20
fév

copie d'un ancien billet : Appelez-moi Dori

Postant ceci sur Facebook :

birdsdessines_perso.png

On m'en parle sur Facebook toujours, et je cherche le livre que je pense avoir parlant des poissons rouges. Je le trouve et oh surprise, il vient de mon blog, mais l'ancienne adresse, maintenant à vendre, je vous ai donc retrouvé le billet où j'en parlais...

livre poisson rouge.jpg

(Nan, j’ai pas oublié que j’avais déjà publié un billet de ce nom hier, voici juste le texte que j’avais oublié…)

Il y a un petit temps déjà, boss chéri m’a dit « vous avez une mémoire de poisson rouge ».  Ça aurait pu être pire, il aurait pu dire « vous avez une mémoire de poisson rouge, et c’est limite une insulte pour le pauvre poisson rouge ».  

Nan, je n’ai pas porté plainte pour propos vexatoires ou diffamatoires.  

Car malheureusement, c’est la triste réalité.

Si je n’étais pas si jeune (mais si, chuis jeune, et jolie, et sexy, et mince, et drôle, et intelligente), je penserais à un Alzheimer très précoce.

Depuis pas mal d’années déjà, les post-it sont mes meilleurs amis.  J’oublie tout, sans être pourtant en vacances (« vacances j’oublie tout, plus rien à faire du tout… »).

Quand j’ai un client au téléphone, si je n’écris pas ce que je m’engage à faire pour lui, il suffit que j’en aie un autre entre-temps et paf, oublié.

Quand un collègue me demande de lui commander trois bics rouges, si je passe par la cuisine dans la foulée, pouf, oublié.

Vous allez me dire que c’est peut-être dû à une démotivation professionnelle, petits filous.

Que nenni.

Même chez moi, c’est kif.

Je me dirige vers la cuisine.  Une fois sur place, j’ai oublié ce que je venais y chercher.  

Et pour ce blog, kif kif.

J’ai une super idée de billet sur ma mémoire de pêchon rouge, j’allume mon pc, j’ai oublié le thème du billet.  Je vous jure que c’est véridique.  Fort heureusement, après réflexion, ça m’est reviendu.  Heureusement pour vous, qu’auriez-vous fait, hein, je vous le demande.

Bref, quand boss chéri m’a dit « vous avez une mémoire de poisson rouge », j’ai acquiescé en riant, et j’ai ajouté « appelez-moi Dori ».  Pour tout vous dire, j’ai dit « appelez-moi Dora », ne retrouvant pas le prénom exact de cette attachante Miss poisson qui oublie tout.  Comme moi quoi.

Depuis lors, quand j’oublie quelque chose, je ressors un chtit « appelez-moi Dori », vu qu’avec le temps j’ai enfin retenu son prénom.

19:50 Écrit par Anaïs dans Anaïs aime la vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.