23
jan

23/01/2018 : la mémoire

Je viens de regarder « tout s’explique » sur la mémoire, et ça m’a confirmé que je mélangeais tout.

 

Je pensais avoir bien pigé la différence entre mémoire à court terme et à long terme, d’autant que ma mémoire à long terme va mieux que l’autre. Pour moi, à long terme c’était la mémoire des vieux souvenirs du passé et à court terme c’était la mémoire des nouveaux souvenirs du présent, ben que nenni, pas du tout du tout.

 

Je vous explique… non je rigole, j’ai déjà oublié le contenu de l’émission :)

22
jan

22/01/2018 : faut appeler un chat un chat, et une pierre une pierre

Hier soir un vieux souvenir m’est revenu. Trèèèèèèès vieux ma bonne dame, j’étais en première rénové (ça se dit encore ça ?), j’avais donc 12 ans. Ça fait… euh on ne compte plus (excuse trouvée car compter m’est difficile maintenant).

 

J’avais donc comme titulaire une dame dont je tairai le nom par confidentialité, mais qui m’a fait adorer « l’écume des jours », si mes souvenirs sont bons, et plein de trucs, plein plein, je l’adorais cette prof, elle était géniale, elle adirait les chats je crois.

 

Et un jour, elle s’étonne qu’un élève soit absent (oui, de mon temps on ne brossait pas les cours ma bonne Dame), l’élève s’appelait Pierre Lamury et elle dit « il est pas là Pierre L’ahuri ». Fou rire général. Elle nous a fait promettre de ne pas le répéter. Je me suis tue. Mais là y’a prescription non ? Ah ben si, et puis c’est preuve que ma mémoire à long terme revient.

20
jan

20/01/2018 : deuil

dyn001_original_336_336_jpeg_2567397_636cf34a8b3ee6239e337ad8bf7cfc37.2.jpg

dyn005_original_480_531_jpeg_2567397_391b1dd9776552f49853e6360c2ca9a8.2.jpg

J’ai écrit ceci ya quelques temps déjà mais j’ignore si c’était pour l’ajouter à quelque chose et si je l’ai publié. Sans savoir la réponse (j’aime ma cervelle), je republie :

 

je suis en train de faire un nouveau deuil, après celui de mon job : celui de mon cerveau ...

car un neurone perdu l'est à jamais, je le sais mais je réalise vraiment que c'est ad vitam aeternam, que je garderai ma cérébrolésion pour toujours, tchu

 beaucoup de deuils ce jour : trajet en train impossible pour moi, neurones perdus, what else (comme disait l'autre) ?

dyn004_original_336_372_jpeg_2567397_1534556cc7f3f2e1986e2269dc638f90.2.jpg

12:11 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

20
jan

20/01/2018 : mon blabla Facebook (part 5)

 

article dh 1 - Copie.jpg

19/01/2018 – photo de Bruel made by Gianni Candido - dire que je l'ai loupé à la citadelle aaaaaaaaaaaaaah, ma collègue véronique m'a rappelé qu'on avait été le voir à Forest avec Valé et Fabrice, en car, aucun souvenir - je me rappelle juste d'un avoir été plus tard avec mjl

photo de moi par le même photographe, qd j'étais aussi une star mdr - ça je l'ai mis sur un cadre chez moi (photo de giani recoupée par bibi et mise en noir et blanc) – ça aussi - et voilà le résultat (je vous rassure, je me déteste en photo, mais celles-là, faites par un talentueux photographe, sont superbes, et recoupées en noir et blanc, elles donnent bien chez moi)

copie de mon post sur « les culs nus sphynx » : Iguaï prend le soleil face à la déco qui représente ce que j'adore : Paris, les chats, la vie (vous saviez que j'ai failli avoir le record du monde de collection de chats avant mon blog, donc avant 2008 mais chais plus quand, j'ai une collection dingue de livres et de déco féline)

 j'ai acheté le danio orangette (1 + 1 gratuit) en pensant à toi Béa 

 j'ai fait mes courses au Delhaize et j'étais de super bonne humeur - résultat : 56 eur sur mon ticket et j'avai pas assez de place dans mon rolateur de courses pour produit WC et surgelés, tchu - donc j'y retourne demain, j'ai repéré des sachets de pâtes surgelées yessssssssss  pas bieeeeeeeeeen de faire des courses de super bonne humeur mdr - bon ben j'irai pas demain, je dois rester pour la livraison blokker, rhaaaaa pas bien de dépenser, mais c'est un pédalier de revalidation, c'est pour ma santé

 18/01/2018 : aaaaah j'ai pas reçu mon ciné revue draaaame - apparemment chuis pas la seule d'après partnerpress, vive la poisss' belch''' une fois- la poss' pas la poisss', quoique...

 notre rêve Véro, c'est cher mais on y vaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ? : photo « Namur in the sky »

attroce hein

« Quelle horreur. Je ne profiterais d'aucun plat! »

moi idem une horreur en effet

« Et le dessert c'est la descente en parachute... Si bien maîtrisé, direct dans le jardin... retour at home par les airs »

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah

je préfère de loin un dessert gâteau au chocolat, mais toi et les enfants, ça vous tenterait ?

« Non pas spécialement, et puis vaut pas le coup pour un prix aussi exorbitant... »

ok, non mais j'allais vous l'offrir et véro et moi on aurait été manger sur le plancher des vaches, quoi que les enfants sont trop jeunes pour la gastronomie, ils préfèrent grosse bouffe à faim, très faim:)

« Moi aussi hein groooooosse bouffe. Merci pour la proposition, en plus gastronomie = parfois très spécial... »

ah oui c'est vrai toi aussi grosse bouffe:) y'a que Véro qui a un estomac de gastéropode (waw quelle cervelle, dire que j'ai demandé aux infirmières de Lennox, "c'est quoi déjà le nom du petit animal à cornes l'emblème de Namur ?", mais elles ne connaissaient pas namur)

« Un lumçon;-) »

mais non, un escargot, un lumcon c'est pas un limaçon ?

chaque fois que tu mets une réponse mon smarthone bip, waw le progrès

 

ça explique bien ce que j'ai eu... (texte sur l’aphasie) – commentaire : « Et le fait de nommer les gens "anus"? Apparemment, cela relevait de la particularité individuelle chez toi ;-) Si j'étais psy, je dirais que tu es bloquée au stade anal, lol! Un stade de "rétention" où on conserve beaucoup les choses et on les accumule. Hum hum. Si je dois m'analyser, c'est encore pire. »

ah oui clair alors, j'y suis bloquée ptdr, demande son avis à Anus, je demande son avis au mien (toi tu es un cas rare : tu as deux anus chez toi mdr)

 

mes zamours (photo de mes 3 chats) – commentaire : « Les yeux d'Ingaï »

c'est Iguaï:) because le flash:) Ingaï ça fait penser à la famille Ingals de la petite maison dans la prairie

« Oups et j'ai mm pas l'excuse d'être cérébrolésé:p »

mdr

« C comme quand j'écrivais shtrouph hihi et que tu me râlais »

j'ai retrouvé plein de photos des chats pour la marche et de la marche aussi, en cherchant Iguaï buvant dans la tasse endogirl que j'ai reçue, je n’ai pas trouvé cette photo tchu

ça m'étonne pas que j'aie dit à Lennox : je me serais pas fait operer de l'endo si j'avais connu les conséquences, croyant que mon état était dû à l'opération, c'était la même année ou presque

demain je trie mes photos, j'étais aussi bordélique chez moi que sur mon pc... bon je vais manger, bisou

 

17/01/2018 : aaaaaaaargh  j'ai reçu au courrier une lettre de Delhaize disant : les vitaminis sont de retour, noooooooooooooooooon, pas euuuux

bon j'ai déjà regardé la pub, je serai supeeeeeeeer raisonnable, je ne prendrai que Obi l'anbergine (mauve et rose quoi) et Philippe la poire (prénom de mon collègue et de l'infirmier de Lennox qui était génial)

yesssss, Serge Vandlair a publié : Tomber n’est jamais une défaite mais se relever est toujours une victoire...

ce midi je mange la soupe au pois de béa, dans laquelle j'ai mis deux tartines en morceaux, yesssss, ça va être bon

Le 17 janvier 2009 j’écrivais : a le verdict : pharyngite - mais comme les 15 autres patients avaient la grippe... c'est contagieux la grippe ?finalement l'accident a un super avantage : je suis plus malade, handicapée ouiiiiiiiiiiii malade noooooooooooon

17 janvier 2016 : Message d'anais : coucou à tous, j'ai été opérée des deux yeux, ça va mais douloureux. Compensation je vois six chats et non trois ); dix jours à un mois pour que ça évolue. Patiente (mon mot préféré) je vois tjs 6 chats, mais maintenant ils se superposent et ne sont plus les uns à côté des autres

 à Edith Cavell, j'ai RV avec le professeur Guérit, son nom est bon signe non ?

 argh j'ai appelé Gribouille comme avant : ma Coucouille, aaaaaaaaaaaah

 meeeeeeeerde, je viens de voir que ma carte d'identité expire en juin 2018 je vais devoir aller à l’hôtel de ville, galère

 j'ai entendu dans On n'est pas des pigeons qu'une ampoule classique dure 2000 et une led dure 40000 (2000 et 40000 je sais plus quoi mdr), la normale vit 2 ans (allumée deux heures par jour) la led dure donc, si mes calculs sont bons, 40 ans, j'aurai donc 85 ans qd les 4 ampoules de mon plafonnier et celle de ma lampe de sdb auront pêté

 j'ai pas encore pris mon quatre heures et il est 17h, la ferme, ça prend du temps mais ça ne nourrit pas

 je connaissais cetirizine et zirtec, j'ai dû les prendre, mais j'ignorais que l'un est le générique de l'autre et pq je les prenais (allergie ?) ça c'est l'accident et mon pauuuuuvre cerveau

 

16/01/2018 : voilàà, encore laissé message à la croix rouge de gembloux, envoyé mail à la ville de Namur, j'aurai peut être un jour réponse

la croix rouge m'appelle pour soi disant 30 factures impayées alors que tout transite par le Le Ressort, et pour les élections 2018 y'a un énooorme escalier au bureau de vote, impraticable pour moi, mais j'ai pensé ce matin que je pouvais peut être pas voter, vu que je suis sous administration de biens...

ma cervelle va hyper bien vu que j'ai pensé à ça

ça porte un nom officiel les verres à bois ?

vers je veux dir arrrg

 

à Edith Cavell, j'ai RV avec le professeur Guérit, son nom est bon signe non ?

11:58 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

19
jan

19/01/2018 : texte de Serge Vandlair

J’ai eu l’autorisation de Serge de copier du texte dans lequel je me retrouve beaucoup, il a un talent fou dans l’écriture. Et c’est en écrivant son nom que je réalise que c’est « Vandlair », ici en Gelbique on le prononcerait « vend de l’air », et c’est bien ce qu’il ne vend ou brasse pas : de l’air. Quand j’étais gosse mon père me disait « tu parles pour donner de l’air à ta bouche, aaaaaaah bon, je parlais déjà trop ? oui hein vu que sur mes (très bons, toujours) bulletins on écrivait « belle réussite, mais que de bavardages ».

 Bon je me tais (qui a dit ouf ?) et je laisse l’écriture à Serge :

 « On peut parler d’injustice, de manque de chance voire de poisse. Bien sûr que ce n’est pas par un choix d’être un jour atteint d’une pathologie, invalidante ou pas. La réponse que feront immanquablement les personnes concernées : « il faut vivre avec ».

La compassion, il ne se passe pas un jour sans que l’on croise un regard qui nous la renvoie. Pas simple parfois de faire la différence entre sensibilité et pitié. Cette dernière étant bien sûr le dernier sentiment que nous voulons recevoir ou pire renvoyer.

Au fil des évolutions, l’existence devient plus compliquée, parfois même difficile à gérer.

Je dois reconnaître avoir de la chance malgré tout. Cette chance c’est d’avoir un cercle d’amis et de proches qui sont et seront présents contre vents et marées. Cela n’a pas de prix. En revanche, j’ai avec le temps appris à déceler une certaine forme d’hypocrisie. Je suis bien convaincu que celles et ceux qui rencontrent également des accidents de la vie ont développé cette faculté. « Si tu as besoin, n’hésite pas à m’appeler », combien de fois ai-je entendu cette litanie ?

Et pourtant, rares sont les occasions ou nous appelons à l’aide. Par pudeur peut-être. Ceci étant, je n’ose imaginer la réaction de certains d’entre eux si je les appelais au beau milieu de la nuit ou d’un dimanche à l’heure dm téléfoot.

Vous savez, la pitié nous renvoie à cette sensation glauque de se sentir inutile, de ne pas avoir notre place dans cette société. Société qui ne nous mérite même pas d’ailleurs et où il vaut mieux être mort que malade.
En ce qui me concerne, vous n’imaginez pas à quel point cette sensation fait mal.

Ce n’est pas simple de se voir décrépir au fil du temps, je n’ai jamais rêvé de me sentir une vieille façade qui part en morceau. Inutile donc d’en rajouter.
Aussi étrange que cela puisse paraître, celles et ceux qui tendent une main ferme sont rarement des personnes à qui on aurait songé.
Souvent elles se révèlent sous leur vrais jours qu’on ne soupçonnait pas.

Il arrive que l’on croise des regards de chien battu qui voudraient donner des signes de tristesse. Hauts les cœurs, la vie existe en nous, parfois aussi étrange que cela puisse paraître. On ne se sent heureux que lorsque l’on est entouré de sourires et de bonheur.

La tristesse qui nous est renvoyée est comme une plaque de plomb qu’on nous accrocherait aux pieds pour nous entrainer encore plus bas. Les occasions que l’on a sont bien assez nombreuses.

Chacun a ses problèmes, je suis bien convaincu que vous n’échappez pas à la règle. Si je ne pouvais vous faire passer qu’un seul message, c’est celui de la relativité des choses. C’est étrange, je l’ai peu à peu intégré au fur et à mesure que le mal avançait. Je me rends compte avec le temps que plus les blessures sont profondes, moins on les mets en avant. À l’inverses les petites griffures de la vie amènent très souvent des plaintes démesurées.

Ce n’est en rien une leçon, il s’agit simplement du constat que je fais au regard de mon passé, je me sentais fort, je me sentais grand et courageux. J’étais loin de me douter que tout allait s’effondrer.

Bien sûr, inutile de sombrer dans la parano en s’enfermant dans une bulle. Si je devais résumer, je m’interdis d’avoir des remords et passer à côté de nouvelles aventures. En toute humilité, simplicité, réalisme et légalité cela s’entend. La frontière est fine comme une étoffe de soie entre réussite et déception. Je regrette tellement de l’avoir oublié, ne faites pas la même erreur... »

 

18:58 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

18
jan

photos

Les fardes à chemises dans lesquelles je colle les photos et articles sur les chats (j'en ai 6 remplies depuis mon retour... mais j'ai donné à ma nièce un mètre de magazines que j'ai triés, de 1999 à maintenant...) j'ai mis une jolie phrase et photo du coussin au point de croix que je suis en train de faire quand je suis au lit... :

IMG_3462.JPG

IMG_3460.JPG

Les cartons Delhaize que j'ai solidifiés et customisés (j'ai collé un bout de carton "gatto nero" trouvé chez intermarché, contenant à l'origine du vin) pour mon toutnu, mais seules les bouclées y vont :

IMG_3458.JPG

IMG_3441.JPG

12:59 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime les jolies photos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

18
jan

18/01/2018 : folle matinée mdr

Il est 10h40.

 J'ai répondu de mon lit au Monsieur de la Ville de Namur qui viendra chez moi pour ma carte d’identité et fera une photo. Très sympa le monsieur.

 Pendant que ma sdb chauffait j’ai utilisé ma miniwash pour gants de toilettes, culottes et chaussettes. L’avantage de la miniwash est qu’elle n’essore pas, donc je dois tordre les trucs à deux mais, et ça fait travailler ma main gauche, celle qui est handicapée suite à l’accident, yessss. Je suis aussi montée au 2e déposer des trucs de crochets et tricot, surtout des livres, et l’album des tricoteuse que j’ai reçu (à Lennox je crois), avec notre réalisation de 2014. J’ai rangé ça et descendu un imper épais avec col en fausse fourrure pour ma nièce, elle va adorer. Je ne l’ai mis que peu de fois, comme les 147 manteaux que j’ai.

 Je suis descendue, ma sdb était chaude, j’ai tordu et mis sécher mes gants, culottes et chaussettes, me suis lavée et ai lavé mes cheveux, me suis habillée.

 Là je suis descendue et j’ai pas encore déjeuné. Il y a un vent de folie.

 Il est 10h49 et je suis déjà épuisée par cette folle journée…

 Et je ne retrouve plus le truc à sous (mais comment ça s’appelle ce truc ?) où je ne mets pas des sous mais mon nom sur des autocollants pour ma boite aux lettres, je l’ai pourtant utilisé y’a quelques semaines, mais où est-illlllllllllllll ?

Comme l’écrit Grand Corps malade : « Pour la plupart des gens, la journée commence véritablement quand ils ont pris leur petit déjeuner, qu’ils sont lavés et habillés. Pour nous, quand on a fait tout ça, on a déjà fourni tellement d’efforts qu’on a envie d’aller se recoucher ».

Il est 11h00, je vais déjeuner.

17
jan

17/01/2018 : maladie d’Alzeimer

Durant la nuit de dimanche à lundi (comme le doc de William-Lennox m’a interdit d’allumer ma tablette et fait prendre des trucs naturels à la valériane pour mieux dormir, mais quand je ne dors pas, je pense…), je me disais que ce que j’ai c’est la maladie d’Alzeimer inversée. Me semble qu’il y a un H quelque part.  oui, le correcteur me propose Alzheimer.

 

Je connais malheureusement cette maladie, car mon grand-père, bon-papa de Salzinnes comme on disait, l’a eue avant l’an 2000. Une grosse grosse merde.

 

Les malades perdent jour après jour la mémoire, moi je la récupère jour après jour… dans mon sens c’est plus positif… même si un jour, ça va s’arrêter, et les docs ignorent où…

pannem_moire.jpg

10:56 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

15
jan

15/01/2018 : mon blabla Facebook (part 4)

15/01/2018 : aaaaaaaaaaah ça m'est reviendu : j'ai retrouvé une feuille de katy gorjan avec une pub pour le voyage à Paris...

donc tout espoir est permis, je ne dois pas avoir tout perdu de mes écrits à l'atelier d'écriture où j'allais qd paf l'Anaïs

 

Une chose dont je me souviens de mon premier emploi, c’est... : on a cru que le papier cul était volé par qq'un tant il partait vite, mais que nenni j'étais arrivée... maintenant j'en utilise bcp moins, merci l'accident..

 

je voulais mettre un truc marrant... mais j'ai oublié quoi :)

en tout cas auj c'est le pire lundi de l'année, le blue monday, parait (c'est pas marrant mdr)

 

Côté déco, je suis plutôt... : fuchsia

 

J'ai viré un nouveau contact qui me demande ce que j'ai eu, je tape ce qui m'est arrivé ça prend du temps et elle me vend ses opportunités de travail rhaaaa - bon débarras, c'est honteux en plus son prénom est valérie grrrr

 

15/01/2009 : a gagné 8 courses d'affilée avec son pet, qué bonheuuuuur - Ptdr accro à pet society à l'époque – 15/01/2011 : si un jour on extermine les blondes du neurone, j'y passe illico...

 

14/01/2018 : ça y eeeeeeeeest c'est le jour de la galette des rois Padington, je vais tenter de trouver la fauve mdr

aaaaaaaaah la vève, mdr avec mon lapsus : fauve

la fève (j'y arriverai)

yesssssssssss un seul quart de galette et chuis reine youpiiiiiiiiiie (bon il en reste trois à manger mais que soit)

 

Chais plus qui m'avait dit ça ... :  14 janvier 2012 : la phrase qui tue du jour : moi "tu es très sectaire", elle "mais non, puisque je te côtoie", euh... euh... euh... je frappe maintenant ou j'attends demain ?

 

Mdr déjà cérébrolésée en 2013 : jamais vu un pharmacien et sa collègue rire autant quand j'ai dit "euh, le dulcolax, on le met... par l'arrière non ? ah non, on l'avale ?" ça, c'est fait...

 

J'ai employé sans réfléchir l'expression 'oiseau de métal' pour 'avion' yesssss ça date de ma 1e vie - vive ma cervelle

 

Photo de fraises et de nutella dans un cœur et texe « Imagine, tu te réveilles, et tu reçois ça »

Alors j’écris : Aaah je suis réveillée là, j'attends mon cadeau (le vilain raccourci clavier me propose 'j'attends mon cerveau')

 

 

10:25 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

14
jan

14/01/2018 : chuis allée au marché de Namur

Copie de mon blabla facebook de ce matin :

 

Chuis allée au marché de namur hier samedi yess

 

Rencontré Christine l'épouse de mon boss, que je tutoyais et je dis 'c'est pas ton anniv bientôt, en janvier ?' et elle me répond 'si c'est aujourd'hui’ Yes merci ma cervelle et surtout mon calendrier des anniversaires mdr. Mon boss est à l'hosto courage à lui

 

J'ai acheté l'essuie vaisselle îles de paix

 

Mangé un croque Hawaï et une charlotte au chocolat chez Dumont

 

Été chez club : acheté une farde molle Minnie soldée moins 50 % yessss j'ai fait les soldes et commandé le poche la consolation de Flavie Flament

 

Dépensé 3 eur en achats raisonnable moi être…

 

Rentrée à 17h épuisée avec le bus 8 devenu bus A (Je hais le tec et ses changements de merde) même pas été sur internet : épuisée je vous dis

 

Ce blabla servira pour mon blog : pas besoin d'écrire un billet, système D