29
nov

29/11/2017 : déformation professionnelle

Dans le véhicule Handicap et Mobilité qui me conduisait au Ressort, je n’arrêtais pas de me dire que si j’étais morte suite à l’accident, ça aurait été mon boss, notaire, qui aurait géré mon dossier de succession et mes collègues qui auraient tapé ses lettres. Ça m’a rendue triste mais triste…

choco.JPG

10:34 Écrit par Anaïs dans Anaïs bosse... parfois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Écrire un commentaire