10
oct

FIFF – une rencontre magique en guise de cerise sur le gâteau

Pour finir en beauté ce 29e FIFF, je suis allée à la rencontre d'Audrey Tautou. Après un peu de file et un chouia de patience (et pour l'anecdote, après mon traditionnel Quick du FIFF et ma séance de shopping quotidienne – le FIFF est une ruine pour mes finances), la voilà. Audrey. 

Toute simple, toute fluette, elle semble de prime abord un peu mal à l'aise, ce qu'elle avoue tout de go : elle n'a pas l'habitude de ce type de rencontre avec son public. Elle avoue également manquer de confiance en elle, au fil des anecdotes, et c'est palpable à l'humour qu'elle distille durant toute l'heure, s'étonnant que nous ne dormions pas, que nous soyons là rien que pour elle, comptant les déserteurs (je comprends mal l'intérêt de venir pour partir durant la rencontre, ce que je trouve vachement irrespectueux, mais soit). 

Une rencontre magique, drôle, emplie d'anecdotes captivantes, pleine de sensibilité aussi, tout comme cette actrice forte et fragile à la fois, que j'aime énormément. Ravie que ce moment ait confirmé tout le bien que je pensais d'Audrey Tautou. 

En cadeau, ensuite, Dieu est grand, je suis toute petite, que je n'avais jamais vu et que j'ai eu énormément de plaisir à découvrir. 

Une envie désormais : revoir quelques films d'Audrey, mes chouchous Ensemble c'est tout et La délicatesse, mais aussi Venus beauté institut et Un long dimanche de fiançailles. 

Merci. Et à l'année prochaine pour le 30e FIFF. 

Une superbe photo souvenir ratée (mais pourquoi j'ai oublié mon bon appareil, pourquoi?)

audrey tautou.jpg

 

20:28 Écrit par Anaïs dans Anaïs fait son cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.