11
mai

11/5/2017 : Patient, patience…

Comme Grand Corps Malade le dit si bien dans son livre qui me rappelle ce que j’ai vécu et ce je vis chaque jour :

« Pour la plupart des gens, la journée commence véritablement quand ils ont pris leur petit déjeuner, qu’ils sont lavés et habillés. Pour nous, quand on a fait tout ça, on a déjà fourni tellement d’efforts qu’on a envie d’aller se recoucher ».

En plus, j’ai cuit des pâtes dans mon cuiseur tupperware, des spaghetti sans gluten, mais je ne suis pas du tout allergique, va savoir pourquoi j’avais acheté ça… Je vais manger des spaghetti bolo (pas une bolo faite maison bien sûr), ça me rappelle quand j’avais été au magasin avec la soignante de William-Lennox et d’autres patients, pour voir si j’étais capable de me débrouiller, il fallait faire des courses et cuisiner, mais comme je ne cuisinais pas avant, ça je m’en souviens, j’avais fait des pâtes et un bocal de sauce bolo, déjà ça c’était hyper dur : faire les courses, cuire, servir les assiettes, tout ça sans tomber…

IMG_2038.JPG

Écrire un commentaire