4
mai

4/5/2016 : pourquoi se souvient-on des trucs inutiles ?

J’ai perdu la mémoire et elle revient petit à petit. Ouf me direz-vous, je me souviens désormais de mes mots de passe, du fonctionnement du voocorder, de mon numéro de téléphone, de la frappe à dix doigts (je m’en souviens, j’ai pas dit que je pratiquais comme avant), de ma rue, de ma cuisine équipée, du nom des fruits et des légumes, de celui de certaines fleurs, de mes chats, de leurs noms même si je mélange souvent, et j’en passe…

Mais je me souviens aussi de ma peur panique des avions et des insectes tigrés, totalement inutile quoi, et aussi de ça, que j’ai raconté à mes proches et que je viens de retrouver :

« La minute blonde : et une pizza, une (publié le 15/03/2007)

L'autre jour je me commande une pizza scampis. Vous connaissez ? Une pizza, des scampis, de l'ail, des tomates fraîches, trois tonnes de mozzarella, et le tour est joué. 1.500 calories au bas mot, mais keske c'est bon !

Me voilà donc partie chercher ma pizza scampis.

J’entre dans mon resto italien favori. Mmmmh ça sent bon la pizza, bonheur et orgasme gustatif en perspective. Oh ils ont rénové, c’est joli. Et le four à pizza a changé de place, quel boulot pour refaire tout ce resto ma parole.

Je me précipite au comptoir « bonjour je viens chercher ma pizza scampis », « une pizza scampis ? je n’ai qu’une margarita en commande ? Une scampis, euh, non je vois rien. On vous la fait en vitesse, désolé Mamzelle ». Je prends mon mal en patience, je garde mon calme, j’attends.

Quand soudain l’évidence m’explose au visage… J’hésite entre éclater de rire, faire semblant de rien en sifflotant bêtement ou rougir comme la sauce tomate qui commence à garnir ma pizza : je me suis trompée de resto ! J’ai commandé chez X et me voilà chez Y… Blonde !

A-t-on idée aussi de mettre deux restos italiens dans deux maisons similaires espacées de quelques mètres, avec deux longues salles prolongées de deux vérandas, et deux fours à pizzas (mais situés à deux endroits différents).

Je me confonds en excuses, je deviens couleur aubergine de honte, et je pars en vitesse chercher ma pizza scampis quasi froide dans mon resto habituel.

Et comme je n’ai nullement peur du ridicule, je raconte cette bourde à tout qui croise mon chemin depuis. Ils sont morts de rire, à chaque fois. Et lorsqu’ils me croisent, ils ne manquent pas de me demander « tu aimes toujours les pizzas scampis ? ». Suis-je donc la seule brune à cervelle de blonde en Belgique ?

Blonde ! »

943160_144529019072691_895451350_n.jpg

14:03 Écrit par Anaïs dans Anaïs tremble d'effroi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

;-)..je les ai toujours confondus aussi!

Écrit par : catherine | 04-05-2016 à 19:40:10 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.