2
mai

2/5/2017 : le positif de l’accident

A Lennox, on m’avait dit « avec du recul, vous constaterez que l’accident vous a apporté du positif malgré tout », j’avais répondu « avec beaucoup beaucoup de recul alors ». Je n’étais pas du tout dans cette optique là, pas du tout, que du contraire.

Y’a quelques temps j’ai dit « grâce à l’accident, comme je ne travaille plus je peux aller au marché de Jambes le jeudi ». Bien sûr, je plaisantais même si j’aime y aller, car avant j’allais au marché de Namur le samedi, ce que je ne sais plus faire.

Et hier, pour la première fois, j’ai vécu le « positif » de l’accident : j’ai réalisé combien mes voisins étaient géniaux (pas ceux de droite que j’adore depuis toujours, bien avant l’accident, mais ceux de gauche), des voisins que je connaissais peu, que je ne cherchais pas à connaître car j’étais une chieuse à l’époque (ça c’est moi qui l’ai dit hier, eux n’auraient pas osé je pense, même s’ils le pensaient j’imagine).

J’ai passé un chouette moment, rencontré des gens supers, des enfants adorables dont ceux de mes voisins, j’ai eu la larme à l’œil en petite chose sensible que je suis devenue, j’ai réussi à mettre des sets de table pour participer un peu à la mise en place, et j’ai mangé trois assiettes de desserts, oui trois, car comme je l’ai dit en rigolant : « mon but est de prendre 10 kilos aujourd’hui ».

Donc pour la première fois, 1er mai 2017, après mon accident de 20 décembre 2014, j’ai vu le positif que ça m’avait apporté.

Attention, je ne dis pas que si j’avais le choix, je le revivrais, bien sûr, pas folle la guêpe, mais puisque je l’ai vécu, puisque je n’ai pas eu le choix, autant en tirer du positif.

pizap.com14937200040611.jpg

Commentaires

Bonjour,

je passe régulièrement depuis plusieurs années lire les pages de votre blog.
Combien de fois m'avez vous fait rire aux larmes avec vos rencontres amoureuses, le brun ténébreux et j'en passe ...
C'est avec émotions que je vous laisse ce petit mot aujourd'hui.
Juste vous dire .... Chapeau Grande Dame !
Quelle leçon d'humilité vous me donnez ! J'ai beaucoup d'admiration pour votre talent d'écriture et votre courage, votre foie en la vie.
Alors, juste pour ça ... Merci.

Écrit par : Criss | 03-05-2017 à 13:51:15 Hr

Répondre à ce commentaire

Puisque... donc...: c'est exactement le raisonnement "carpe diem" dans l'Ode à Cassandre, bravo!

Écrit par : Adrienne | 04-05-2017 à 17:23:23 Hr

Répondre à ce commentaire

bravo pour cette disposition d'esprit, je voulais dire...

Écrit par : Adrienne | 04-05-2017 à 17:24:07 Hr

Écrire un commentaire