18
jui

18/6/2016 : adolescence

J’écoute les vieilles cassettes de mon père pour voir si elles marchent encore.

Des cassettes ? Oui, je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans

Quand j’étais ado, j’allais au marché avec mon père et il achetait des cassettes piratées par le vendeur, contenant des copies de 45 tours à la mode. J’adorais ça. Et elles fonctionnent encore !

J’ai ainsi écouté une chanson dont j’étais folle à l’époque : La religieuse. J’ignore qui chantait ça et je viens de découvrir (merci internet) que c’était … Céline Dion ! Le monde est vraiment petit.

En écoutant ces chansons, je me rappelais ce qu’on faisait le samedi : marché, manger, ciné (ouais, ça rime). Et l’Inno de Namur était encore en deux parties, reliées par une passerelle !

Nostalgie…

http://www.jukebox.fr/celine-dion/clip,la-religieuse,ur3p...

La Religieuse

(D. Barbelivien)

 

Même à genoux, même en prière

Elle se souvient de l'Italie

Jésus Marie et notre Père

C'est peu vous dire qu'elle vous oublie

De l'autre côté de l'enfer

Elle se souvient d'avoir dit oui

À la passion à la lumière

À l'amour fou à l'infini

Et prier cet homme sur la croix C'est encore se donner à lui

Et quand lui viennent ces idées là C'est à peine si elle en rougit

La religieuse a comme moi Des nuits d'amour en nostalgie La religieuse a quelques fois

Des sanglots longs de jalousie ...

 

Écrire un commentaire