31
mar

31/03/2018 : "co" comme Côté Jambes

pizap.com15224934319901.jpg

J’ai reçu le numéro 100 de Côté Jambes ! 100 ! Je les garde tous, et je les lis tous. Preuve en photo. Finalement, il me manque juste ceux quand j’étais à William Lennox, tchu... Je suis née à Jambes, et je vis depuis 2001 à 200 mètres d’où je suis née, mon cœur est à Jambes.

 J’ai tout connu : l’ancien Hôtel de Ville, la bibliothèque, l’école Saint-Joseph (Saint-Jo on disait) où j’ai fait mes primaires, le parc avec les paons à l’époque, l’Acinapolis, le Delhaize de l’avenue Materne, qui fut un Carrefour, et avant un Unic, les jouets Detiffe où j’allais quand j’étais gosse, Aldi qui a malheureusement bougé, et bien sûr la Meuse et ses cygnes, Et j’en passe, mais mes souvenirs sont flous, ah ah ah. Jambes m’a beaucoup manqué durant mes neuf mois à Lennox, et je suis si contente d’avoir pu rentrer chez moi.

13:03 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Merci pour votre fidélité à notre publication. Nous sommes heureux de pouvoir partager avec vous notre intérêt pour Jambes.

Jambois un jour ... Jambois toujours !

Écrit par : Syndicat d'initiative de Jambes | 31-03-2018 à 14:08:03 Hr

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire