21
déc

16/12/2017 : nouvel an 2018

e suis seule pour le nouvel an mais :

 

- je suis chaque soir au lit à 21 heures (je ne dors pas mais je suis au lit avec mon amie la tablette, et sur Facebook), donc un soir comme les autres (j’entendrai juste le feu d’artifice)

 

- Je verrai l’an 2018, car je suis en vie (et chaque fois je chante la chanson de Greg Lemarchal)

 

- pour l’an 2015, j’étais dans le coma, en vie mais entre elle et la mort

 

- je pense à tous ceux qui seront dans un encore pire état à William-Lennox, alors que moi j’ai eu la chance de rentrer chez moi

 

Bref, je relativise à donf et si dans ma 1e vie ça me rendait triste d’être seule, dans la 2e je m’en fous, je serai avec mes félins. Bon, quand j’étais jeune et belle, ça fait un bail emphytéotique, je sortais manger et danser au nouvel an, mais ça c’était avant.

Écrire un commentaire