25
mar

Aujourd'hui, un air en tête

J'ai toujours un air en tête, c'en est parfois lassant.

Mais depuis quelques jours, rien rien rien rien rien, pas la moindre petite note de musique.

C'est pas normal.  J'ai pas le moral, ça doit être ça, tchu.

Y'a un docteur d'airs dans la tête dans la salle, pour faire revenir la musique dans ma vie (s'il est brun et ténébreux, c'est tant mieux) ?

21:30 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

25
mar

Aujourd'hui, super héros

Enfin super héroïne. 

Moi.  Participant à Koh Lanta.  Et gagnant.  Oui, incroyable mais vrai, j'ai gagné Koh Lanta.  Et me voilà de retour chez moi, me demandant si je peux l'annoncer avant la diffusion en prime time et la révélation en direct.  Absurdité et contradiction de savoir avant le direct que j'ai gagné.

Et de me réveiller ce matin, épuisée par cette aventure.  Gagner Koh Lanta restera un rêve, avec mon brevet de 50 mètres et mon appétit féroce...

12:07 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

23
mar

Aujourd'hui, toucher

Toucher ses doigts qui se mêlent aux miens.  Toucher sa peau, douce et rugueuse à la fois.  Toucher ses cheveux, tout doux.  Toucher sa bouche, chaude et avide.  Toucher sa main qui touche ma joue, doucement, qui la caresse, inlassablement.  Toucher ses bras qui m'enlacent. Toucher toucher toucher, puis goûter...  Et prier pour que cela ne cesse jamais.

Rhaaaa, le toucher, c'est sans doute mon sens préféré... à égalité avec le goût, cela va de soi.

Et vous ?

20:31 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

22
mar

Aujourd'hui, le bien le mal

Le bien, ce sont mes Birkenstock dans lesquels, contre toute attente, je n'ai pas mal aux pieds et avec qui je vais vivre heureuse et avoir beaucoup de bonheur, même que j'ai déjà envie d'en acheter dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. ça, c'est le bien.

Le mal, c'est ma sécurité anti-débordement de chauffe-eau électrique que j'ai mal orientée et les litres d'eau qui se sont déversés sur ma cholie cuisine équipée, sur mon plan de travail, sur ma taque vitro, puis sur le sol, pendant que je surfais sur internet.  ça, c'est le mal.

20:43 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

21
mar

Aujourd'hui, ce qu'il en restera dans un an

Il en restera le souvenir d'une cérémonie où je n'avais jamais vu autant de petits cercueils blancs, où imaginer tous ces petits corps dedans m'a mis la larme à l'oeil et a fait se dresser mes poils.  Foutu destin, je croise les doigts pour qu'il existe vraiment, ce paradis, afin que vous y soyez bien.

Il en restera le souvenir d'un homme qui a tiré une balle à bout portant dans la tête d'un enfant, après avoir assassiné une famille, après avoir tué quatre innocents, tout cela pour défendre ce qu'il croit être une cause juste.  Quelle cause juste se justifie par des meurtres ?

Il en restera le souvenir d'une femme défigurée, mais battante face à son bourreau adepte du vitriol.

Il en restera le souvenir d'une journée pleine de soleil, où l'horreur de l'actualité, jour après jour, sans répit aucun, dénote avec la beauté du ciel lorsqu'il est bleu.  Et même lorsqu'il est nuageux, d'ailleurs, un nuage, c'est beau, on y voit tant de choses.

19:27 Écrit par Anaïs dans 366 réels à prise rapide | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |