15
sep

15/9/2017 : voyage en Baie de Somme avec le Noyau – jour 3 : 6/9/2017

(j'adoooooooore ce selfie - raté - de moi sur le bateau, avec la mer)

pizap selfie.JPG

J’ai très trèèèèèèèèèèèèèès mal dormi : levée trois fois pour aller aux WC, pas rendormie, fatiguéééééééééééée.

 Je réalise qu’hier j’ai parlé à B. du cinéma à Namur et des films francophones que j’allais voir lors des Francos à Namur, « tu connais ? » et m…. foutu cerveau les franco c’est à Spa, les  concerts, rien à voir. Après des heures à tripatouiller ma cervelle, ça me revient : c’est le FIFF où j’allais, j’adooorais et je prenais congé d’ailleurs

 Après le déjeuner, nous partons au Tréport faire une balade, et dans le seul magasin où nous allons (youpiiiiiiiiiiiie) je réalise qu’on est en Normandie. J’achète du chocolat et une boule à neige, des cadeaux. Nous prenons quatre fois le funiculaire et j’ai toujours aussi peur peur peur peur (quatre fois quoi).

 Après-midi, toujours à Tréport (monter descendre monter decendre en funiculaire), le groupe monte à pieds pleine de magasins, mais ça me semble vraiment une très forte montée, donc je reste en bas avec Marine, l’employée du Noyau hyper cool qui nous accompagne, et nous faisons une petite promenade : je vois de la glace en boules et propose de lui en offrir une, ce qu’elle refuse. Snif, pas de glace pour moi non plus.

 Heureusement finalement, car le tour en bateau qui suit est mémorable : la mer est trèèèèèèèèèèès agitée et les marins nous demandent tout le temps si ça va. Plusieurs personnes vomissent dans les sacs donnés à cet effet. Moi pas : je n’étais pas malade en bateau dans ma première vie, je ne suis pas malade dans ma deuxième. On m’a suggéré d’arrêter de dire « avant mon accident » et « après mon accident » et de remplacer ça par « dans mon ancienne vie » et « dans ma nouvelle vie ». Mais comme les chats ont neuf vies, j’ai opté pour « dans ma première vie » et « dans ma deuxième vie ». Ainsi, il m’en reste 7.

 Le marin conclut par « vous aurez pris un bon bol d’air ». Et paf, il drache. « Un bon bol d’eau », on dit.

 Heureusement que les accompagnants et les marins m’ont aidée à descendre l’escalier jusqu’au bateau et à grimper dans le bateau, sans eux pas moyen, et P., en fauteuil, n’a malheureusement pas su y aller, note qu’avec la mer agitée il n’a rien raté.

 Epuisée et assoiffée au retour : je bois trois verres et mange la meilleure pêche de ma vie.

Je me mets en pyjama pour le souper poulet compote, dessert Danette, jeux et grooooooooooooos dodo. A demain.

jour 3 ensemble (2).jpg

jour 3 ensemble (1).jpg

 

13
sep

13/9/2017 : voyage en Baie de Somme avec le Noyau – jour 2 : 5/9/2017

Petit déjeuner : choco et baguettes, miaaaaaaam. Durant tout le séjour, je demanderai souvent à ce qu’on me dise le mot « baguette » : impossible de le retenir, foutue cervelle. On discute du cerveau, cette machine incroyable, ses erreurs et sa récupération parfois dingue, avec l’adorable accompagnant dont je ne parvenais pas à retenir le prénom, mais depuis que je pense au Prince des belges ça va.

 Après, nous nous rendons sur le marché du Crotoy tous ensemble, pour une balade. Chouette marché, en bord de mer, que demander de plus ? On a même du soleil. Je dépense 6 eur, pour un tout mini coussin de déco, fait main, « je suis au jardin », que je suspendrai à la porte vers ma cour. Economie ma bonne dame.

 Pendant que les super valides font une promenade dans la Baie de Somme, pieds dans l’eau, les moins valides, dont moi, allons dans une voiturette électrique dans les bois du Maequenterre, à la recherche d’animaux, dont notamment des sangliers et des mouflons. Je vois un papillon blanc, je vois une libellule, je mange une mûre, et c’est tout. Pendant que tous voient lapins et autres bestioles, moi, que dalle, nada, niente. Je finis par voir et prendre en photos une famille de mouflons, j’ignore ce que c’est mais ça ressemble à des moutons, en sauvages, paraît.

 Après le repas, un barbecue où je mange deux saucisses et une merguez, mais plus jamais de meguez, ça piiiiiiiiique, je vais avec un petit groupe voir le coucher de soleil sur la mer (hier, ils y sont allés sans moi, ce soir, je suis là) : oups pas de soleil, il pleut, pas de bol, mais c’est beau.

 L’accompagnant montre ses jolies photos prises durant la promenade en Baie de Somme : des phoques et un flamand rose (oui, bizarre). Il montre une seconde photo de flamand rose, savoir moi avec mon tshirt fuchsia : vilaaaaaaaaaaaaaaaain de se moquer, chuis une wallonne rose, pas une flamande rose. 

 Au dodo, après quelques jeux.

jour 2 ensemble 1.jpg

jour 2 ensemble.jpg

 

12
sep

12/9/2017 : le voyage du doudou-chat en Baie de Somme

Le doudouchat reçu avant mon départ a bien voyagé aussi, preuves en images…

pizap.com15052045647321.jpg

11
sep

10/9/2017 : voyage en Baie de Somme avec le Noyau – jour 1 : 4/9/2017

Je pars demain en Baie de Somme en France avec le Noyau, groupe de soutien pour les cérébrolésés et leur famille, qui avait déjà organisé le barbecue où j’étais allée à William-Lennox. C’’est là que j’ai appris qu’un séjour était organisé en Baie-de-Somme.

 Je suis hyper stressée, non peur drs participants, j’en connais seulement deux mais ça va aller, j’ai peur du bâtiment (étage ? marches ? rampe ?), de la chambre (proche des toilettes ?) du voyage (saurais-je monter dans le car ?), bref, j’ai la trouille. Je regarde « Un jour un destin » sur Mireille Darc qui vient de décéder et je réalise combien c’était quelqu’un de bien.

 Et puis c’est le grand départ. On ne part pas en car mais avec deux minibus, mais c’est si haut qu’on doit me « pousser le cul » pour m’aider à monter, argh.

 En voiture, à l’arrivée, je fais des photos : les moutons (nooon, on n’est pas en Irlande).

 Un participant, C., me raconte qu’il a eu plein de chats, dont Milou. Tiens, c’est un prénom de chien et je le lui dis. 2tonné, il me fait répéter, et moi de dire « Milou, comme Tintin et Milou, le chien blanc ». Aaaaaaaaaaaaaah, la pièce tombe, il comprend que son prénom c’est Minou. Plus logique, on rigole bien.

 Arrivée au gîte à 15h30 : il est super, et de plain pied, je partage ma chambre avec Bernadette (elle est très chouette), j’aurai cette chanson en tête chaque fois que je chercherai son prénom, mdr.

Visite du Crotoy en voiture, avec une jolie vue sue la mer (P., qui a mon âge avec 15 jours de plus, dira : je vois deux fois la mer : la mer et ma mère – sa maman, qui est la présidente du Noyan, est venue avec, et l’aide beaucoup, ils sont super chouettes). Moi je vois deux fois la mer, mais c’est because ma diplopie.

Après le souper (spaghetti bolognaise et mousse au chocolat comme dessert), on joue et P., à qui je demande son prénom, me dit de l’appeler simplement « monseigneur », on rigole bien, il est super rigolo et positif comme tout le monde d’ailleurs, on est tous des « accidentés de la vie » mais on est en vie et ça nous fait un bien fou, ça nous donne envie de vivre tout simplement. On joue au rubbycube et je demande « un rectangle » mais on me dit « c’est un carré », c’est cela oui et moi je suis la reine des belges une fois ?

J’apprends que Y. est jamboise, comme moi, et elle m’offre une couque au beurre d’Etienne, à Jambes : manger une couque au beurre de Jambes en Baie de Somme, faut le faire…

Super journée et grooooos dodo, tout le monde va tôt au dodo, tant mieux.

jour 1 ensemble.jpg

 

30
aoû

30/8/2017 : jeu au Ressort

Au Ressort on a joué à un jeu (oui oui, sérieux, joué à un jeu) avec des ânes, chais plus le nom, mais y’avait plein de questions : qui, où, quand, et j’en passe.

J’ai eu la question : « en quelle année est mort Levis » euh non c’est une marque de jeans, comment il s’appelle ? Elvis, c’est ça.

Je me souvenais qu’on venait de célébrer sa disparition, mais 30 ou 40 ans ?

Et l’animateur me demande « on est en quelle année ? »

Et moi : « 2014 ».

Et j’étais sûre de moi… Puis je me suis rappelée qu’on était en 2017, et que Elvis était donc mort en 1977 on 1967.

J’ai dit 1977, car il me semble que je m’étais dit « j’étais née ».

Gagné !

Vraiment super, le SAC, je pensais que c’était « s???? adultes cérébrolésés » mais non c’est SAC pour « service d’accueil ».

dyn010_original_448_299_jpeg_2567397_3afb4b6a6586cdd23e54bb0397a1a774.2.jpg

13:53 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |