2
oct

2/10/2017 : FIFF : Rien n’est pardonné

Ce dimanche, je suis donc allée voir mon premier film au FIFF. Au Caméo, nouvelle version, moi qui ai connu l’ancien Caméo. Le personnel est génial et m’a beaucoup aidée pour trouver la salle et l’ascenseur, de même qu’une toute nouvelle jamboise avec qui j’ai sympathisé, beaucoup parlé, et repris le bus pour rentrer.

 Après la projection bien sûr : un superbe documentaire intitulé « Rien n’est pardonné ». Illusion à la une de Charlie Hebdo après les horribles meurtres du 6 janvier 2015 : tout est pardonné.

Ce documentaire, commencé en 2011, ignorait tout du drame qui allait survenir : il racontait la vie de Zineb El Rhazoui, d’abord au Maroc, puis à Paris, où elle bossait pour Charlie Hebdo, jusqu’à ce jour funeste où elle a échappé par hasard à la mort, étant absente le jour des meurtres. Isolée, protégée, enceinte, sa vie est devenue encore plus difficile mais elle veut envers et contre tout (contre tous) défendre ses opinions.

 Magnifique, émouvant, poignant, d’autant plus pour moi qui étais dans le coma après avoir été renversée le 20 décembre 2014, et j’ignorais tout de cet horrible drame.

 En sortant, j’ai voté pour ce documentaire, qui participe au concours FIFF, bonne chance, tu le mérites.

cinemacameocfiff_danieldubois_0.jpg

Zineb-foulard.jpg

10:20 Écrit par Anaïs dans Anaïs fait son cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Tu as donc passé un bon moment, vu un beau documentaire et fait une connaissance...
Tout est positif!!!
Bravo pour tes progrès et bizzzzzzzzz.
Mom

Écrit par : Danloy | 02-10-2017 à 10:56:50 Hr

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire