10
avr

aujourd'hui, contre le mur

Aucune inspiration sur ce thème hier, et puis, aujourd'hui, contre le mur Facebook, enfin en message privé, mais c'est tout comme si que c'était sur mon mur Facebook hein, un témoignage que je reçois, qui m'a mis lalarmàloeil et que j'ai été autorisée à vous relayer :

"ma maman m'a offert "La célib'attitude des paresseuses" après une rupture, il y a 5 ans, et j'ai ADORÉ! J'ai appliqué tout ce que tu disais, enchainé avec le "Prince charmant des paresseuses" (bon, tu l'as pas écrit, mais tout part du tien), rencontré mon compagnon actuel, puis encore enchainé avec "La grossesse des paresseuses" pour la naissance de mon ptit bonhomme l'année passée. Franchement, ton bouquin a été un gros déclic dans ma vie. Merci!"

Hey, c'est comme dans Tournez manège, le premier couple officiel suite à mon blog et mon livre, le premier bébé aussi... et qui sait, bientôt le premier mariage !

Top fun, top cool, top émouvant, ça mériterait bien une petite récompense, chais pas moi, au hasard, un brun ténébreux ?

22:00 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

9
avr

aujourd'hui, itinéraire

Tu sors de chez toi, prends à gauche, marche, marche, marche, tourne à droite, puis à gauche, marche encore, puis à gauche encore, et là, tout droit tout droit encore et encore tout droit, dans la foulée, tu peux t'arrêter pour une petite boisson désaltérante, ça donne soif la marche, puis tu marches encore, et tu tournes à droite, mais juste légèrement, et là tu le vois, tu peux avancer vers lui, d'abord lentement, puis avec de plus en plus d'énergie, mue par le plaisir de le retrouver enfin, marche tout droit, comme disait Cloclo, vers lui, sans t'arrêter, des rêves plein la tête à l'idée de ce moment que vous allez passer ensemble, formidable, tu le sens, tu l'espères, tu le veux.  Enfin, tu y es, près de lui, tout près tout près. Tu entres. Et tu choisis ton film.

12:54 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

9
avr

Aujourd'hui, laisser passer les petits papiers

Les papiers, j'en ai plein mon sac, des factures payées ou impayées, des bons de réduction pour des légumes surgelés, des pizzas, des boissons à l'orange, des tickets de cinéma, des emballages de bonbon, des papiers assemblés pour former un livre, d'autres assemblés pour former ma bible Ciné revue, puis des papiers sur lesquels je note des idées.  Tout ça au milieu du brol qui peuple mon sac, bien sûr : biscuits, bonbons, bics, cartes de visite, médocs, cartes de fidélité, mouchoirs en veux-tu en voilà.

D'un coup, je pige mieux pourquoi mon sac pèse six tonnes trois kilos et vingt-neuf grammes.

Et dans vos sacs à vous, y'a quoi ?  ça me rappelle ce blog, plus alimenté, où je publiais vos sacs de courses, c'était amusant.

09:53 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

6
avr

aujourd'hui, temps qu'il fait

Un temps à manger la première glace de la saison, une à deux boules, ça va de soi, deux boules sinon rien, en matant un film érotique, sur un banc namurois, en compagnie amicale, en se la jouant vamps, en riant, en dégustant notre glace, en faisant provision de vitamines B, en causant lecture.

Merci le temps, merci le super moment.

19:11 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

6
avr

Aujourd'hui, un mot que j'ai écrit

Pour un chtit nouveau projet sur lequel j'ai bossé six heures non stop hier : "Ma gratitude va également à tous mes lecteurs depuis tant d’années : votre fidélité m’encourage jour après jour..."

Rho ben c'est vous, ça !

07:31 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |