5
jui

5/6/2017 : La Plante (du pied)

Hier, je suis allée me promener avec mon rolateur et mon amie, enfin avec mon amie et mon rolateur.

Je n’avais pas envie de marcher beaucoup et je m’étais dit « après avoir vu si la maman cygne a eu ses bébés (oui, j’y crois encoooore, on est vivant tant qu’on est fort comme disait Lara), on ira prendre une boisson à la capitainerie » (enfin déjà voir si je sais y monter, c’est pas gagné mais que soit).

Finalement, on s’est retrouvées devant l’écluse de La Plante, et là j’ai eu l’envie de traverser et d’aller m’asseoir au parc, comme pour conjurer le sort. C’est le trajet que j’avais fait, sans rolateur et avec une traversée de passage-piétons en plus, le 20 décembre 2014.

C’est la première fois que j’y retournais. En « marchant » je veux dire, car mon beau-frère m’y avait poussée en chaise roulante quand j’étais encore à William-Lennox (heureusement, j’étais plus maigre que maintenant, donc moins lourde).

J’ai fait pleeeeeeeeeein de jolies rencontres :

Une gentille connaissance avec ses deux gentils chiens, des bichons blancs super beaux et adorables, qui m’a dit résister pour l’instant à reprendre un chat, mais faudrait pas qu’elle voie un chaton…

Une famille entière que j’ai été la première à reconnaître, donc à aller les saluer. Cette famille à marqué mon adolescence, j’y allais souvent, je restais là des heures, j’aimais ça, je crois même me souvenir avoir mangé un épi de maïs qui poussait dans le champ au bout de leur jardin (y’a prescription). Rencontre géniale, après tout ce temps !

Et plein de bébés bernaches au parc de La Plante. Je me suis assise, j’ai bu (soiiiiiiiiif), j’ai mangé deux biscuits petit-déjeuner (j’ai toujours de quoi boire et manger dans mon ami le rolateur), et j’ai pris pleiiiiiiiiiiiiiiiii de photos des familles bernaches.

 

pizap.com14966536550803.jpg

Écrire un commentaire