18
déc

Nanowrimo (3ème) : Mes 3 vies - épisode 15 : Il est terrible, le petit bruit de l’œuf dur…

Il y a quelques temps, j’ai beaucoup ri car mon “manque du mot” (que j’ai déjà cité), c’est à dire, le mot simple que j’ai en tête mais que ma bouche refuse de prononcer était “oeuf”. Alors j’ai décidé, pour faire simple mais vulgaire, de dire “ce qui sort du cul de la poule”.

Ça m’a bien fait rire et ça faisait rire tous ceux à qui j’en parlais.  Cette nuit, je me suis souvenue d’un exercice fait en “français fort” donc en 1994, que je détestais : il s’agissait de réciter un poème en y mettant tout son cœur et toutes ses tripes.  Déjà réciter, à l’époque, j’en étais incapable, bouffée par la timidité que j’étais, mais y entrer mon âme et mes tripes… euh c’est quoi déjà ?  Je n’ai pourtant pas eu le choix et j’ai donc récité “il est terrible le petit bruit de l’œuf dur cassé sur un comptoir d’étain, il est terrible ce bruit quand il résonne dans l’estomac de l’homme qui a faim”? Gai non ? Voilà comment l’œuf est entré dans ma vie pour me jamais en ressortir (et entre parenthèse comment j’ai eu de super bons points en français fort).

couv 2015 ok.jpg

Commentaires

si tu avais du mal avec le mot 'œuf' tu étais comme Rinri dans le chapitre 1 de Ni d'Eve ni d'Adam :-)

Écrit par : Adrienne | 19-12-2015 à 16:55:00 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.