16
jui

16/07/2017 : historique Facebook

Comme l’a écrit une journaliste : Facebook est ma mémoire, et chaque jour je relis ce que je publiais y’a un, deux, trois… huit ans.

Et le 16/7/2011, j’écrivais : « Chers collègues, si je ne suis pas là lundi c'est que soit je pars avec le pactole euromillions soit je mange mon pique-nique au bord de la mer sous le parapluie (rassurez-vous, c'est la solution deux, on n'a rien gagné, sacrebleu, on garde le privilège de bosser ensemble) »

Mdrrrrrrrrrrrrrrrrrr et beaucoup plus marrant que : « chers collègues, si je suis pas là lundi, c’est que j’ai été renversée par une tuture et que je suis dans le coma au CHR, adieu l’Emile je t’aimais tant, c’est dur de mourir en hiver tu sais, je veux qu’on rie, je veux qu’on danse, je veux qu’on s’amuse comme des fous, je veux qu’on rie, je veux qu’on danse, quand c’est qu’on me mettra dans le trou » (copyright Jacques Brel)

Et j’arrête pas de me marrer de cet écrit génial, on va dire que c’est la faute à la cérébrolésion.

article dh 1 bis.jpg

19:28 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Écrire un commentaire