n'aurais pas envoyé cette réprimande, j'aurais tenté de comprendre les raisons de la mauvaise répartition des pets en fonction des jours, non ?  C'est la sécu quoi, sont censés l'aider à se sortir de ces petits problèmes...

Allez je vous laisse, j'ai mes flageolets à préparer.

flatulences.jpg

flatulences 2.jpg

 

12:43 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

21
déc

Alleye une fois, et à demain... peut-être !

Bon, il me reste quelques heures pour :

- lire 300 bouquins

- regarder 50 DVD

- regarder vingt séries télé en intégralité

- manger l'entièreté de mon frigo et mon congélateur

- tomber amoureuse

- aller à New-York en bateau

- adopter un chien

- créer la nouveauté 2013 qui va faire fureur : le macacarré

- écrire un roman

 

En fait, ça m'arrange pas trop cette fin du monde, on peut posposter de quelques années ? Merci bien.

fin du monde.jpg

08:05 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |