18
sep

L'attente (rédigé le 7/9/15)

L'attente est la pire des choses. Je la savais élastique, savoir quand on attend une engueulade, elle vient vite, alors que quand on attend un biosu, il vien lentement (cinq minutes chaque), mais je l'ignorais si longue et pleurnicheuse. Depuis que j'attends je ne cesse de pleurer. Et Dieu sait si j'attends. Surtout qu'aujourd'hui j'attends (non l'Amour, la douceur er la fièvre, comme le chantait Jennifer) ka réunion à mon sujet.

My God comme l'attente est relative aussi. Pour moi, elle ne s'arrêtera jamais, alors que pour les participants à ma réunion, je ne suis qu'une malade parmi d'autres, un nom parmi d'autres, alors cool raoul, si elle n'a sa réponse que demain, y'a rien qui presse (rien qui urge comme disait mon père). Ben si ça presse, j'attends depuis juin, au cas où, et je pleure depuis hier soir, et j'ai pas dormi de la nuit. ça va comme(s) excuse(s) ? Non ?

Et si je dis que j'ai 42 ans, passé l'âge d'attendre qu'on décide pour moi. Non plus ?

Bon, attendons alors...

(carte lors de non emménagement)

11111bb2.jpg

10:05 Écrit par Anaïs dans Anaïs a des coups de blues | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Et bien te voilà de retour!!!!!!

Écrit par : Beatrice | 18-09-2015 à 11:05:00 Hr

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

Je viens de découvrir votre blog par cette note. L'attente, ou "J'attends".

Que dire de ce que nous vivons ? Je suis rentré depuis un an maintenant d'expatriation (20 ans) avec les trois enfants. Et ,...
Nous attendons que l'on octroi le Visa sur le Passeport de Ma Femme, depuis douze mois.

Les enfants, moi, et elle, la bas à Kinshasa, personne n'est bien. Tout le monde attend. Nous sommes épuisés d'attendre mais l'amour quelquefois, donne de la force. Il faut beaucoup de force.

Je vous souhaite, une très belle et bonne soirée

Dany

Écrit par : Dany Masson | 18-09-2015 à 19:30:00 Hr

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.