19
jui

19/6/2016 : un an et demi demain

Demain, 20 juin 2016, cela fera un an et demi que j’été renversée. Un an et demi que je ne voudrais pas revivre. Un an et demi de boulot, d’aides, de visites : merci à tous les soignants, les médecins, les infirmières, les visiteurs, sans eux je n’aurais pas eu la force de vivre. Et je suis contente d’en être là, même si j’ai souvent dit « on aurait dû me laisser crever »

Amen, comme disait l’autre.

Hier, j’ai regardé la fin de l’émission sur les AVC et encore appris plein de choses. Le traitement ressemble beaucoup à ce par quoi je suis passée et que je fais encore chez moi : kiné, ergothérapie, montrer des choses, les nommer, parler le mieux possible, réapprendre à marcher souvent, bouger les mains, bref tout réapprendre, comme un bébé qui vient de naître (faut le vivre pour le comprendre).

Et les mots clés pour les victimes d’AVC : patiente et temps.

Tiens, j’ai déjà entendu ça…

Edit du 20/6 : hier ma mère et mon beau-père m'ont dit qu'au deuxième étage de William-Lennox (je suis allée au premier ensuite, quand j'allais un peu mieux), beaucoup de patients que j'ai connus avaient eu un AVC, voilà pourquoi ils étaient à William-Lennox :( c'est vrai que j'étais trop bizarre pour m'interroger sur le pourquoi de leur présence...)

100happydays20.jpg

12:11 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Écrire un commentaire