11
fév

1/02/2016 : il pleut paaaaaaaaaaaaaaas

Y’a comme ça des dates symboliques :

- ne parlons pas du 20 décembre, jour de mon accident, où j’avais programmé l’enregistrement du Père Noël est une ordure (le con), que je n’ai jamais vu mais qui est toujours sur mon Vocorder, histoire de ne pas oublier (ah ah ah, sait-on jamais que j’oublie)

- le 11 septembre, oui, le 11 septembre, c’était les tours jumelles, je m’en souviens comme si c’était hier, mais le 11 septembre 2015 est aussi le jour où j’ai pu quitter William-Lennox, alors le 11 janvier, un peu avant mon opération, j’ai voulu marquer le jour et j’ai sorti ma poubelle. Ouais, je vis dans une rue où on ne met pas les poubelles devant sa maison mais on les apporte à un endroit commun. Dur dur, quand on a eu un accident, heureusement je suis bien aidée mais là j’ai voulu marquer le coup : pour l’anniversaire de ma sortie, j’ai sorti ma poubelle en rolateur (voilà une fête d’anniversaire originale non ?).

- et le 1er février, c’est aujourd’hui. C’est aussi le premier jour du mois. Et désormais ça sera le premier jour où j’ai fait une balade avec mon rolateur et mes deux yeux, donc après l’opération du 15 janvier qui m’a enlevé un cache sur l’œil gauche. Je vois toujours double, ce qui rend la marche malaisée, parce que bien sûr sans cette vue double c’est finger in the nose J La phrase à retenir sera désormais : je vais mieux qu’hier et moins bien que demain. Na.

J’ai donc marché jusqu’au petit parc et me suis assise quelques minutes sur un banc. A mon retour j’ai regardé ce que contenait la boite de bookcrossing et y’avait un livre juste pour moi : L’arbre des miracles, de Bernard Werber. La couv’ est jolie, mais surtout il contient 20 petites histoires, donc c’est parfait pour mon petit cerveau.

 

A oui, j’ai aussi fait trois rangs au point mousse d’une écharpe que je vais commencer demain, car j’ai la chance d’être reçue au tricot, histoire de renouer le lien. Au fait, comment on termine une rangée de point mousse sur une écharpe, j’ai oublié. Merci.

 

Ps : le livre c’est l’arbre des possibles, pas des miracles (petit cerveau je vous dis).

443696340.jpg

Les commentaires sont fermés.