24
mai

Fragments d'aujourd'hui dont Hitchcock aurait fait un film

Elle disposa précieusement son trio de pâtes acheté chez exki.  Les odeurs titillaient son appétit.  Farfale jambon petits pois.  Penne tomate chèvre.  Linguine parmesan jambon.  Un régal pour les yeux, le nez, et sans doute les papilles.

Elle installa l'assiette sur une table basse, dans le jardin, avec un coca light, puis retourna chercher son roman de gare dans son sac.

A son retour, l'assiette était vide.

Mais qui donc était passé par là ?  Qui l'observait en douce ?  Qui l'avait dépouillée de ce bien si précieux ?

Dépitée, elle fit une sieste pour oublier.

21:41 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

22
mai

Aujourd'hui, assez de

Assez de rond-point inutiles, envahis par des statues parfois d'un goût douteux.  Note que j'adore le rond-point des échasseurs à Namur, même que j'ai le même en petit chez moi, siiiiii, promis juré craché gerbé.

Mais bon, y'en a marre, et quand y'en a marre... y'a malabar.

Maintenant, plutôt que dériger une oeuvre d'art ou de planter plein de fleurs sur les rond-point, à Namur, on fait mieux, on y construit des maisons.

Tant qu'à faire !

Siiiiii, promis juré craché gerbé.

A découvrir ici.

Cette maison avait déjà été à vendre y'a des années, pour quasi la moitié du prix actuel, vive l'inflation.  Et la revoilà, je lui trouve un petit charme je dois dire, avec sa jolie cuisine, sa pierre apparente, son piano et son lit douillet... pas vous ?

rondpoint.jpg

rondpoint2.jpg

rondpoint5.jpg

rondpoint4.jpg

07:44 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

21
mai

Aujourd'hui, une photo qui vous touche

Bon, c'est pas des chatons dans un panier ou un truc du genre, mais elle me touche par la beauté de ses couleurs, par les champs lumineux, baignés de soleil, malgré la menace qui gronde, au vu de la couleur du ciel.

Elle me touche car je hais l'orage... et j'adore l'orage.  Il crée en moi un sentiment très contradictoire, d'angoisse et de libération.

Photo de Thierry Piron repérée ici.

orage.jpg

11:25 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

21
mai

Aujourd'hui, une consigne

"Connecte-toi à 19h30, je serai là..."

Mon lapin féminin de vendredi m'a permis d'être présente sur la page, orange, d'avoir une discussion passionnante avec un charmant Monsieur, avec qui je continue à discuter chaque soir depuis lors.  Discuter de Marie Laforêt, de chocolat, de Paris, de la cécité, des restos aveugles, de la fiscalité, des séries télé, du soleil, des dim sum, des pizzas, du Seven up, de l'éducation, des lunettes... parler parler encore parler.

Tout cela sans parler ex, cul, célibat, amour.

Que du bonheur.

11:23 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

21
mai

Aujourd'hui, un projet

Des projets, j'en ai des tas.  Un qui se réalisera cette année encore.  Un que j'ai en tête depuis 2009, qui verra un jour... le jour, j'y crois, je le veux, je le sens, je le sais.

Tout cela est encore top secret, mais celui pour cette année, je vous en parle tout bientôt, il me tient particulièrement à coeur, il est tout doux comme un nounours, tout plein d'amour et de joie.  Il plaira !

11:22 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |